Par le 26 juillet 2011 à 15h02mis à jour le 26 juillet 2011 à 15h10

FC Barcelone : le transfert de Fabregas, une affaire d'Etat

A Londres, une oeuvre caritative a réuni Cesc Fabregas, David Cameron et José Luis Zapatero L'occasion d'évoquer son transfert d'Arsenal au FC Barcelone, qui serait en train de se préciser.

People - Fabregas Cameron Zapatero
Secoué par l'affaire des écoutes téléphoniques illégales qui secoue la presse outre-manche, David Cameron, le premier ministre Britannique, a tout de même trouvé le temps de parler du transfert de Fabregas à Barcelone.
 
 
La boutade de Cameron

Fabregas, Cameron et José Luis Zapatero (premier ministre Espagnol) participaient à un évènement organisé par Street League, une association caritative dévouée au football et aux jeunes défavorisés. Une association parrainée par Fabregas et le gouvernement Cameron. Le PM s'est permis d'évoquer les rumeurs de transfert en présentant le toujours capitaine Gunner : « Nous allons maintenant entendre Cesc Fabregas - Un touriste Espangol qui, je l'espère, ne retourne pas en Espagne ».
 
 
Bartomeu et le Barça confiants

Le vice président du club catalan, Josep Maria Bartomeu, a donné son avis sur le transfert de Cesc en conférence de presse : « Il est sûr que l'on va recruter un joueur de plus. Alexis Sanchez a toujours été l'objectif numéro 1, Fabregas a toujours été l'objectif numéro 2 ». Et il est confiant quant à une issue favorable : « La discrétion est à la base de nos négociations, mais on a jusqu'au 30 août pour faire en sorte que certaines choses se passent et je peux vous dire que ce sera le cas ».
 
 
 
L'épilogue, enfin ?

Le transfert de Cesc Fabregas au Barça devrait se préciser en fin de semaine, n'en déplaise à Cameron, et au grand plaisir de Zapatero (grand fan du Barça). Selon la radio catalane RAC1, le joueur a prévu de rencontrer Arsène Wenger et Ivan Gazzidis (directeur général d'Arsenal) cette semaine. Il devrait leur dire sa détermination à rejoindre le Barça, et même sa volonté d'accepter une baisse de salaire pour cela. Ils devront ensuite étudier la dernière offre du Barça, s'élevant à 36 millions d'euros.

Le transfert de Cesc Fabregas d'Arsenal au FC Barcelone, qui traîne maintenant depuis plusieurs années, continue donc de faire parler de lui. Et ce jusqu'aux plus hautes sphères de l'Etat.
Les COTES des prochains MATCHS
  Votre mise Gains potentiels  
samedi 19 avril à 18h30 Premier League
1.09 Chelsea
6.5 Nul
13 Sunderland
10.9 € PARIEZ
samedi 19 avril à 18h30 Serie A
1.08 Juventus Turin
6.25 Nul
15 Bologne
10.8 € PARIEZ
dimanche 20 avril à 14h00 Ligue 1
1.32 Monaco
4.2 Nul
8.5 Nice
13.2 € PARIEZ
dimanche 20 avril à 15h05 Premier League
4.4 Hull City
3.2 Nul
1.64 Arsenal
16.4 € PARIEZ
dimanche 20 avril à 21h00 Liga
1.13 Barcelone
5.9 Nul
10 Athletic Bilbao
11.3 € PARIEZ
mardi 22 avril à 20h45 Ligue des champions
1.85 Atletico Madrid
3.05 Nul
3.9 Chelsea
18.5 € PARIEZ
PUBLIER UN COMMENTAIRE
Cotes du prochain match
Coup d'envoi le 19 avril
Coup d'envoi dans 1397914200
Borussia Dortmund 1.22
Nul 4.9
FSV Mayence 7.5
Misez € et remportez 24.4 €
PARIEZ
A NE PAS MANQUER
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Mythes Téléfoot : Les albums Panini
Par Silvestro DE CARO, le 17 avril 2014 à 16h20, mis à jour le 17 avril 2014 à 17h02

Mythes Téléfoot : Les albums Panini

Dans sa rubrique Mythes Téléfoot, la rédaction raconte un événement, un fait, une compétition, un moment d'histoire, ou la genèse d'un objet fétiche, et le démystifie. A quelques ...

Vidéo Paok – Olympiakos : Des supporteurs enflamment le stade
Par Silvestro DE CARO, le 17 avril 2014 à 14h06, mis à jour le 17 avril 2014 à 14h11

Vidéo Paok - Olympiakos : Des supporteurs enflamment le stade

La scène est surréaliste. Mercredi soir, le Paok Salonique recevait l'Olympiakos dans le cadre du match retour de la demi-finale de la Coupe de Grèce. Pour effrayer leurs hôtes, ...

Gignac PSG-OM
Par Silvestro DE CARO, le 17 avril 2014 à 11h31, mis à jour le 17 avril 2014 à 11h34

OM : La farce de Burger King à Gignac dans une publicité

Pour l'ouverture prochaine d'un restaurant à Marseille, la chaîne de restauration rapide américaine Burger King s'est payée André-Pierre Gignac dans une de ses publicités virales. ...

logAudience