En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Eurosport

Toute l'ACTU FOOT de Ligue 1

  • 19 octobre 2014 - 20h20

    Gourcuff titulaire

    A 21 heures, l’Olympique Lyonnais reçoit le MHSC au stade de Gerland. Hubert Fournier a décidé de titulariser Yoann Gourcuff au milieu de terrain.

    Coté montpelliérain, Bérigaud et Barrios sont aligné à le pointe de l’attaque.

    Les compositions :

    OL : A.Lopes - Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo - Gonalons (cap), Ferri, Tolisso, Gourcuff, Fekir - Lacazette

    MHSC : Jourdren - Congré, Hilton (cap), El-Kaoutari, Tiéné - J.Martin, Sanson, Lasne, Mounier - Bérigaud, Barrios

    Retrouvez plus d’articles sur Foot123

  • 19 octobre 2014 - 18h55

    Bordeaux a été tenu en échec par Caen (1-1) et laisse la deuxième place au PSG

    Mauvaise affaire pour les Girondins, tenus en échec par Caen (1-1) lors de la 10e journée. Bordeaux descend à la troisième place, devancé par le PSG à la différence de buts. Leader, l'OM compte désormais sept longueurs d'avance sur les Aquitains. Le Stade Malherbe est 18e du championnat.

  • 19 octobre 2014 - 15h54

    L'OM enchaîne une 8e victoire face au TFC (2-0) et garde 7 points d'avance sur le PSG

    Comme leurs prédécesseurs de 1937 et 1998, les hommes de Marcelo Bielsa ont signé une huitième victoire de suite face à Toulouse (2-0), au Vélodrome. N'Koulou a ouvert le score (20e) et Gignac a marqué son 10e but de la saison (35e). L'OM conserve sept points d'avance sur le PSG en tête de la Ligue 1 après la 10e journée.

  • 19 octobre 2014 - 14h30

    OM-Toulouse : Nouveau record d'affluence au Vélodrome

    Le record d'affluence pour un match de championnat au stade Vélodrome, agrandi et inauguré jeudi, a été battu dimanche avec 61.900 billets vendus pour la rencontre Marseille-Toulouse, a indiqué le club marseillais.

    Ce nouveau temple du football et de l'Olympique de Marseille, agrandi à 67.000 places dans l'optique de l'Euro-2016, a battu le record d'affluence de l'ancien vélodrome qui était de 57.609 spectateurs pour un match de L1, OM-Lyon (1-1) du 14 août 2005.

    Ce chiffre permet de dépasser également le record enregistré en coupe d'Europe, lors d'un OM-Newcastle (2-0) en demi-finale de la coupe UEFA, le 6 mai 2004, mais aussi celui du stade en lui même, avec les 59.120 spectateurs qui avaient assisté à la demi-finale de coupe du Monde de rugby 2007 Australie - Angleterre (10-12) le 6 octobre 2007.

    Le nouveau stade Vélodrome est passé de 60.000 à 67.000 places mais sa capacité actuelle "est de 60.000 places, car 6.000 places offrent une mauvaise visibilité et ne peuvent donc être vendues", a expliqué Corinne Gensollen, la directrice commerciale du club marseillais.

    Sur ces 6.000 places offrant une mauvaise visibilité, 5.600 concernent le grand public et 400 les places VIP, a précisé le directrice commerciale, certaines de ces places sont cependant "vendues à 10 euros en prévenant les gens qu'ils ont une visibilité partielle".

  • 19 octobre 2014 - 12h38

    Quatre supporters en garde à vue après les incidents de Nice-Bastia

    Quatre hommes, interpellés samedi à Nice à l'occasion de l'envahissement de la pelouse à la fin du match Nice-Bastia, ont été placés en garde à vue, a-t-on appris dimanche de source policière.

    "Ils étaient en état d'ébriété et on dû être placés en cellule de dégrisement avant de pouvoir être entendus dans le cadre de leur garde à vue", a indiqué à l'AFP Marcel Authier, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) des Alpes-Maritimes.

    L'un de ces individus venait juste d'achever "une période d'interdiction administrative de stade" pour avoir déjà été impliqué dans des incidents lors d'une rencontre sportive, a précisé M. Authier.

    Le directeur de la sécurité publique a également indiqué qu'une enquête était en cours, notamment "à l'aide des enregistrements de vidéosurveillance", pour identifier d'autres éventuels participants aux incidents qui se sont produits à la fin de la rencontre Nice-Bastia comptant pour la 10e journée de Ligue 1 de football.

    Alors qu'une bagarre intervenait au coup de sifflet de final entre joueurs adverses, une centaine de supporters niçois ont envahi la pelouse de l'Allianz Arena de Nice, a constaté l'AFP.

  • 18 octobre 2014 - 21h45

    Monaco s'impose face à Evian (2-0), Lille perd contre Guingamp (1-2)

    Lors de la 10e journée, Monaco a battu Evian (2-0) et a décroché sa victoire en L1 depuis le 24 septembre. L'ASM (11e) reste au contact du haut de tableau et revient à un point de Lille, battu par Guingamp (1-2). L'EAG est désormais 18e. Le LOSC se retrouve 7e, à égalité de points avec Metz (0-0 face à Rennes) et une unité derrière Nantes (1-1 contre Reims). Bastia a gagné à Nice (0-1).

