En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Automoto

Prochaine diffusion le dimanche 21 septembre
à 10:10

Matthieu Lauraux
Par
le 12 juillet 2012 à 10h02mis à jour le 12 juillet 2012 à 10h57

PSA : 8.000 emplois supprimés en France, Aulnay fermé

Le verdict du plan d'économies est tombé ce jeudi matin, le groupe automobile PSA Peugeot-Citroën a l'intention de supprimer 8.000 postes dans l'Hexagone, et fermer son site de production d'Aulnay en 2014.

Citroën C5 Usine Rennes
Commenter
Le groupe PSA a officialisé ses mesures d'économies, fermant son site d'Aulnay,r éduisant la cadence de Rennes et supprimant environ 8.000 postes en France.
 
 

Lourd plan

 

"Je mesure pleinement la gravité des annonces faites aujourd'hui ainsi que le choc et l'émotion qu'elles provoquent dans l'entreprise et dans son environnement", Philippe Varin, PDG de PSA Peugeot-Citroën, va droit au but. Mais dans l'épais communiqué, se noient les décisions les plus fortes du groupe, qui devrait être adoptées dans la journées lors du comité central d'entreprise. Citant en priorité la crise touchant le marché européen (-8% de ventes début 2012), sans appuyer celle du groupe (-14%), et la surcapacité passant de 14 à 24% en 1 an, PSA ne communique finalement sur aucun plan chiffré en euros. mais socialement, le coût est sévère, à environ 8.000 emplois touchant Aulnay, Rennes et la structure du groupe automobile.

 

 

C'est fini pour Aulnay

 

Le site avait déjà perdu plus de la moitié de son activité (de 400.000 à 135.000 véhicules par an) et de ses effectifs ces dernières années. Cette opération était prévisible et prévue de longue date par les syndicats, PSA arrêtera la production de la Citroën C3 dans le site d'Aulnay en 2014. L'argument, est "d'assurer un taux d'utilisation satisfaisant, il est désormais nécessaire de prévoir le regroupement de la production sur un seul site", en l'occurrence celui de Poissy où est aussi produite la soeur Peugeot 208. Sur les 3.000 emplois concernés par cette fermeture, la moitié se verrait proposer un reclassement à Poissy, le reste se voyant "proposer des postes dans le bassin d'emploi d'Aulnay".

 

 

Autres mesures

 

Le deuxième site touché par le plan social de PSA Peugeot-Citroën est celui de Rennes-la Janais (35). Produisant la Citroën C5 et la C6 arrêtée en fin d'année, cette usine subit donc "baisse du marché européen des grandes berlines, baisse qui s'inscrit dans une tendance durable" selon P. Varin. Résultat, 1.400 emplois supprimés sur les 5.600 que compte le site breton. Et une nouvelle vague vient assombrir le plan dans la structure du groupe, qui "devrait conduire à la diminution de 3 600 emplois répartis sur l'ensemble des sites en France", indique PSA.

PUBLIER UN COMMENTAIRE
OK

CITROEN NEUVES JUSQU'à -35%

Toutes les Citroen neuves jusqu'à -35%

LES DERNIÈRES NEWS AUTOMOTO

Le britannique Lewis Hamilton au volant de sa Mercedes à Singapour.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE, le 19 septembre 2014 à 18h33, mis à jour le 19 septembre 2014 à 19h31

F1 - Essais 2 GP Singapour 2014 : Hamilton seul au monde

Le pilote britannique Lewis Hamilton a décroché ce vendredi 19 septembre le meilleur temps de la journée lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour ...

Mercedes-Benz Classe C génération "W 205" lancée début 2014
Par Loïc CHENEVAS-PAULE, le 19 septembre 2014 à 17h53, mis à jour le 19 septembre 2014 à 18h50

Future Mercedes C63 AMG : un V8 et 510 chevaux sous le capot

La célèbre firme à l'étoile a confirmé que sa nouvelle Mercedes C63 AMG disposera du V8 4.0 litres biturbo, soit le même bloc que celui de la Mercedes-AMG GT qui sera présentée au ...

logAudience