En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Automoto

Prochaine diffusion le dimanche 21 décembre
à 10:10

Par le 17 juin 2012 à 15h18mis à jour le 17 juin 2012 à 15h57

24 Heures du Mans 2012 : Fässler, Lotterer et Tréluyer remettent ça

La team francophone composée de Fässler, Lotterer et Tréluyer s'est imposée pour la deuxième année consécutive. Elle pilotait une Audi hybride e-tron quattro.

24H Mans 2012 Qualifs 1
Commenter

Sans surprise, le trio Fässler/Lotterer/Tréluyer a remporté la 80ème édition des 24 Heures du Mans. Première victoire pour une hybride.

 

Titre conservé

Pour la deuxième année consécutive, Fässler, Lotterer et Tréluyer se sont donc imposés, cette fois-ci au volant d’une Audi hybride, modèle e-tron quattro. Après un début tranquille, la course ne fut pas de toute repos. Les Toyota sont revenues comme des boulets de canon avant d’abandonner coup sur coup (une après un crash, l’autre suite à un pépin moteur). Dimanche matin, la Audi #02 a mis la pression, a pris la première place parfois mais a dit adieu au titre après une sortie de piste de McNish. Kristensen et ses huit couronnes ne pouvaient plus rien faire.

 

La quatrième place perdue

La onzième victoire de la marque Audi en quatorze ans ne fera sans doute pas oublier le pied du podium, perdu par Gené quand il a fait son écart de piste avec son Audi Ultra. Toutefois, le constructeur a signé un triplé à l’occasion de la 80ème édition des 24 Heures du Mans, le cinquième de son histoire, les deux e-tron quattro devant la deuxième Ultra. La technologie a finalement pris le dessus sur la voiture de l’an dernier. Toyota aura fait le boulot mais il a manqué d’un soupçon de chance et de fiabilité.

 

Dans les autres catégories…

En LMP2, c’est la HPD ARX 03b-Honda de la team Starworks Motorsports, composée de Potolicchio, Dalziel et Kimber Smith, qui s’est illustrée. Du côté de la GTE Pro, l’ancien pilote de Formule 1 Fisichella et ses coéquipiers Bruni et Vilander ont fini devant grâce à leur Ferrari Italia 458. Enfin, la Corvette C6 ZR1 de l’équipe Canal/Bornhauser/Lamy a devancé ses concurrentes dans la catégorie GTE am.

 

On s’attendait à une dure bataille entre les Audi et Toyota. Malheureusement, elle a tourné court.

 

Top 5 de la 80ème édition des 24 Heures du Mans (catégorie 1)

1. Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi e-tron)

2. Capello/Kristensen/McNish (Audi e-tron)

3. Bonanomi/Jarvis/Rockenfeller (Audi Ultra)

4. Prost/Jani/Heidfeld (Rebellion Lola-Toyota)

5. Dumas/Duval/Gene (Audi Ultra)

 

PUBLIER UN COMMENTAIRE
OK

VOITURES NEUVES JUSQU'à -35%

Toutes les voitures neuves jusqu'à -35%

LES DERNIÈRES NEWS AUTOMOTO

Accidentée sur ces photos, la Porsche 918 Spyder utilise un système hybride rechargeable composé d'un V8 développant 887 ch et 1.280 Nm, et de 2 moteurs électriques (un avant, un arrière).
Par Loïc CHENEVAS-PAULE, le 18 décembre 2014 à 17h50, mis à jour le 18 décembre 2014 à 18h43

Insolite : Elle envoie une Porsche 918 Spyder dans un arbre

Hypercar hybride de 887 chevaux vendu à 918 exemplaires dans le monde, la Porsche 918 Spyder a malheureusement perdu l'une des siennes ce 18 décembre à Shanghai, la faute à une ...

logAudience