En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Eurosport

Toute l'ACTU FOOT de Ligue 1

  • 24 octobre 2014 - 17h26

    Ligue 1 - 11e journée : Monaco sans Layvin Kurzawa ni Joao Moutinho à Bastia

    L'AS Monaco se déplacera à Bastia samedi (20h00) sans Joao Moutinho ni Layvin Kurzawa, tous deux blessés, le premier à l'épaule et le second au genou. Ces absences s'ajoutent à celle de Dimitar Berbatov, absent trois semaines en raison d'une lésion musculaire aux adducteurs de la cuisse gauche.

    Le groupe monégasque : Caillard, Stekelenburg, Subasic - Abdennour, Carvalho, Diallo, Echiejile, Fabinho, Raggi, Wallace - Bakayoko, Dirar, Ferreira Carrasco, Kondogbia, Ocampos, Silva, Toulalan - Germain, Martial, Traoré

  • 24 octobre 2014 - 16h29

    Laurent Blanc à propos d'Edinson Cavani : "Bientôt on ne pourra plus célébrer un but"

    De nouveau interrogé sur l'avertissement reçu par Edinson Cavani lors de sa célébration de but contre Lens, l'entraîneur du PSG Laurent Blanc a défendu son attaquant. L'attaquant uruguayen avait mimé un tir de carabine en direction d'une tribune de supporters adverses.

    "Ce qui est inquiétant, c'est que bientôt on ne pourra plus célébrer quand on aura marqué, a déclaré Blanc. On ne peut plus sortir de l'aire de jeu, enlever son maillot, délivrer un message. Bientôt, on va marquer un but, on ne va rien dire et on va se replacer. Quand on marque un but dans un grand match, on fait des choses insensées donc je trouve absurde de mettre un carton jaune à un buteur qui vient de marquer."

    "L'arbitre a vu de la provocation dans le geste d'Edi, a-t-il ajouté. Il y a quelques joueurs qui fêtent leurs buts en faisant certains signes. Il faut un juste milieu. Un joueur qui célèbre un but, ça ne me gêne pas, surtout s'il n'y a pas de gestes violents. Ce n'était pas violent vis-à-vis de qui que ce soit mais l'arbitre l'a interprété de manière différente."

    Interrogé sur la nouvelle manifestation de joie du Matador uruguayen, qui a effectué à Nicosie mardi en Ligue des champions le même geste, mais avec dirigeant le canon vers le sol, après avoir offert la victoire aux Parisiens (1-0), Blanc a manié l'humour. "Peut-être que les taupes vont porter plainte et qu'une commission des taupes va mettre un carton à Edi", a-t-il affirmé dans un large sourire.

    A propos du match de suspension infligé à Cavani par la commission de discipline de la LFP jeudi pour avoir touché le bras de l'arbitre Nicolas Rainville contre Lens, l'entraîneur parisien a estimé que c'était "le minimum qu'il pouvait prendre" et qu'il allait "se satisfaire de cette sanction". "Il pouvait prendre plus et il ne pouvait pas prendre moins. On va passer à autre chose mais demain (face à Bordeaux, ndlr) il ne sera pas là", a-t-il conclu.

  • 24 octobre 2014 - 05h25

    FC Nantes : Georges-Kévin Nkoudou sur la touche

    C’est un coup dur pour Michel Der Zakarian. Georges-Kévin Nkoudou a en effet d’ores et déjà annoncé son forfait sur Twitter pour le match de samedi à Annecy contre Évian Thonon-Gaillard et peut-être pour le derby face au Stade Rennais le dimanche 3 novembre à la Beaujoire.

    "Petite blessure pour moi, lésion 5mm aux adducteurs. De retour dans une dizaine de jours pour le derby, j’espère".

    Touchés à la cuisse, Alejandro Bedoya et Johan Audel, ne devraient pas non plus être du voyage, mais pourraient être rétablis pour la réception de Laval en Coupe de la Ligue mardi prochain. Vincent Bessat va quant à lui lui réintégrer le groupe des Canaris.

    Retrouvez plus d’articles sur But Football Club

  • 24 octobre 2014 - 00h27

    Ligue 1 - Toulouse : Uros Spajic et Etienne Didot absents face à Lens

    Alain Casanova, l’entraineur toulousain, devra une nouvelle fois composer sans Uros Spajic, toujours blessé au cinquième métatarse du pied gauche, contre Lens en ouverture de la 11e journée de Ligue 1 vendredi.

    S'il a pu reprendre l’entrainement cette semaine, le défenseur central est encore trop juste pour pouvoir jouer ce vendredi face au RC Lens. Le TFC accueillera les Sang et Or sans Etienne Didot, qui devrait retrouver ses partenaires dans le courant de la semaine prochaine. Les Lensois effectueront le déplacement, eux, sans Rudy Riou (lésion musculaire) ni Yoann Touzghar (élongation). Jean-Philippe Gbamin, Ahmed Kantari et Jérôme Le Moigne sont tous les trois suspendus.

