En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Eurosport

Toute l'ACTU FOOT de Ligue 1

  • 16 octobre 2014 - 18h24

    Ligue 1 - OM : Laurent Blanc et Alain Casanova encensent Marcelo Bielsa

    Critiqué il y a quelques semaines par Willy Sagnol, qui avait estimé que sa méthode "ne marchait jamais sur la durée", Marcelo Bielsa a trouvé des alliés parmi ses homologues de Ligue 1. Laurent Blanc et Alain Casanova ont salué le travail de l'entraîneur de l'OM.

    "El Loco" a ses adeptes. Tous deux interrogés sur Marcelo Bielsa en conférence de presse, Laurent Blanc et Alain Casanova ont rendu hommage à l'entraîneur de l'OM, dont la formation est première de Ligue 1. "C’est très plaisant de voir jouer ses équipes, a salué l’entraîneur du PSG. Je le connais depuis quelques temps, je ne le découvre pas à Marseille. Il a eu des résultats à Bilbao, il en a à l’OM, bravo à lui. C’est un caractère fort, il plaît aux médias. C’est parfait !"

    Son homologue toulousain s’est fait encore plus élogieux à l’égard de Marcelo Bielsa. Casanova s’est vanté lui aussi d’être un fidèle de la première heure du technicien argentin. "Certains le découvrent mais moi non, je le suis depuis très longtemps ! Je l’ai toujours apprécié sans le connaître personnellement, a-t-il expliqué. J’essaie de m’inspirer des bons et il en fait partie. Il a su imposer un style plaisant et efficace partout où il est passé. C’est un entraîneur qui a des idées et qui connaît très bien le football."

    S’il a exprimé quelques divergences avec Bielsa, "notamment sur le plan défensif", Casanova a assuré "se retrouver dans beaucoup de ses principes : la possession, la réaction à la perte de balle, la pression haute… Tout cela fait partie de ma philosophie d’entraîneur." Une déclaration en forme d'hommage, à deux jours de la confrontation entre les deux hommes, story4438154None(14h).

  • 16 octobre 2014 - 18h22

    Thiago Silva ne figure finalement pas dans le groupe du PSG qui affrontera Lens

    Alors que Laurent Blanc avait annoncé que Thiago Silva serait dans le groupe parisien pour affronter Lens vendredi, le défenseur brésilien ne figure finalement pas parmi les 17 joueurs convoqués par Laurent Blanc.

    Le groupe du PSG : Douchez, Sirigu - Aurier, Camara, Kimpembe, Maxwell, Van der Wiel - Cabaye, Chantôme, Matuidi, Pastore, Thiago Motta, Verratti - Augustin, Bahebeck, Cavani, Lucas.

  • 16 octobre 2014 - 18h00

    Ligue 1 - 10e journée : Lucas Digne (PSG) aussi absent pour le match contre Lens

    En plus de Zlatan Ibrahimovic, David Luiz, Marquinhos et Ezequiel Lavezzi, Laurent Blanc est privé de Lucas Digne pour le "déplacement" contre Lens vendredi. Le coach parisien récupère en revanche le défenseur Thiago Silva, absent depuis plusieurs semaines.

    Le groupe parisien : Douchez, Sirigu - Aurier, Camara, Kimpembe, Maxwell, Thiago Silva, van der Wiel - Verratti, Cabaye, Chantôme, Matuidi, Thiago Motta, Pastore - Augustin, Bahebeck, Lucas, Cavani

  • 16 octobre 2014 - 15h31

    Ligue 1 - PSG : Laurent Blanc sent Edinson Cavani "beaucoup mieux"

    Laurent Blanc a rendu hommage jeudi en conférence de presse à Edinson Cavani. Après un début de saison compliqué, l’attaquant du PSG a choisi de rester à Paris pour retrouver la forme, plutôt que de rejoindre la sélection urugayenne.

    "Il est exceptionnel." En conférence de presse ce jeudi, l'entraîneur du Paris Saint-Germain n’a pas tari d’éloges sur le travail effectué par Edinson Cavani pendant la trêve internationale. "Je le sens beaucoup mieux. Il y a mis du sien, il a voulu beaucoup travailler (pendant ces dix jours); sur le physique et la technique."

