En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Matthieu Lauraux
Par
le 26 octobre 2011 à 11h24 , mis à jour le 26 octobre 2011 à 15h01

Officiel : PSA va supprimer 6.000 postes en Europe

PSA Peugeot Citroën a officiellement présenté son plan d'économies de 800 millions d'euros, résultant sur la suppression de 6.000 postes en Europe durant l'année 2012.

Partager :
Photo 17 : Peugeot 207 restylée : la lionne fait sa toilette
Avec son nouveau plan d'économies, PSA Peugeot Citroën, menacerait des milliers de postes d'intérimaires en France, et 5.000 postes en Europe.

Mise à jour : Le plan d'économies à été officiellement présenté. PSA Peugeot Citroën supprimera bien 6.000 postes. 3.500 sont des emplois liés au groupe automobile, dont 1.000 rattachés à la production, et 2.500 autres des prestataires externes.

Les prémices

Cette information n'est pas nouvelle, le 23 septembre dernier, le site d'Aulnay-sous-bois de PSA était déjà sous les projecteurs avec 415 postes supprimés, et en parallèle naissait la menace sur des milliers d'emplois en France (10.000 environ), dont beaucoup d'intérimaires.

Nouveau plan

En premier lieu, PSA Peugeot Citroën a révélé son nouveau plan d'économies, qui table sur 800 millions d'euros pour l'année prochaine. Afin d'atteindre l'objectif, 2.000 postes d'intérimaires seraient supprimés en 2012, selon Europe 1. Et comme en septembre, la question de réduction de 10% des effectifs en Europe, hors production, est revenu après qu'un porte-parole du groupe ait révélé ce scénario.


Le site de production d'Aulnay, celui de la Citroën C3, verra déjà 415 suppressions de postes


Effectifs de PSA

Le groupe français automobile compte 205.400 salariés au 30 juin 2011, dont presque la moitié en France. En Europe, ce seraient 5.000 postes qui seraient donc menacés, ainsi que 2.000 des 8.000 à 10.000 intérimaires en France. Selon Frédéric Saint-Geours, directeur financier de PSA, "tous les effectifs pourraient être concernés", soit intérimaires, CDD et CDI.


Pendant ce temps

C'est un nouveau cas de la mondialisation automobile. PSA Peugeot Citroën n'y échappe pas, menaçant ses emplois en France et sur le vieux continent - attention, rien n'est encore fait - tandis que la production est boostée en Chine, démarrera en Inde en 2014 ou doublerait au Brésil d'ici 2015. Si les productions sont majoritairement pour des voitures locales, le groupe s'engage tout de même mondialement dans une optique de compétitivité économique, avec réduction drastique des coûts de production.

Des précisions pourraient être apportées dans la journée.

Publier un commentaire
OK

CITROEN - C4 NEUVES JUSQU'à -35%

Toutes les Citroen C4 neuves jusqu'à ...