Par le 24 octobre 2011 à 12h06mis à jour le 24 octobre 2011 à 23h16

FC Barcelone : un 0-0, un penalty raté par Messi et une bagarre

Le match face au FC Séville peut faire mal au FC Barcelone de Pep Guardiola : il n'a pas marqué, Leo Messi a raté un penalty, et Cesc Fabregas a été accusé d'insultes racistes par Frédéric Kanouté.

Barcelone - David Villa
Ce lundi, le FC Barcelone est donc 3ème de Liga, à 2 points du leader surprise, Levante, et surtout à 1 point de l'ennemi héréditaire, le Real Madrid. La faute à un match nul concédé samedi soir, à domicile, face au FC Séville (0-0).
Javi Varas en étât de grâce

Le Barça est tombé sur Javi Varas, gardien espagnol de 29 ans révélé sur le tard à Séville et énorme cette saison. Tout le match, il a dégoûté les attaquants catalans, que ce soit Iniesta, Messi ou Villa. Et ainsi offert aux spectateurs du Camp Nou un très rare 0-0 ; en effet, le Barça de Guardiola a marqué lors de 182 de ses 196 matches (6%). Permis au FC Séville, aussi, de rester invaincu après 8 matches de Liga, et de réaliser son meilleur début de saison depuis 1945-1946, année de son seul titre.
Messi décisif dans le mauvais sens du terme

Le plus bel exploit de Javi Varas ? Avoir repoussé un penalty tiré par le meilleur joueur du monde, Leo Messi, à la... 94ème minute. Les blaugranas s'étaient beaucoup plaints de ne pas se voir siffler plus de penalties, ce que l'arbitre a dû se résoudre à faire après un fauchage en règle d'Andrés Iniesta dans la surface. Le gardien a expliqué son exploit après le match : « Je savais où allait tirer Messi. Je l'avais étudié ». L'argentin a en effet tiré sur sa droite lors de 16 de ses 22 penalties avec l'équipe première...
Bagarre entre Kanouté Et Fabregas

Mais les derniers instants de la rencontre ont également été marqués par une échauffourée entre catalans et andalous, Frédéric Kanouté étant expulsé pour avoir assené un coup de poing à Cesc Fabregas. Le Franco-malien a d'abord « expliqué » son geste en accusant Cesc Fabregas d'injures racistes. Suite à un démenti catégorique de Fabregas sur son twitter, l'attaquant Sévillan s'est rétracté, lui aussi sur twitter, s'excusant de son geste et disant avoir réglé le problème avec le catalan.

Le FC Barcelone a donc connu une soirée mouvementée, soldée par un résultat décevant, même si dans le jeu, il a une nouvelle fois montré sa supériorité, manœuvrant avec aise et se créant de multiples occasions. Et reste fier de sa perle, Leo Messi...
Les COTES des prochains MATCHS
  Votre mise Gains potentiels  
vendredi 18 avril à 20h30 Liga
1.14 Atletico Madrid
5.7 Nul
17 Elche
11.4 € PARIEZ
samedi 19 avril à 16h00 Liga
2.55 Osasuna
3 Nul
2.3 Valence
23 € PARIEZ
samedi 19 avril à 18h00 Liga
2.2 Levante
2.9 Nul
2.75 Getafe
22 € PARIEZ
dimanche 20 avril à 12h00 Liga
2.35 Almeria
2.9 Nul
2.55 Celta Vigo
23.5 € PARIEZ
dimanche 20 avril à 17h00 Liga
1.8 Rayo Vallecano
3.35 Nul
3.25 Betis Séville
18 € PARIEZ
dimanche 20 avril à 19h00 Liga
1.32 FC Séville
4.3 Nul
6.5 Granada FC
13.2 € PARIEZ
PUBLIER UN COMMENTAIRE
Cotes du prochain match
Coup d'envoi le 18 avril
Coup d'envoi dans 1397845800
Atletico Madrid 1.14
Nul 5.7
Elche 17
Misez € et remportez 22.8 €
PARIEZ
A NE PAS MANQUER
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Thiago Motta Jimmy Briand - OL PSG
Par Silvestro DE CARO, le 18 avril 2014 à 12h50, mis à jour le 18 avril 2014 à 13h02

OL - PSG : La finale de la Coupe de la Ligue en chiffres

Samedi soir, le Stade de France accueille la 20ème finale de la Coupe de la Ligue, opposant le Paris-Saint Germain à l'Olympique Lyonnais. Découvrez une compilation des chiffres ...

logAudience