En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 29 mars 2010 à 23h38

Blanc : "Lyon supérieur"

Avant le quart de finale aller de la Ligue des Champions entre Lyon et Bordeaux (20h45), l'entraîneur des Girondins laisse volontiers aux Lyonnais le costume de favori. Laurent Blanc s'attend à un début de match disputé et annonce que son équipe aura pour objectif de "marquer un but" à Gerland.

Commenter
Laurent Blanc

LAURENT BLANC, quel est la nature de votre discours depuis la défaite de votre équipe samedi en finale de la Coupe de la Ligue?


L.B. : Il n'y a pas besoin de discours, les joueurs connaissent l'enjeu. Les deux équipes ont eu très peu de temps pour préparer ce match, c'est très paradoxal. Mais il n'y a pas besoin de tenir de longs discours aux joueurs afin de leur démontrer l'importance de cette confrontation. Ils savent d'eux-mêmes les perspectives qui s'offrent à nous.


Avez-vous fait le deuil de votre défaite de samedi?


L.B. : Quand vous jouez au football, vous gagnez et vous perdez des matchs. Bien sûr, c'est un petit peu plus difficile à digérer lorsque vous vous inclinez en finale. Nous sommes forcément déçus mais ça fait partie du métier. Mais nous n'avons pas eu le temps de nous apitoyer sur cette défaite car il fallait nous replonger sur la préparation de ce quart de finale.


Lyon et Bordeaux se connaissent parfaitement, l'approche est-elle différente qu'en championnat?


L.B. : Il y a un gros avantage pour les deux équipes : elles se connaissent très bien. Il n'y aura pas de grosses surprises, que ce soit au niveau des compositions des équipes ou de la tactique. Il faudra quand même faire la différence : ce n'est pas un match de championnat que nous allons jouer demain soir, cette confrontation va se disputer sur deux matchs. Face à l'équipe qui a réussi une grande performance en éliminant le Real Madrid, Bordeaux devra être performant dans de nombreux domaines et devra marquer un but. C'est notre objectif pour ce quart de finale aller.


Alou Diarra est suspendu, son absence est très préjudiciable?


L.B. : On est obligé de s'adapter, on n'a malheureusement pas le choix. Il est très important dans notre collectif.


Comment appréhendez-vous le fait d'affronter une équipe française en quart de finale de coupe d'Europe?


L.B. : Lors du tirage au sort, ça peut effectivement poser un problème. Mais, une fois dans la compétition, le fond du problème reste le même : se qualifier pour les demi-finales. Je crois que les médias ont font un peu trop sur le fait que ce soit un choc franco-français. Les Anglais sont habitués à ça. Pour moi, il n'y a rien de paradoxal dans cette confrontation.


Y-a-t-il une question de suprématie nationale?


L.B. : Lyon est nettement supérieur à nous. Rendez-vous compte de ce que Lyon a fait durant les huit ou neuf dernières saisons! Chacun va essayer de mettre la pression sur l'autre en disant qu'il est "archi-favori" (Laurent Blanc fait ici référence aux propos de Jean-Michel Aulas dans le quotidien "Le Parisien", Ndlr). Au niveau européen, pour l'instant, il n'y a pas photo entre Lyon et Bordeaux.


Doit-on s'attendre à un match très engagé?


L.B. : Dans tous les grands matchs européens, dans les 15-20 premières minutes, c'est vraiment une confrontation très dure, chacun a son duel psychologique et mental à gagner, chacun veut marquer son territoire.


Bordeaux peut-il s'appuyer sur sa victoire du 13 décembre à Gerland en championnat (1-0)?


L.B. : On peut y faire référence car les compositions d'équipes seront peut-être très proches de ce match-là. Mais il ne faut pas oublier que la Ligue des Champions est une autre compétition, il faut bien garder en mémoire qu'il y aura un match retour. Lyon et Bordeaux sont également dans d'autres dispositions qu'à cette époque-là.

PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Valbuena à la fin de France-Norvège
Par La REDACTION, le 22 août 2014 à 16h30, mis à jour le 22 août 2014 à 18h37

Téléfoot : le sommaire de l'émission du dimanche 24 août 2014

TELEFOOT sera diffusé ce dimanche, en direct dès 10h50 sur TF1, présenté par Christian Jeanpierre avec Frédéric Calenge, Frank Leboeuf et Olivier Giroud en invité. Au programme : ...

Lille - PSG
Par Silvestro DE CARO, le 22 août 2014 à 11h42, mis à jour le 22 août 2014 à 11h45

Evian-TG - PSG : Suivez le match en direct

Vendredi soir, Evian-Thonon Gaillard et le Paris-Saint Germain ouvrent le bal de cette troisième journée de Ligue 1. Une rencontre à suivre en direct et en intégralité à partir de ...

logAudience