En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 10 juin 2012 à 00h08mis à jour le 10 juin 2012 à 00h21

Euro 2012, Allemagne - Portugal : Pour Ronaldo, ils auront "l'occasion de battre n'importe qui"

Après la défaite du Portugal face à l'Allemagne (1-0), Cristiano Ronaldo reste optimiste pour la suite de la compétition, ce que ne contredit pas Paulo Bento son sélectionneur et Pepe son coéquipier. Gomez, lui, a tout de suite senti "un bon feeling".

Ronaldo, le temps de la consécration ?

La défaite du Portugal lors de son match d'entrée dans cet Euro est préjudiciable pour la suite de la compétition. Pour autant, même s'il se dit déçu, Cristiano Ronaldo, encore une fois loin d'être décisif durant cette rencontre, garde pour objectif la qualification en quart de finale.

 

 

C. Ronaldo : "L'occasion de battre n'importe qui"

 

Cristiano Ronaldo, capitaine du Portugal : "Bien sûr, on est un peu tristes. C'est injuste. Mais si nous jouons comme ça, on aura l'occasion de battre n'importe qui. On n'a pas eu de chance, alors qu'on a eu plus d'occasions, en tout cas plus nettes que l'Allemagne. C'est difficile de partir avec une défaite. J'ai vu Jose Mourinho, il nous a complimentés, il a dit qu'il avait une grande confiance en nous et nous a souhaité bonne chance. Pour lui, si on joue comme ça, on gagnera".

 

 

P. Bento : "Objectif quart de finale"

 

Paulo Bento, le sélectionneur du Portugal, n'a pas voulu commenter les performances individuelles de ces joueurs, notamment Cristiano Ronaldo : "Je suis évidemment triste du résultat. On savait que ce serait un match difficile. Je crois qu'on a été plus fort en première période. L'Allemagne a eu plus la balle, l'a mieux fait circuler et contrôlé le jeu, mais on a bien défendu. Maintenant il faut se concentrer sur le prochain match, en jouant en équipe comme aujourd'hui. Notre objectif a toujours été d'atteindre les quarts de finale"

 

 

Low : "Un peu tendu"

 

Joachim Low, sélectionneur de l'Allemagne : "On était un peu tendu après le résultat du premier match entre le Danemark et les Pays Bas. Aucune équipe ne veut perdre son premier match. On a une marge de manœuvre plus importante si on gagne le premier match ,et c'est ce qu'on a réussi à faire".

 

 

Gomez : "Un bon feeling"

 

Mario Gomez, attaquant de l'Allemagne : "J'ai eu un bon feeling dès le début et j'ai donc voulu donner le change à Joachim Low pour la confiance qu'il m'a accordé. Mais il était clair que Miroslav Klose allait rentrer pour les dernières minutes de ce match, donc, je suis heureux d'avoir marqué"

 

 

Dans son duel à distance face à Mario Gomez, un autre serial buteur, Cristiano Ronaldo est loin d'avoir pesé, chose de plus en plus habituel pour la star du Real Madrid. Le rendez-vousest donné mercredi prochain, quand le Portugal affrontera le Danemark, un match pour sa survie dans cette compétition.

PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

José Anigo - Coach OM
Par Silvestro DE CARO, le 24 juillet 2014 à 15h38, mis à jour le 24 juillet 2014 à 15h45

OM : José Anigo se confie sur l'assassinat de son fils

Quelques mois après l'assassinat de son fils, José Anigo s'est longuement entretenu avec les journalistes de Paris-Match. Il explique pourquoi il a quitté la cité phocéenne, et ...

logAudience