    Laurent Blanc est revenu sur la période de doute traversée par l'Uruguayen, peu en réussite depuis le début de la saison. "Edinson a senti qu'il n'était pas dans la meilleure phase de sa carrière, et il s'est retranché derrière le travail, a expliqué le Cévénol. Il a retrouvé ses sensations, il a pris beaucoup de plaisir."

    En l'absence d'Ibrahimovic, blessé, Cavani devrait être aligné à la pointe de l'attaque, vendredi soir face à Lens (20h30).

  • 16 octobre 2014 - 14h42

    PSG : Ibrahimovic, David Luiz, Marquinhos et Lavezzi forfait face à Lens, Thiago Silva apte

    Laurent Blanc a annoncé via une conférence de presse que Zlatan Ibrahimovic, David Luiz, Marquinhos et Ezequiel Lavezzi ne joueront pas face à Lens vendredi au Stade de France, pour le compte de la 10e journée de Ligue 1.

    "La blessure d'Ibrahimovic évolue bien cependant, il n'est pas encore apte à pouvoir s’entraîner avec le groupe et jouer."

    En revanche, Thiago Silva sera apte à jouer. Mais l'entraîneur parisien ne sait pas encore s'il débutera ou non la rencontre.

  • 15 octobre 2014 - 13h42

    Ligue 1 - PSG : David Luiz pourrait manquer les deux prochaines semaines de compétition

    Lors du match amical entre le Brésil et l’Argentine ce samedi, le défenseur central du Paris Saint-Germain s’est blessé à la cuisse droite. Son indisponibilité pourrait être de deux semaines.

    Selon le médecin de la Seleçao, David Luiz devrait être indisponible pendant deux semaines. C'est en tout cas ce qu'a affirmé Rodrigo Lasmar à Globoesporte : "Je n’ai pas trop aimé les examens réalisés ici puisque nous avons dû attendre un moment pour avoir les résultats qui ont montré une petite élongation. Le pronostic initial est de deux semaines de récupération, peut-être un peu moins puisqu’il s’est blessé samedi. Il devra faire d’autres examens."

    Déjà privé de Marquinhos, Laurent Blanc devrait aligner Zoumana Camara en compagnie de Thiago Silva ce vendredi au Stade de France face à Lens (20h30) pour le compte de la 10e journée de Ligue 1.

    Retrouvez plus d’articles sur Foot123

  • 15 octobre 2014 - 13h09

    L'Olympique Lyonnais soucieux d'Ebola pour ses joueurs africains

    Le président de l'Olympique lyonnais (L1 de football), Jean-Michel Aulas, a déclaré mercredi que "l'OL avait une réflexion au sujet de l'épidémie Ebola" qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest et sur les conditions dans lesquelles les sélectionnés africains se déplacent avec leur sélection.

    "Je confirme que nous avons effectivement pour l'OL une réflexion. C'est bien sûr un sujet d'interrogation et de sécurité quand on est responsable. Il faut que l'UCPF, le syndicat des clubs français mais aussi l'ECA (Association des clubs européens) se saisissent du sujet aussi bien sur la défense de l'intérêt des clubs mais aussi ceux des joueurs", a commenté M. Aulas au cours d'une conférence de presse téléphonique.

    "J'ai envoyé une lettre à la Fifa la semaine dernière au sujet d'un certain nombre de matches déplacés et les sélections des pays touchés par l'épidémie", a poursuivi JMA. "Les points de rassemblement ont été maintenus dans le pays où les matches ne pouvaient avoir lieu", s'est étonné le président de l'Olympique lyonnais.

    "Il y a eu une réunion de tous les médecins de clubs français la semaine dernière et j'ai chargé notre docteur, Emmanuel Ohrant, de mettre cette question à l'ordre du jour", a révélé JMA.

    Deux joueurs de l'OL, l'attaquant Clinton Njie et l'arrière gauche Henri Bedimo ont été sélectionnés avec le Cameroun lors de cette trêve internationale. Ils ont notamment joué samedi contre le Sierra Leone en éliminatoires de la CAN, une équipe que les Lions indomptables doivent affronter de nouveau ce mercredi. Les deux rencontres ont été programmées à Yaoundé au Cameroun. De son côté, le défenseur Bakary Koné a affronté le Gabon avec le Burkina Faso, également samedi dernier et ce mercredi.

