En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 20 août 2012 à 08h00mis à jour le 20 août 2012 à 10h25

Girondins de Bordeaux : Ludovic Obraniak fait plier le Stade Rennais

Deux matchs, deux victoires, deux buts de Ludovic Obraniak : Bordeaux débute bien sa saison 2012-2013, et le doit en grande partie à son joueur franco-polonais dont le pied gauche fait des ravages. Benoit Costil, le portier du Stade Rennais, n'a pu que constater les dégâts...

Obraniak et Henrique - Bordeaux
Bordeaux a battu Rennes ce dimanche par le plus petit des écarts, un écart qu'il doit à Ludovic Obraniak, auteur de son second but déjà cette saison. En tête de la Ligue 1 avec trois autres formations, les Girondins commencent cette saison comme ils avaient terminé la précédente : fort, très fort !

 


Bordeaux attend Rennes de pied ferme

 

C'est fort d'une série de cinq matchs sans défaite face à Rennes dans son stade de Chaban-Delmas que Bordeaux débute cette rencontre face aux Bretons. Sous un soleil de plomb, le premier quart d'heure est entièrement girondin, et c'est sur l'une des premières offensives menées par Gouffran que Monsieur Chapron siffle un penalty... mais Benoit Costil sort la parade face à Henri Saivet ! A partir de là, Rennes se montre davantage, par Pajot notamment (33ème), avant que tout le monde ne rentre au vestiaire.

 

 

Un sauveur nommé Ludovic Obraniak

 

Au bout d'une heure de jeu, et toujours sous une grosse chaleur, les deux équipes peinent physiquement, et l'on commence à se demander si le score ne va pas en rester là. C'est là que rentre en scène monsieur Obraniak : après un but magnifique lors de la première journée, le Polonais a réitèré ce dimanche, toujours du gauche, pour donner l'avantage aux siens. Depuis son arrivée en Gironde en janvier dernier, Ludovic Obraniak a déjà marqué six buts en dix-neuf matchs de championnat, dont deux cette saison en deux rencontres.

 

 

Obraniak, un pied gauche ravageur

 

Aujourd'hui leader de Ligue 1 en compagnie de Lyon, Marseille et Bastia, Bordeaux peut remercier son ailier gauche, dont le recrutement en janvier dernier se révèle pour l'instant être le lus judicieux de l'année 2012. Et preuve de l'efficacité et de la grande forme de l'ailier gauche : cette saison, il a donc marqué deux buts, deux buts inscrits avec seulement deux tirs tentés ! Et depuis qu'il est à Bordeaux, il a cadré 10 frappes, pour 6 buts, soit un taux de réussite de 60% une fois le tir cadré (à titre de comparaison, la saison dernière, le ratio « but par tir cadré » en L1 n'atteignait pas 30%...) !

 

 

Avec un Obraniak dans une forme irréelle, les Girondins de Bordeaux semblent assez armés pour gêner même les meilleures formations de Ligue 1. Vérification dimanche prochain, face à un PSG qui risque d'aligner Ibrahimovic mais surtout Thiago Silva en défense ?

PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Guillermo Ochoa - Mexique-Brésil
Par Martin TRAN, le 01 août 2014 à 16h35, mis à jour le 01 août 2014 à 16h38

Transfert - Officiel : Guillermo Ochoa s'envole pour Malaga

Il a été l'un des gardiens les plus en vue lors du Mondial 2014 : Guillermo Ochoa a signé avec le club espagnol de Malaga. La question demeure : aurait-il pu viser plus haut ?

logAudience