En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
SUZUKI-MOTO

Essai SUZUKI-MOTO GSX-R750 - 2008

A partir de 12 299 €

Le mythe

Le plus court trait d'union entre la piste et la route, l'idéal compromis entre facilité et violence, la plus homogène des sportives... La GSX-R750 est tout cela et plus encore. En à peine plus de deux décennies, elle s'est forgée un statut de machine mythique auprès de tous les motards qui aiment tout autant enfiler les tours de circuit que tailler la route, bien " viroleuse " de préférence. En 2006, la GSX-R750 s'est vu offrir les plus radicales de toutes les modifications dont l'ont constamment fait bénéficier les ingénieurs de Suzuki. Le moteur d'abord. Plus compact, plus léger, le quatre cylindres en ligne 750 cm3 à refroidissement liquide, double arbre à cames en tête et 16 soupapes a gagné en puissance et en couple. Il bénéficie d'un système à double injecteur et du révolutionnaire SDTV (Suzuki Dual Throttle Valve) qui fait appel à un système de double valve papillon, la première étant contrôlée par la poignée des gaz et la seconde pilotée via le boîtier électronique en fonction du régime moteur, du rapport engagé et de la position des soupapes. La ligne d'échappement est équipée du système SET (Suzuki Exhaust Tuning) qui gère la pression des gaz pour améliorer la ...

Le plus court trait d’union entre la piste et la route, l’idéal compromis entre facilité et violence, la plus homogène des sportives… La GSX-R750 est tout cela et plus encore. En à peine plus de deux décennies, elle s’est forgée un statut de machine mythique auprès de tous les motards qui aiment tout autant enfiler les tours de circuit que tailler la route, bien « viroleuse » de préférence.

En 2006, la GSX-R750 s’est vu offrir les plus radicales de toutes les modifications dont l’ont constamment fait bénéficier les ingénieurs de Suzuki. Le moteur d’abord. Plus compact, plus léger, le quatre cylindres en ligne 750 cm3 à refroidissement liquide, double arbre à cames en tête et 16 soupapes a gagné en puissance et en couple. Il bénéficie d’un système à double injecteur et du révolutionnaire SDTV (Suzuki Dual Throttle Valve) qui fait appel à un système de double valve papillon, la première étant contrôlée par la poignée des gaz et la seconde pilotée via le boîtier électronique en fonction du régime moteur, du rapport engagé et de la position des soupapes. La ligne d’échappement est équipée du système SET (Suzuki Exhaust Tuning) qui gère la pression des gaz pour améliorer la réponse du moteur à bas et moyen régime tandis que l’admission directe d’air forcé (SRAD) favorise la réponse des gaz aux vitesses de croisière. Bref, tout a été fait pour que moteur offre un rendement maximal, du ralenti à la zone rouge.

Le quatre cylindre est enchâssé dans un cadre compact, léger et hyper rigide en alliage d'aluminium associé à une fourche inversée Showa et à un bras oscillant en alliage d’aluminium contrôlé par un amortisseur Showa réglable, comme la fourche, en précharge, compression et détente. Riche en information et parfaitement lisible, le tableau de bord participe au plaisir d’un pilotage parfaitement maîtrisé en offrant au pilote un indicateur de la vitesse engagé et un shiftlight programmable qui l’invite à passer le rapport supérieur… pour profiter, encore et encore, de la formidable poussée d’un moteur extraordinaire.

Verdict Automoto

Les photos SUZUKI-MOTO GSX-R750

Envoyer