  • 15 octobre 2014 - 12h23

    Antoine Kombouaré (RC Lens) a "les boules"

    En vue du choc contre le PSG vendredi soir au stade de France en ouverture de la 10e journée de Ligue 1, l'entraîneur du RC Lens Antoine Kombouaré met la pression sur ses joueurs.

    "On a envie de grappiller un point minimum et après, on verra car on va jouer au Stade de France. Il faut voir comment mon groupe va gérer l’appréhension d’y aller. On va donc s’entrainer dessus jeudi. Après, j’ai peur que les joueurs fasse le match avant, qu’ils soient sous pression et qu’ils n’arrivent pas à gérer. Faire les photos, c’est demain. Jouer le match c’est vendredi, a-t-il mis en garde en conférence de presse. J’ai peur qu’on prenne une fessée. Je ne le veux pas. Il faut aussi éviter les cartons mais la façon dont on travaille ne me plait pas du tout. J’ai les boules, suis très frustré."

    Retrouvez plus d’articles sur But Football Club

  • 15 octobre 2014 - 09h42

    Ligue 1 - 10e journée : 200 supporters non désirés au Stade de France pour Lens - Paris ?

    D'après Le Parisien, la rencontre opposant Lens à Paris au Stade de France, vendredi (20h30), pourrait avoir lieu en présence de 200 supporters indésirables. Il s'agit d'opposants "à la politique du PSG en matière de supporters" qui se seraient néanmoins procurés des places pour le match d'ouverture de la 10e journée de Ligue 1.

  • 15 octobre 2014 - 06h21

    OL Groupe cumule 137 millions d'euros de pertes sur cinq ans

    OL Groupe, la holding qui chapeaute l'Olympique Lyonnais, a essuyé sur son exercice clos fin juin sa cinquième perte nette d'affilée, qui porte l'ardoise cumulée du club de football à 137 millions d'euros depuis cinq ans.

    Selon un communiqué diffusé dans la nuit de mardi, le résultat net de l'actuel sixième du championnat ressort à -26,4 millions d'euros, après -20 millions au 30 juin 2013, -28 millions sur les exercices 2011-2012 et 2010-2011, et -35 millions en 2009-2010. Le dernier bénéfice remonte à l'exercice 2008-2009.

    Le chiffre d'affaires a baissé pour la septième année consécutive, à 120,5 millions d'euros (-12%), loin des 214 millions engrangés à fin juin 2007, et la perte opérationnelle, réduite de moitié l'an passé, s'est creusée de 51% à 24,9 millions. Et ce en dépit de la poursuite d'une "réduction drastique" des charges de personnel (24,4 millions d'euros d'économisés en deux ans) et des dotations à l'amortissement des contrats de joueurs.

    Le septuple champion de France, dont les compétitions se limitent à l'Hexagone cette saison pour la première fois depuis 1997, n'a pas vendu tous les joueurs qu'il escomptait - trois contre sept en 2012-2013 - ce qui a pesé sur ses comptes à hauteur de 20 millions d'euros. Les attaquants Bafétimbi Gomis et Jimmy Briand, en fin de contrat, sont notamment partis en fin de saison sans compensation.

    La taxe à 75% sur les plus hautes rémunérations a enfin pesé sur les finances de l'OL, à hauteur de 6,3 millions d'euros.

    Le club se félicite de l'avancée de la construction de son futur Grand Stade dans l'agglomération lyonnaise, qui représente un investissement total de 405 millions d'euros. Il doit accueillir six matches de l'Euro 2016. C'est un des piliers de la stratégie de redressement du groupe, avec l'Academy OL, son centre de formation dont les meilleures pousses représentaient 69 millions d'euros de plus-values de cession potentielles au 30 juin.

    L'OL compte aussi faire son retour dans la très lucrative Ligue des Champions "le plus rapidement possible".

    L'action du seul club français coté en Bourse a clôturé mardi à 2,32 euros, en hausse de 0,87%. Elle en valait dix fois plus à son introduction sur le marché début 2007. Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, présente ces résultats financiers mercredi matin à Paris.

LES PLUS VUS
logAudience