    Le groupe toulousain : Vidal, Boucher - Grigore, Ninkov, Spano, Sylla, Akpa Akpro, Veskovac, Moubandje - Aguilar, Sirieix, Trejo, Regattin, Doumbia - Pesic, Braithwaite, David, Ben Yedder

    Le groupe lensois : Belon, De Pinho - Ba, Baal, Cavaré, Fradj, Landre, Lecoeuche, Sylla - Bourigeaud, Cyprien, El Jadeyaoui, Nomenjanahary, Valdivia - Chavarria, Coulibaly, Guillaume, Ndiaye

    Retrouvez plus d’articles sur Foot123

  • 20 octobre 2014 - 20h30

    Incidents Nice-Bastia: trois supporteurs convoqués au tribunal le 15 décembre

    Trois supporteurs niçois, interpellés samedi soir après les échauffourées qui ont assombri la rencontre Nice-Bastia, ont été convoqués devant le tribunal le 15 décembre prochain, a-t-on appris de sources proches du dossier. Les trois hommes, sous l'emprise de l'alcool et qui avaient pénétré sur la pelouse à l'issue du match, ont été laissés libres.

    Parmi les quatre personnes interpellées, une venait tout juste de retrouver son droit à se rendre dans le stade niçois après une interdiction administrative de six mois. Une enquête est en cours pour rechercher d'autres individus ayant pu participer aux incidents, notamment à l'aide des enregistrements de vidéosurveillance.

    La nouvelle enceinte niçoise avait déjà connu de graves incidents à l'occasion de la rencontre opposant Nice à Saint-Etienne, en novembre 2013, et des supporteurs et des stadiers avaient été blessés lors des échauffourées.

    Onze interpellations ont par ailleurs eu lieu samedi à Nice pour des incidents ou faits de délinquance survenus avant le match en dehors du stade. Parmi elles, quatre personnes ont été placées en garde à vue pour un vol avec violence aux abords du stade.

  • 20 octobre 2014 - 15h36

    Record d'affluence de supporters dans les stades de Ligue 1 ce week-end

    La France a passé la barre de 300 000 spectateurs en un week-end dans les stades de Ligue 1 ce week-end, battant un record vieux de 16 ans.

    Un record battu pour la Ligue 1 ! la LFP a annoncé un nombre de spectateurs battus, et une barre symbolique franchie. Avec 301.510 spectateurs, la Ligue 1 dépasse pour la première fois la barre des 300 000 et bat un record qui datait de 1998 ( 278 139 spectateurs). Un record qui s'était fait avec seulement neuf rencontres puisque la la division 1 n'avait que 18 clubs à l'époque. Les circonstances ont été favorables à la présence du public. Une affiche au stade de France (Lens - Paris Saint-Germain) qui a attiré plus de 70 000 spectateurs, un vélodrome qui a battu son record d'affluence (61846 spectateurs) et Lille ou encore Lyon qui ont fait une belle performance (35 000 spectateurs chacun). Malgré l'absence de supporters bastiais à Nice, ou la faible affluence monégasque face à Evian (5000 spectateurs environ), la LFP se félicite d'une moyenne en hausse globale sur la saison, avec 22 000 spectateurs de moyenne par rencontre environ, depuis le début de la saison.

  • 20 octobre 2014 - 11h53

    Incidents Nice-Bastia : des "débordements inadmissibles", juge Cazeneuve

    Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a condamné lundi des "débordements inadmissibles" samedi à l'issue de la rencontre Nice-Bastia de Ligue 1, et souhaité que l'enquête conduise à des poursuites judiciaires et des interdictions administratives de stade.

    "A Nice, l'envahissement du terrain a été suivi de violences de supporteurs locaux, tandis qu'à Lyon, une bagarre a opposé des ultras lyonnais et montpelliérains", affirme le ministre dans un communiqué, dénonçant des "comportements inacceptables qui n'ont pas leur place dans et aux abords des enceintes sportives".

  • 19 octobre 2014 - 20h20

    Gourcuff titulaire

    A 21 heures, l’Olympique Lyonnais reçoit le MHSC au stade de Gerland. Hubert Fournier a décidé de titulariser Yoann Gourcuff au milieu de terrain.

    Coté montpelliérain, Bérigaud et Barrios sont aligné à le pointe de l’attaque.

    Les compositions :

    OL : A.Lopes - Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo - Gonalons (cap), Ferri, Tolisso, Gourcuff, Fekir - Lacazette

    MHSC : Jourdren - Congré, Hilton (cap), El-Kaoutari, Tiéné - J.Martin, Sanson, Lasne, Mounier - Bérigaud, Barrios

    Retrouvez plus d’articles sur Foot123

  • 19 octobre 2014 - 18h55

    Bordeaux a été tenu en échec par Caen (1-1) et laisse la deuxième place au PSG

    Mauvaise affaire pour les Girondins, tenus en échec par Caen (1-1) lors de la 10e journée. Bordeaux descend à la troisième place, devancé par le PSG à la différence de buts. Leader, l'OM compte désormais sept longueurs d'avance sur les Aquitains. Le Stade Malherbe est 18e du championnat.

  • 19 octobre 2014 - 15h54

    L'OM enchaîne une 8e victoire face au TFC (2-0) et garde 7 points d'avance sur le PSG

    Comme leurs prédécesseurs de 1937 et 1998, les hommes de Marcelo Bielsa ont signé une huitième victoire de suite face à Toulouse (2-0), au Vélodrome. N'Koulou a ouvert le score (20e) et Gignac a marqué son 10e but de la saison (35e). L'OM conserve sept points d'avance sur le PSG en tête de la Ligue 1 après la 10e journée.

  1. Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. Suivant
LES PLUS VUS
logAudience