En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 24 octobre 2011 à 11h13mis à jour le 24 octobre 2011 à 23h16

André Ayew sauve l'OM et Didier Deschamps

Alors que les tensions entre Didier Deschamps et José Anigo font jaser, l'OM va (un peu) mieux sur le terrain, et a battu Ajaccio (2-0). L'homme du match ? André Ayew, déjà suivi par l'Inter Milan...

Commenter
Marseille - Ayew
Arrivé directement de L2 et d'Arles-Avignon à l'été 2010, dans une équipe championne de France, André Ayew a pourtant été élu « Olympien de la Saison » par les supporters de l'OM lors de sa première vraie saison au club. Presque naturel pour le fils d'Abedi Pelé...
Le Vélodrome en colère

La défaite à domicile contre Arsenal en C1 mercredi dernier (0-1) a fait figure de cerise sur le gâteau (au goût bien rance) d'un début de saison calamiteux en Ligue 1. Les supporters marseillais, excédés, avaient décidé d'exprimer leur mécontentement lors de la réception d'Ajaccio : sifflets, grève des encouragements, banderoles hostiles. Sur le terrain, les joueurs de Deschamps ont réagi, avec 32 frappes et une victoire 2-0. Une victoire signée André Ayew, auteur des 2 buts de la victoire.
Gagner pour les supporters

Fils d'une légende du club, formé à l'OM, André Ayew connait mieux que quiconque l'importance des supporters à Marseille. C'est pourquoi il n'a pas bronché lorsque le Vélodrome l'a sifflé au moment du penalty de la 20ème minute, sorti par Ochoa. C'est pourquoi il s'est excusé pour le penalty (et le situation) lors de son ouverture du score (sur une aile de pigeon de son frère Jordan) se contentant de frapper l'écusson sur son cœur. C'est pourquoi, sans doute, c'est lui qui a offert les 2 buts de la victoire à son club.
Proche de Deschamps, observé par l'Inter Milan

Alors que son entraineur était mis sous pression par les médias, les supporters et même José Anigo, l'aîné des frères Ayew a été saluer l'ancien coéquipier de son père sur son 1er but. Il affirme son soutien à celui qui lui a fait confiance à l'OM, et son rôle de leader : « Je pense que dans une équipe, il est important qu'on soit tous ensemble. Il faut être solidaires, on a gagné avec le coach et on va continuer à engranger les points ensemble ». Le problème de l'OM ? Le conserver sur le vieux port, puisqu'après Arsenal, c'est l'Inter Milan qui le suivrait de près, selon la presse italienne.

Son père, Abédi Pelé, peut être fier de son rejeton : « C'est dans la tête. Il est très fort dans la tête. Il l'a prouvé. Le plus important, c'est de rester calme, la tête sur les épaules, d'être bon sur le terrain ».
PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Edinson Cavani - Ajax PSG
Par François TOUMINET, le 21 septembre 2014 à 22h19, mis à jour le 21 septembre 2014 à 23h39

Ligue 1 : Paris ne tient pas la distance

Logiquement accroché par l'Olympique lyonnais sur sa pelouse du Parc des Princes (1-1), le PSG ne compte que dix points après six journées. Le champion en titre est à trois ...

Gignac - OM
Par François TOUMINET, le 21 septembre 2014 à 20h13, mis à jour le 21 septembre 2014 à 23h44

Ligue 1 : l'OM et Bordeaux, les bons élèves

En surclassant Rennes, l'OM fait la bonne opération et rejoint Bordeaux en tête de la Ligue 1. Metz, à la faveur de son succès sur Bastia (3-1) fait son apparition dans la ...

2 – Yaya Toure – Manchester City - 88
Par François TOUMINET, le 21 septembre 2014 à 18h38, mis à jour le 21 septembre 2014 à 21h44

Manchester City : Lampard fait mal à Chelsea

Le choc de la 5e journée de Premier League a donné lieu à un match nul entre Manchester City et le leader Chelsea (1-1). Frank Lampard, meilleur buteur de l'histoire des Blues, a ...

logAudience