En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Eurosport

Toute l'ACTU FOOT de Liga

  • 24 octobre 2014 - 23h06

    Liga - 9e journée : Le Celta Vigo bat Levante et monte à la sixième place

    Le Celta Vigo a corrigé Levante (3-0) ce vendredi soir en ouverture de la 9e journée de Liga. Un doublé de Larrivey (27e, 83e) et une réalisation de Lopez (90e) permettent au club galicien d'occuper provisoirement la sixième place du championnat (16 points) alors que Levante occupe la 19e et avant-dernière position (5 points).

  • 24 octobre 2014 - 15h29

    FC Barcelone: Suarez aura "du temps de jeu" face au Real (Luis Enrique)

    Luis Suarez, dont la suspension pour morsure s'achève vendredi, aura "sûrement du temps de jeu" samedi pour son début officiel sous le maillot du FC Barcelone, à l'occasion du clasico du Championnat d'Espagne face au Real Madrid, a annoncé l'entraîneur Luis Enrique.

    "Il aura sûrement du temps de jeu, mais combien, c'est la question à un million", a déclaré le technicien du Barça à la veille du choc de la 9e journée de la Liga.

    Interdit de compétition pendant quatre mois pour avoir mordu l'Italien Giorgio Chiellini au Mondial-2014, l'Uruguayen Suarez a dû se contenter de matches amicaux depuis son transfert à Barcelone cet été pour 81 M EUR en provenance de Liverpool. Au stade Bernabeu samedi (16h00 GMT), pour son retour, il pourrait composer un redoutable trio offensif 100% sud-américain avec l'Argentin Lionel Messi et le Brésilien Neymar.

    "C'est un jalon important pour lui, a poursuivi Luis Enrique. C'est la possibilité d'intégrer l'équipe de manière définitive et il aura du temps (de jeu)."

    Par ailleurs, l'entraîneur du Barça a fait savoir que le milieu international espagnol Sergio Busquets, forfait mardi lors de la victoire contre l'Ajax Amsterdam (3-1) en raison d'une contusion à une hanche, était sur pied pour le clasico.

    "Il va très bien, il s'est entraîné avec tout le monde et il est à la disposition de l'équipe sans aucun problème", a conclu Luis Enrique.

    Le "clasico" de samedi est l'opportunité pour le Barça, leader invaincu de la Liga (1er, 22 pts), de prendre en cas de succès sept points d'avance sur son rival (3e, 18 pts). Le Real, à l'inverse, a l'occasion de recoller à une petite longueur s'il l'emporte.

  • 24 octobre 2014 - 13h45

    Liga : Real Madrid: Ramos et Pepe aptes pour le clasico, selon Ancelotti

    Incertaine, la défense centrale Sergio Ramos - Pepe pourrait être apte pour le clasico selon Carlo Ancelotti, repoussant Varane sur le banc.

    Sergio Ramos et Pepe, défenseurs centraux du Real Madrid, sont remis de leurs pépins physiques respectifs et devraient être alignés face au FC Barcelone lors du clasico de la Liga samedi au stade Bernabeu, a fait savoir vendredi l'entraîneur madrilène Carlo Ancelotti. L'Espagnol Ramos s'est blessé début octobre à un mollet mais il a repris progressivement l'entraînement cette semaine, tandis que le Portugais Pepe avait été victime d'un coup.

    "Pepe se sent bien, tout comme Sergio Ramos, ils ont totalement récupéré et je pense qu'ils vont jouer", a expliqué Ancelotti en conférence de presse à la veille du choc de la 9e journée du Championnat d'Espagne (18h00).

    Bale forfait, Varane sur le banc

    La reformation de cette charnière centrale devrait mécaniquement repousser le Français Raphaël Varane sur le banc des remplaçants. Par ailleurs, Ancelotti a fait savoir que Gareth Bale, victime d'une blessure musculaire au niveau du bassin et d'ores et déjà forfait pour le clasico, avait besoin d'"une semaine de repos avant de reprendre l'entraînement", ce qui pourrait lui permettre d'être sur pied pour la réception de Liverpool en Ligue des champions début novembre.

    Le "clasico" de samedi est l'opportunité pour le Barça, leader invaincu de la Liga (1er, 22 pts), de prendre en cas de succès sept points d'avance sur son rival (3e, 18 pts). Le Real, à l'inverse, a l'occasion de recoller à une petite longueur s'il l'emporte.

