En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Matthieu Lauraux
Par
le 25 mars 2014 à 13h06 , mis à jour le 26 mars 2014 à 12h35

Endurance 2014 : L'Audi R18 e-tron quattro présentée au Mans en livrée finale

C'est dans la ville même du Mans que le constructeur allemand Audi a dévoilé la livrée finale de sa nouvelle machine engagée dans la course d'endurance de 24 Heures, la R18 e-tron quattro.

Partager :

Avec ses douze victoires en quatorze ans, dont les quatre dernières, Audi part en logique favori pour l'édition 2014 des 24 Heures du Mans, qui se dérouleront les 14 et 15 juin prochains. Cependant, à l'aube du championnat d'endurance, la nouvelle machine aux anneaux a décidé de se présenter au public sur le lieu même de la course mancelle.


Pour le bonheur du public
C'est donc dans la ville du Mans, dans la Sarthe, que la nouvelle R18 e-tron quattro a réservé une présentation spéciale, via un parcours de 15 km entre le centre-ville (Place des Jacobins) et le circuit par Tom Kristensen, détenteur du record de victoires aux 24h du Mans. L'intention est de rendre hommage à l'époque d'antan où les pilotes débarquaient avec leurs voitures de compétitions.

Dans l'absolu, la nouveauté du jour était la livrée définitive de la R18. Après le bi-ton blanc/gris de 2013, la version 2014 sera très majoritairement blanche, dévient sur le gris et le noir à l'arrière, avec ses quelques éléments rouges traditionnels, ainsi que des bas de caisses noirs. Au final, Audi se rapproche de la Porsche 919. Autre fait inédit, l'apparition des phares à technologie laser. Audi a également précisé que la motorisation gardait son système diesel hybride, avec un bloc 3,7 litres passant à 4,0 litres de cylindrée et qu'elle optait pour les 2 mégajoules d'énergie électrique récupérées par tour, contre 8 MJ pour Porsche.

Pour que le spectacle soit complet, les six pilotes engagés sur les deux voitures cette année étaient présents pour une session d'autographes : les Français Loïc Duval et Benoît Tréluyer, le Suisse Marcel Fässler, l'Allemand André Lotterer, l'Italien Lucas di Grassi et le Danois Tom Kristensen.


Objectif 13è victoire
Si le palmarès et le force d'Audi semble ne laisser aucune surprise, la concurrence sera double cette année. Toyota restera une belle alternative avec son prototype évolué en TS040, or la menace la plus sérieuse sera probablement Porsche revenant officiellement dans la compétition après 17 ans d'absence.

Sa 919 Hybrid, en plus de profiter de l'expérience de pilotes aguerris (Mark Webber, Timo Bernhard, Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb ou Brendon Hartley), la LMP1 allemande ose le V4 essence hybride face au réputé diesel hybride de la R18.

Toutefois, Chris Reinke, directeur du programme endurance d'Audi Sport est confiant : "Suite à nos simulations et tests sur circuit, nous sommes convaincus que nous avons pris les bonnes décisions pour décrocher la victoire au Mans en 2014."

Publier un commentaire