En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
TOYOTA

Essai TOYOTA COROLLA VERSO MC - 2007

A partir de 19 900 €

COROLLA VERSO MC - 2007

Le Corolla Verso est commercialisé depuis 2004. L’an dernier, il s’offrait un petit lifting. On notait une calandre et des optiques avant redessinées, ainsi que de nouveaux pare-chocs, plus proéminents. L’habitacle recevait des habillages plus cossus et de nouveaux équipements: climatisation automatique bizone, radio CD-MP3, connexion Bluetooth, meilleure résolution de l’écran du GPS et caméra de recul (vue avant et arrière) plus efficace. Rappelons que le système de navigation dispose d’un écran tactile et qu’une installation DVD avec écrans implantés dans les appuie-tête avant est proposée. Par contre, les feux au xénon sont toujours indisponibles. Très compact pour un «7 places» (4,36 m contre par exemple 4,59 m pour le Grand C4 Picasso), le Corolla Verso est pourtant très spacieux. Certes, comme c’est souvent le cas dans le segment, les deux strapontins du troisième rang (rappelons qu’ils sont facturés en option…) n’accueilleront que des enfants en bas âge. Mais à l’avant et au second rang, l’habitabilité est généreuse. Le Toyota offre même plus d’espace aux coudes et aux jambes que dans un VW Touran, et la garde au toit est plus généreuse également. Dommage toutefois que les sièges arrière manquent de maintien, en raison d’un dossier peu galbé. Côté modularité, le Corolla Verso étonne également: grâce au système «Flat 7», les sièges des deuxième et troisième rangs se rabattent au niveau du plancher en un simple mouvement, sans devoir ôter les appuie-tête. Il n’est donc plus nécessaire d’enlever les sièges arrière pour disposer d’un plancher de chargement totalement plat! Revers de la médaille: comme les sièges du deuxième rang se replient au niveau du plancher et non dedans, la hauteur de chargement est un peu limitée. Le volume du coffre est d’ailleurs assez faible pour la catégorie, surtout en configuration 7 places (63 l seulement!). Sur la route, le Corolla Verso se montre très confortable, bien qu’il n’atteigne pas encore l’efficacité d’un Scénic à ce niveau. L’insonorisation est soignée, à la fois au niveau des bruits de moteur, de vent ou de roulement, et le comportement routier est très précis, bien que le contrôle de stabilité se

Toyota Corolla Verso

Le Corolla Verso est commercialisé depuis 2004. L'an dernier, il s'offrait un petit lifting. On notait une calandre et des optiques avant redessinées, ainsi que de nouveaux pare-chocs, plus proéminents. L'habitacle recevait des habillages plus cossus et de nouveaux équipements: climatisation automatique bizone, radio CD-MP3, connexion Bluetooth, meilleure résolution de l'écran du GPS et caméra de recul (vue avant et arrière) plus efficace. Rappelons que le système de navigation dispose d'un écran tactile et qu'une installation DVD avec écrans implantés dans les appuie-tête avant est proposée.

Par contre, les feux au xénon sont toujours indisponibles. Très compact pour un "7 places" (4,36 m contre par exemple 4,59 m pour le Grand C4 Picasso), le Corolla Verso est pourtant très spacieux. Certes, comme c'est souvent le cas dans le segment, les deux strapontins du troisième rang (rappelons qu'ils sont facturés en option...) n'accueilleront que des enfants en bas âge. Mais à l'avant et au second rang, l'habitabilité est généreuse. Le Toyota offre même plus d'espace aux coudes et aux jambes que dans un VW Touran, et la garde au toit est plus généreuse également. Dommage toutefois que les sièges arrière manquent de maintien, en raison d'un dossier peu galbé.

Côté modularité, le Corolla Verso étonne également: grâce au système "Flat 7", les sièges des deuxième et troisième rangs se rabattent au niveau du plancher en un simple mouvement, sans devoir ôter les appuie-tête. Il n'est donc plus nécessaire d'enlever les sièges arrière pour disposer d'un plancher de chargement totalement plat! Revers de la médaille: comme les sièges du deuxième rang se replient au niveau du plancher et non dedans, la hauteur de chargement est un peu limitée.

Le volume du coffre est d'ailleurs assez faible pour la catégorie, surtout en configuration 7 places (63 l seulement!). Sur la route, le Corolla Verso se montre très confortable, bien qu'il n'atteigne pas encore l'efficacité d'un Scénic à ce niveau. L'insonorisation est soignée, à la fois au niveau des bruits de moteur, de vent ou de roulement, et le comportement routier est très précis, bien que le contrôle de stabilité se montre trop intrusif.

D'allure discrète, le Corolla Verso cache bien son jeu. A y regarder de plus près, ce véhicule se pose en effet comme un sérieux client dans le segment des monospaces compacts: il est convivial (jusqu'à 7 places), modulable (tous les sièges se rabattent dans le plancher), bien fini, dynamique et confortable sur la route. Ses moteurs sont également très agréables. On reprochera juste un volume de coffre ridicule en configuration 7 places.

Verdict Automoto

+
Système Flat-7 très pratique
Habitabilité/modularité/rangement
Qualité de la finition
Confort de marche et insonorisation
Comportement efficace
Diesel agréables et performants
-
Coffre en 7 places
Visibilité périphérique
Portières encombrantes
Carrosserie vulnérable
Diamètre de braquage pénalisant
Manque de rappel de la direction
Moteurs essence sans caractère
Les photos TOYOTA COROLLA VERSO MC

Envoyer

TOYOTA NEUVES JUSQU'à -35%

Toutes les Toyota neuves jusqu'à -35%