En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'émission du dimanche 30 mai 2010

Année 2010 Episode 22

Partager :
Combien ça coûte ? L'hebdo

Au sommaire de l'émission de Combien ça coûte l'hebdo du dimanche 30 mai 2010 :

 

Succès : tourisme itinérant, un business qui roule
A dos d'ânes, en roulotte ou à bord d'une pénichette, les Français sont de plus en plus adeptes des vacances au long court. 1 Français sur 4 opte pour ce nouveau type de vacances nomades. Il faut dire que la formule est séduisante : voir du paysage sans se ruiner. Pour une semaine ...

En savoir plus

L'actu Combien ça coûte, l'hebdo

Envoyer

  • yannabad, le 26/09/2014 à 11h31 : Bonjour Je porte à votre connaissance la très douloureuse histoire advenue à notre famille à l'occasion du décès de mon père survenu le 8 mai 2014 dans sa 97ème année. Au décès de celui-ci, ma mère s'est adressée aux pompes funèbres générales pour l'enterrement. Décédé au Plessis Robinson mon père souhaitait être inhumé à Seine Port en Seine et Marne. C'est donc le 15 mai que le transfert de Clamart au Plessis Robinson s'est déroulé. Sur place l'enterrement s'est déroulé correctement. A la suite de la cérémonie, on nous a demandé (pour des raisons de sécurité) de quitter le cimetière pour procéder au recouvrement. Arrivé à la maison de mes parents situé à 900 mètres du cimetière nous nous apprêtions à passer un moment de partage avec des amis de longue date dont certains très âgés. A peine arrivé un ami voisin et gardien du cimetière est venu chercher ma mère en catastrophe. En effet, il a surveillé le recouvrement et a avec stupeur vu et entendu le sac de terre de 800 kilo descendre sur le cercueil ! Il a fait arrêter non sans mal les opérations. Ma mère n'a pu que constater les dégâts car le relèvement du sac a fait apparaitre « l'éclatement du cercueil ». De retour 3h plus tard, bouleversée, elle n'a pu que dire au revoir aux amis qui devaient repartir. Après le constat des pompes funèbres, rendez-vous nous a été donné le mardi 20 mai. Nous nous sommes attaché les services d'un huissier pour constater le dégât l ? Le cercueil à été totalement éclaté. ? La dépouille de mon père endommagée. ? Nous avons dû subir une exhumation suivi d'un deuxième enterrement ma mère et moi-même. Nous tenons notre témoignage, photos, rapport d'huissier à la disposition de quiconque serai intéressé par une enquête sur les effets de la rentabilisation à n'importe quel prix dans ce domaine ainsi que la marchandisation de ce moment. Yannick RIVAL PS : Nous avons pris un avocat et mis en demeure la société PFG.
  • --vince--, le 11/04/2013 à 02h58 : Dommage que ça soit fini, j'avais un dossier très lourd pour vous ! Un parfait exemple de dépenses publiques hors-norme, qui dure depuis près de 50 ans dont on a jamais vu l'aboutissement. Il y a plusieurs conflits d'intérêts privés-publics, ce projet continue à coûter des millions d'?uros aux contribuables, il fait couler beaucoup d'encre, beaucoup de sang et beaucoup de larmes depuis 1963. Du coup vous allez rater le plus gros scoop de votre histoire, dommage, vraiment... #onestpasaidés
  • ecigcilex, le 20/02/2012 à 13h30 : Agent commerciale indépendant
  • olmede, le 03/10/2011 à 12h22 : Bonjour à tous Un petit courrier pour prévenir les possesseurs de RENAULT de ne surtout pas perdre la clé de leur voiture car celle-ci leur sera facturée 189 euros. Une DACIA SANDERO coûte 37 clés, pas mal !!! Sylvain , MONTAUBAN
  • steackfrites, le 25/09/2011 à 17h20 : Dommage que c'est fini,j'aimais bien cette émission.