En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Michèle Bernier traque les erreurs judiciaires dans Injustice

07 juin 2012 - 10:50 | 4 commentaire(s)

Ce soir sur TF1, Michèle Bernier enfile un nouveau costume, celui de juge d'instruction, avec la diffusion d'une nouvelle fiction, Injustice.

INJUSTICE

Une ancienne flic devenue juge d'instruction découvre un élément de nature à faire douter de la culpabilité d'une personne emprisonnée. Elle se lance alors dans une enquête de terrain pour tenter de sortir de prison celui qui a peut-être été injustement condamné... Cette femme, c'est Michèle Bernier, alias Marie Valmont dans Injustice. TF1 diffuse ce soir, à partir de 20h50, deux épisodes de cette nouvelle série.

 

Marie Valmont «est un personnage humaniste, qui fait preuve d'empathie, mais en même temps assez frondeuse. Elle va au-delà de l'enquête policière classique et colle de près à la réalité en abordant le thème des erreurs judiciaires», explique Michèle Bernier. «Aujourd'hui, en France, il faut parfois plusieurs années pour qu'un innocent retrouve sa liberté. J'ai beaucoup aimé interpréter ce personnage de juge d'instruction qui a les moyens d'accélérer la justice pour mettre fin à la souffrance d'une personne enfermée injustement».

 

Le premier épisode, «L'affaire Vauthier», suit l'histoire d'un homme, Laurent Vauthier, purgeant une peine de 10 ans de prison pour l'incendie involontaire qui a causé la mort de sa femme Hélèna. Mais celle-ci réapparait soudain, lorsqu'elle est renversée par une voiture... Marie Valmont ouvre alors une enquête pour savoir qui est la femme réellement morte dans l'incendie. Dans le deuxième épisode, intitulé «L'affaire Molina», un élément vient remettre en cause la culpabilité de Corinne Molina, lourdement condamnée pour le meurtre de son mari, et qui a toujours clamé son innocence...

Par Marie DESGRÉ

Envoyer

  • vmj111, le 18/12/2013 à 01h11 : Bonjour Je vais très rapidement vous envoyer un dossier de collusion entre un gendarme et un juge d' instruction incompétents et malhonnêtes pour détruire un avocat. Faux, usage de faux, vol de pièces à décharges, pression sur les témoins, sollicitation de faux témoignages...etc. Le tout avec preuves matérielles à l'appui et présentes dans le dossier. Puis mensonges du procureur général pour protéger ses collègues et étouffer l'affaire. Avant l'envoi, merci de me dire si un tel dossier vous intéresse. Cordialement
  • lazinadu591, le 03/07/2012 à 13h56 : J'ai très apprécié les 2 épisodes j'espère qu'il y en aura d'autres
  • daline21, le 11/06/2012 à 17h11 : Exprimez vous...
  • afclb54, le 07/06/2012 à 22h57 : J'espère qu'il y aura d'autres épisode très prochainement