  • 23 octobre 2014 - 15h07

    Liga, Real Madrid - Barça : Cristiano Ronaldo critique la date du "clasico", Iniesta lui répond

    Cristiano Ronaldo a vertement critiqué mercredi soir la date retenue pour le "clasico" de la Liga, qui laisse selon lui moins de repos au Real Madrid qu'au FC Barcelone, mais le Barcelonais Andres Iniesta a minimisé jeudi cette polémique naissante.

    Le choc entre les deux grands rivaux du Championnat d'Espagne est prévu samedi en fin d'après-midi au stade Bernabeu (16h00 GMT), trois jours après le déplacement victorieux du Real à Liverpool (3-0) en Ligue des champions. Le Barça, lui, a joué en C1 mardi soir contre l'Ajax Amsterdam (3-1), soit un gain de 24 heures de repos, a jugé Ronaldo. "Je ne comprends pas pourquoi le match est programmé pour samedi. C'est une rencontre difficile et tout footballeur sait qu'un jour de plus de repos est important", a dit le Portugais à la presse à Anfield. "Un match comme le clasico devrait être regardé d'un autre oeil. Ce match aurait dû être dimanche", a poursuivi le double Ballon d'Or, qui a néanmoins assuré que ce calendrier ne serait "pas une excuse" pour le Real.

    Interrogé jeudi en conférence de presse à Barcelone, le milieu Iniesta lui a répondu en expliquant que les choses étaient scellées de longue date. "Le calendrier est ce qu'il est, a expliqué le N.8 du FC Barcelone. Je ne sais pas si à d'autres occasions le Barça ou le Real ont eu plus ou moins de temps de repos. Les tirages au sort ont été faits, les confrontations définies et chacun essaie de se préparer de la meilleure des manières". Le "clasico" de samedi est l'opportunité pour le Barça, leader invaincu de la Liga (1er, 22 pts), de prendre en cas de succès sept points d'avance sur son rival (3e, 18 pts). Le Real, à l'inverse, a l'opportunité de recoller à une petite longueur s'il l'emporte.

  • 22 octobre 2014 - 01h34

    Liga - Clasico : Le Barça ira à Madrid pour gagner face au Real, assure Messi

    Le FC Barcelone se rendra samedi sur la pelouse du Real Madrid pour remporter le clasico, a assuré mardi la star barcelonaise Lionel Messi, tout en estimant que ce choc au sommet ne serait pas "décisif" pour l'issue de la Liga.

    "Nous irons là-bas pour gagner, pour essayer de faire de notre mieux, mais ce match ne sera en rien décisif. Il restera une grande part du Championnat à jouer ensuite", a dit l'Argentin au micro de la chaîne catalane TV3 mardi soir après la victoire contre l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions (3-1). Leader invaincu de la Liga, le Barça compte quatre points d'avance sur le Real avant le clasico prévu samedi après-midi (18h00) pour la 9e journée de Liga.

    Au stade Bernabeu, Messi a l'opportunité de devenir le meilleur buteur absolu du Championnat d'Espagne, puisqu'il n'est plus qu'à un but du mythique attaquant basque Telmo Zarra (251 buts). Pour autant, le quadruple Ballon d'Or a assuré ne pas se préoccuper de ce record. "C'est n'est pas le plus important. L'important est de bien jouer et, si on peut l'emporter, c'est encore mieux", a-t-il déclaré, ajoutant attendre beaucoup du renfort de Luis Suarez.

    L'attaquant uruguayen, transféré pour 81 millions d'euros de Liverpool à Barcelone cet été, pourrait enfin faire ses premiers pas en match officiel samedi, sa suspension pour avoir mordu l'Italien Giorgio Chiellini au Mondial prenant fin vendredi. "Nous attendons avec impatience l'arrivée de Luis (Suarez), parce qu'il va apporter de la force à l'équipe. C'est un attaquant impressionnant, qui marque beaucoup. Je suis content (qu'il rejoue, NDLR) parce qu'il a passé un long moment sans fouler une pelouse", a conclu Lionel Messi.

  • 21 octobre 2014 - 07h17

    Levante se sépare de son entraîneur Mendilibar

    Levante, dernier du championnat, a annoncé se séparer de son entraîneur José Luis Mendilibar, deuxième technicien de Liga à être démis de ses fonctions en quelques heures après Albert Ferrer chez la lanterne rouge Cordoue.

    "Le conseil d'administration du Levante s'est réuni en session extraordinaire (...) et a décidé de résilier le contrat de José Luis Mendilibar", a écrit le club basé à Valence dans un communiqué publié sur son site internet. Levante n'a pas précisé le nom du successeur de Mendilibar, qui avait été nommé à l'intersaison et se voit contraint de quitter le club au bout de seulement deux mois de compétition. En huit journées de Liga, son équipe n'a remporté qu'une seule victoire et essuyé cinq défaites, la dernière en date samedi face au Real Madrid à domicile (5-0).