  • 18 octobre 2014 - 18h51

    Saint-Etienne s'impose à Lorient (0-1) et met fin à une série de deux défaites de suite en L1

    Dominateur mais longtemps imprécis, Saint-Etienne a trouvé la faille à la 87e minute de jeu, samedi à Lorient (0-1) en ouverture de la 10e journée. Un but signé Fabien Lemoine. Il offre aux Verts une première victoire depuis près d'un mois en Ligue 1. L'ASSE est provisoirement quatrième. Le FCL est 14e.

  • 18 octobre 2014 - 17h55

    Ligue 1 - Willy Sagnol (Bordeaux) réagit vivement aux critiques

    Willy Sagnol, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, a répondu aux critiques émises par Luis Fernandez et Hervé Renard.

    Willy Sagnol, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, a été la cible de critiques ces derniers jours, de la part de Luis Fernandez et de Hervé Renard. Le premier tout d'abord, a reproché au coach bordelais l'élimination des Espoirs, lors du match contre la Suède mardi dernier : "Il avait dit que j'étais parti au bout d'un an, mais j'ai quand même fait trois ans à la Fédé. Voilà, c'est Luis, avec tout ce que ça comporte… Il a fait aussi des choix très étranges dans sa carrière que personne ne s'est permis de commenter."

    L'ancien international français a ensuite répondu à Hervé Renard, l'actuel sélectionneur de la Côte d'Ivoire, qui l'accusait de faire pression sur certains de ses joueurs pour ne pas rejoindre son équipe nationale : "Hervé Renard ferait bien de se renseigner avant de parler ! Quand un joueur veut aller en sélection, il y va. Point barre. Je n'ai rien à dire là-dessus. Thomas (Touré) m'a dit qu'il ne souhaitait pas y aller pour l'instant. Ce n'était pas à moi de le pousser ou de le conforter dans sa décision. Après, c'est normal qu'Hervé Renard justifie son manque de persuasion auprès des autorités ivoiriennes… Donc pour masquer ceci, c'est toujours bien de rejeter la faute sur les autres. Et quand il végétait en CFA, il n'y a jamais eu de pré-convocation pour lui…"

    Retrouvez plus d’articles sur Foot123

  • 18 octobre 2014 - 17h48

    Ligue 1 - Pour José Anigo, la réussite de l'OM est dûe à la préparation de l'année dernière

    Présent à différents tournois de jeunes au Sénégal en qualité de recruteur pour l'OM, José Anigo s'est confié au site Galsenfoot, notamment à propos de la réussite actuelle du club olympien.

    José Anigo, ancien entraîneur et directeur sportif de l’Olympique de Marseille, est revenu sur sa relation avec les différents joueurs sénégalais qui ont joué à l'OM. Il conseille même aux Lions de la Teranga de s'intéresser à Benjamin Mendy, récemment appelé avec l'équipe de France espoirs. Néanmoins, Anigo a tenu à apporter son avis au sujet du bon début de saison de l’OM, premier de Ligue 1.

    "C’est normal. C’est le secret de la préparation que nous avons faite l’année dernière, avec le recrutement de jeunes joueurs que tout le monde n’avait pas bien compris. La réponse est là avec les résultats actuels. Ces jeunes permettent à l’Olympique de Marseille d’être en tête du classement. C’est la même équipe que la saison dernière, qui a fini avec huit matches sans défaite et redémarré avec un bon parcours".

    Retrouvez plus d’articles sur Le Phocéen

  • 18 octobre 2014 - 16h41

    Ligue 1 - Maxwell (PSG) : "Les Français n’avaient pas une mentalité de gagnants"

    Maxwell, buteur vendredi soir avec le PSG lors de sa victoire contre Lens (3-1), a donné son avis sur la mentalité des joueurs français pour Le 10 Sport.

    La mentalité des joueurs de Ligue 1 a de nouveau été pointée du doigt. Cette fois, c’est Maxwell, le latéral gauche du PSG, qui l’a fustigé. Le Brésilien s’est dit surpris par les méthodes d'entraînements dans l'hexagone à son arrivée dans la capitale en janvier 2012 : "Les Français n’avaient pas une mentalité de gagnants. L’entraînement était à 11 heures. Ils arrivaient à 10h30 puis repartaient à 12h30 ou 13 heures. Changer cela n’était pas facile. Il n’était pas évident de leur dire : ‘vous devez rester après l’entraînement, manger sainement, boire sainement, vous reposer’. Et ce chaque jour."

    Maxwell parle en connaissance de cause puisqu’il a joué à l’Ajax, à l’Inter Milan et au FC Barcelone. "La salle de gym était toujours pleine, reprend-t-il. Et quand je suis arrivé ici, c’était différent. Après, c’est venu au fur et à mesure, c’est l’influence d’Ancelotti et Leonardo. Aujourd’hui, on cherche de la place car il y a beaucoup de joueurs qui travaillent dans la salle."

LES PLUS VUS
logAudience