Matthieu Lauraux
Par
le 02 juillet 2012 à 13h00 , mis à jour le 02 juillet 2012 à 13h11

Citroën C5 2012 : mise à jour très limitée

Pas de restylage à proprement parler, et encore moins de nouvelle version, la C5 continue sa carrière sans rien changer à ses lignes, à part de nouveaux chevrons et nouvelles jantes.

Partager :
Citroën C5 2012
Toujours pas de restylage pour la Citroën C5, optant pour une légère mise à jour.
 
 

A l'extérieur, le jeu dl'unique différence

 

Quatre ans et demi de carrière, 400.000 exemplaires vendus pour cette deuxième génération de Citroën C5, restant derrière sa nouvelle cousine Peugeot 508 en France et en lutte avec la Renault Laguna. Un petit coup de mou de mi-carrière se faisant sentir, la marque lui offre une mise à jour, se traduisant par de nouveaux équipements. Car sur la carrosserie, impossible de détecter le millésime 2012, à moins de se pencher sur les logos aux nouveaux chevrons. D'ailleurs, la marques n'a même pas pris la peine de livrer de nouvelles photos, modifiant les anciennes datant de 2010.

 

 

 

Quoi de nouveau ?

 

Seules autres nouveautés extérieures, un nouveau jeu de jantes alliage 17 pouces (option sur quelques modèles Confort et série sur Exclusive), baptisé "Egée", ainsi qu'une robe brune nommée "Guaranja". L'habitacle hérite d'un nouvel assemblage cuir/tissu sur la finition Exclusive, du système GPS eMyWay et sa connectique complète voire caméra de recul sur le break Tourer. Un équipement en option à 990 euros sur Confort et offert sur Exclusive et Exclusive+.

 

Les tarifs de la Citroën C5 sont inchangés, s'étalant de 22.950 euros (VTi 120 ch Attraction) à 44.200 euros (V6 HDi 240 ch Exclusive+). Le break Tourer est toujours affiché à 1.100 euros supplémentaires.

 

Publier un commentaire