En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par
le 19 novembre 2010 à 15h11

Qui veut épouser mon fils ?, les recettes du succès

Ce soir, TF1 diffuse le quatrième épisode de Qui veut épouser mon fils ?. L'occasion pour nous d'enquêter sur les raisons du succès de la nouvelle télé réalité de TF1.

Qui veut présentation
Commenter
Qui veut épouser mon fils ?, un succès d'audience
Prenant la suite de Secret Story, Qui veut épouser mon fils ?, a largement rempli son objectif d'audience. Avec un lancement à 3,7 millions (soit plus que la finale de Secret Story 4, gros succès de l'été au petit écran), Qui veut épouser mon fils ? attire chaque semaine de nouveaux téléspectateurs (une audience de 3,8 M pour l'épisode 2 et près de 4M pour l'épisode 3).


Qui veut épouser mon fils ?, l'adaptation d'un format à succès
Qui veut épouser mon fils ?; c'est l'adaption d'un format néerlandais. Un format éprouvé, qui a rencontré un grand succès chez nos voisins. Et si la version française est assez différente dans la forme comme dans le ton, le principe de l'émission avait tapé dans l'oeil de Angela Lorente, patronne de la télé réalité chez TF1 et de Starling, le producteur.


Un concept simple et efficace
Qui veut épouser mon fils : un concept simple et efficace : tout est dans le titre... L'émission est un mix entre émission de dating façon Bachelor et une émission de société sur les Tanguy. Comme pour L'amour est aveugle (diffusé l'an dernier sur TF1), le téléspectateur est happé par une question simple, et concernante comme aiment dire les pros du marketings. Ici il n'est pas question de beauté intérieure et d'apparence physique (quoi que...) mais de relations forcément houleuses) entre belles-mères (donc harpies) et belles-filles (ou plutôt voleuses de fils à maman...)... Un ressort sociétal qui existe dans tous les pays, dans toutes les familles.


Les secrets du casting
Elément clé de toute émission de télé réalité, le casting. Sa pépite, c'est Peppino alias Giuseppe, le macho italien tête-à-claque que l'on adore détester. Mais face à lui les prétendantes ne sont pas mal non plus... Prenez Clara strip-teaseuse et actrice porno, ou Charlotte - prétendante de Alexandre -qui à l'occasion d'une séance course au supermarché fait le plein de lubrifiants et préservatifs "parce qu'on ne sait jamais"devant une maman éberluée...

 

Qui veut épouser mon fils, star de la toile
Grâce à une communication web savamment huilée et des vidéos virales délibérement inspirées des petites annonces d'Elie Semoun, Qui veut épouser mon fils ? a fait le buzz avant sa diffusion. Succès immédiat sur twitteroù le #qvemf est arrivé en seconde place des twitt dans le monde entier, incroyable mais vrai...

 

Qui veut épouser mon fil, roi du papier glacé
Public, Oops, Voici, Closer... toute la presse people s'intéresse à ces candidats à la recherche de l'amour et surtout de notoriété ! Formidable pub pour l'émission, et formidable business pour ces magazine, qui depuis la fin de Secret Story 4 sont déjà à la recherche de chair fraîche...

Plus d'infos et voir les photos de « Qui veut épouser mon fils ?, les recettes du succès » sur Plurielles.fr

Envoyer

  • la-folledu13, le 09/01/2011 à 12h31 : Quel succès ? Vous payer les gens pour que ça fasse le buzz de toute les générations ! Vous vous prenez pour qui de faire ça ???

Les dernières News de Qui veut épouser mon fils ?