En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Eurosport
Laurent-Tity-fiche-journaliste
Par
le 02 mars 2011 à 17h38mis à jour le 03 mars 2011 à 00h06

Liga : Valence - Barça sur fond d'affaire David Villa

L'affiche de la 26e journée de Liga entre Valence et le Barça se déroulera mercredi soir sur fond d'affaire David Villa. L'ancien agent du joueur lui réclame 6 millions d'euros.

David Villa - FC Barcelone
Commenter

Le choc entre le FC Valence et le Barça de mercredi soir s'annonce trépidant. Mais le match se prépare dans une atmosphère polluée par une affaire de gros sous avec David Villa.

Villa poursuivi par son ancien agent
José Luis Tamargo. C'est le nom de l'ancien agent de David Villa, qui réclame à l'attaquant la coquette somme de 6 millions d'euros devant la justice espagnole. Il a selon lui été le grand instigateur du transfert l'été dernier du joueur de Valence à Barcelone. Une affaire qui ne devrait toutefois pas empêcher Guardiola de le titulariser à Mestalla.  

Le Barça maudit à Mestalla
Aussi étonnant que ça puisse paraître, le Barça n'a jamais gagné à Mestalla depuis que Pep Guardiola se trouve à la tête de l'équipe. L'entraîneur des Blaugranas espère en finir avec cette sale manie mercredi soir, mais une fois de plus, l'opposition s'annonce indécise. Le FC Valence occupe en effet la 3e place du championnat, derrière les intouchables Barça et Real.

Le titre en ligne de mire
En cas de succès à Valence, le Barça pourrait provisoirement porter son avance sur le Real Madrid à 10 points, en attendant que les Merengues reçoivent Malaga jeudi soir. Un écart psychologiquement important dans la course au titre.

Le coup d'envoi de Valence - Barça sera donné mercredi, 22h, au stade Mestalla (Valence).

PUBLIER UN COMMENTAIRE
A NE PAS MANQUER
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Alexandre Lacazette - OL
Par Maxime CLAUDEL, le 24 mai 2015 à 10h48, mis à jour le 24 mai 2015 à 11h54

Mercato OL : pour Lacazette, c'est 100 millions d'euros !

Jean-Michel Aulas a envoyé un message clair et net à ceux qui veulent Lacazette : pour le signer, il faudra mettre 100 millions d'euros sur la table !

logAudience