  • 20 octobre 2014 - 19h54

    Cordoue, lanterne rouge, limoge son entraîneur Albert Ferrer et nomme Miroslav Djukic

    Cordoue, promu cette saison en Liga, a annoncé lundi avoir limogé son entraîneur Albert Ferrer et choisi à sa place le Serbe Miroslav Djukic, nommé jusqu'à la fin de la saison à la tête du club andalou, actuelle lanterne rouge du Championnat d'Espagne.

    "Albert Ferrer a cessé cet après-midi d'être l'entraîneur de l'équipe première du Cordoue CF. Le technicien a été informé de cette décision prise lors d'une réunion organisée au siège", a fait savoir le club dans un communiqué publié sur son site internet. "Miroslav Djukic est depuis cet après-midi le nouvel entraîneur du Cordoue CF. Le technicien serbe rejoindra mardi sa nouvelle équipe, qu'il dirigera jusqu'à la fin de la saison en cours", a ajouté le club dans un second communiqué peu après.

    Ancien joueur du FC Barcelone et de Chelsea, Albert "Chapi" Ferrer (44 ans) est le premier technicien de Liga à devoir quitter ses fonctions cette saison. Il avait pris les commandes du club en cours de la saison dernière et obtenu sa remontée en 1re division espagnole, 42 ans après la dernière saison des Cordouans dans l'élite. Néanmoins, Ferrer a eu moins de succès à l'étage supérieur puisque ses huit premiers matches à la tête de Cordoue en Liga se sont soldés par quatre nuls et quatre défaites, la dernière en date dimanche à domicile contre Malaga (1-2). Miroslav Djukic, 48 ans, était libre depuis son limogeage de Valence en décembre 2013 après seulement quelques mois à ce poste. Le Serbe a également entraîné par le passé Valladolid, Hercules ou encore le club belge de Mouscron.

  • 19 octobre 2014 - 18h56

    Liga : Le FC Valence sévèrement stoppé par le Deportivo la Corogne

    Le FC Valence a subi sa première défaite de la saison en Liga dimanche sur le terrain du Deportivo La Corogne (3-0) et laissé la deuxième place de la Liga au Real Madrid. José Luis Gaya a ouvert le score contre son camp avant que Lucas et Toché valident le succès galicien.

  • 18 octobre 2014 - 23h26

    Liga : Le Clasico ne sera pas "décisif", prévient Luis Enrique (FC Barcelone)

    Le prochain match enttre le Real Madrid et le FC Barcelone ne sera "pas décisif" a assuré Luis Enrique après le succès des siens contre Eibar (3-0).

    Le FC Barcelone possède quatre points d’avance sur le Real Madrid. Les joueurs de Luis Enrique sont donc assurés de rester devant leurs homologues madrilènes à l’issue du clasico samedi prochain à Santiago Bernabeu. Le coach catalan a donc assuré que ce duel ne sera "pas décisif". "Nous irons là-bas comme le Barça l'a toujours fait s'agissant d'un match au Bernabeu, surtout ces derniers temps, c'est-à-dire pour gagner le match, tenter d'être meilleur que l'adversaire et obtenir un résultat positif."

    Pour cela, les Catalans pourront s'appuyer sur la solidité de leur défense, qui n'a pas concédé le moindre but en huit journées grâce notamment aux parades du gardien chilien Claudio Bravo. "Je suis ravi que nous ayons enchaîné huit journées ainsi mais l'objectif de chaque match n'est pas seulement de ne pas encaisser de but, c'est de gagner", a rectifié Luis Enrique. "S'il est possible de le faire sans encaisser de but, c'est encore mieux, cela signifie que nous sommes sur la bonne voie, mais ce n'est pas l'objectif prioritaire. Ce que nous recherchons, c'est être meilleurs dans les aspects offensifs et défensifs du jeu, qui sont vitaux, et sur ce plan-là je pense que l'équipe affiche un bon niveau", a-t-il conclu.

  • 18 octobre 2014 - 21h49

    Liga, FC Barcelone - Eibar (3-0) : Avant le Clasico, le Barça garde ses distances avec le Real

    A la victoire du Real à Levante (0-5), le FC Barcelone a répondu par un succès face à Eibar (3-0), samedi au Camp Nou. Xavi, Neymar et Messi ont marqué et les Catalans, leaders, conservent quatre longueurs d'avance sur les Madrilènes avant le choc de samedi prochain.

  1. Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. Suivant
LES PLUS VUS
logAudience