En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 30 mars 2010 à 15h47

Lisandro-Gourcuff, le duel

Lyon et Bordeaux compteront sur leurs stars respectives, Lisandro Lopez et Yoann Gourcuff, pour faire la différence en quarts de finale de la Ligue des Champions, dont le match aller a lieu ce soir (20h45) à Gerland. Gros plan sur deux joueurs qui détiennent la clé de ce duel franco-français.

Commenter
Lisandro-Gourcuff, le duel

LA FORME ACTUELLE


Les deux joueurs sont attendus au tournant pour la première manche de ce quart de finale à Gerland. Lisandro Lopez, qui n'a joué qu'un quart d'heure face à Grenoble (2-0) samedi, était passé à côté de son match à Marseille (2-1) il y a dix jours. Préservé contre les Isérois, il pourra aborder le rendez-vous face aux Girondins avec l'avantage d'être frais physiquement. Yoann Gourcuff n'aura pas cette chance. Le meneur bordelais était titulaire à l'occasion du combat perdu face à Marseille (3-1) en finale de la Coupe de la Ligue. S'il est sorti à 20 minutes du terme de la rencontre, le Breton a quand même fourni beaucoup d'efforts au cours d'un match très physique où il n'a pas brillé. Ce qui remet un peu en question le regain de forme aperçu une semaine plus tôt face à Lille (3-1). Contre Lyon, il a une occasion en or de rebondir.


L'EXPERIENCE EUROPEENNE


Lisandro, 27 ans, a eu la chance de pouvoir disputer régulièrement la Ligue des Champions en quatre saisons avec le FC Porto.  Ses statistiques se passent de commentaire : si l'on ajoute son parcours avec l'OL, Lisandro a disputé 33 matches de C1 et inscrit 19 buts, soit une moyenne supérieure à un but tous les deux matches. Ce ratio est digne des meilleurs buteurs européens, et c'est dans cette optique que Jean-Michel Aulas a tenu à en faire le remplaçant de Karim Benzema en début de saison. Gourcuff, 23 ans,  compte pour sa part 23 matches de Ligue des Champions à son actif, 11 avec le Milan AC et 12 avec Bordeaux, pour 5 buts inscrits. S'il n'était pas un titulaire régulier à Milan, le Français a cependant bénéficié de l'expérience des grands joueurs milanais lors de son passage en Lombardie et en fait profiter Bordeaux aujourd'hui. Les deux joueurs ont déjà participé à un quart de finale de Ligue des Champions : Lisandro avec Porto face à Manchester United l'an passé, et Gourcuff avec  le Milan AC face au Bayern en 2007.


L'INFLUENCE EN LIGUE DES CHAMPIONS


Fondamentale. Lisandro a largement pesé sur le beau parcours européen de l'OL. Buteur à l'aller et auteur d'un triplé au retour lors du tour préliminaire face à Anderlecht (5-1, 0-3), l'attaquant argentin a inscrit le but de la qualification lyonnaise pour les huitièmes de finale à Gerland, face à Liverpool (1-1). S'il n'a pas marqué au tour précédant contre le Real Madrid (1-0, 1-1), manquant notamment une occasion énorme à Bernabeu, le buteur lyonnais a cependant délivré la passe décisive de la qualification à Miralem Pjanic. Décisif, Gourcuff l'a été lui aussi contre l'Olympiakos en huitièmes de finale avec une passe décisive à l'aller et un but, somptueux, au retour, à chaque fois sur des coups de pied arrêtés. Egalement buteur à Munich (0-2) en phase de poule, l'international français a prouvé qu'il était capable de répondre présent dans les grands rendez-vous, comme celui de Gerland.


LEUR DERNIERE CONFRONTATION


Le dernier duel entre Lyon et Bordeaux remonte au 13 décembre dernier, avec une victoire des Girondins à Gerland (0-1) pour le compte de la 17e journée de Ligue 1. Une rencontre qui n'a certainement pas laissé un souvenir impérissable à Lisandro, sevré d'occasion de but au cours d'une partie très fermée et pauvre en spectacle. L'attaquant argentin avait tenté d'obtenir un penalty en fin de match, sans succès, et n'était pas parvenu à se rendre décisif. Gourcuff l'avait été. Rarement en position favorable sur l'ensemble du match, le meneur bordelais avait profité d'une de ses rares bonnes situations pour délivrer le centre qui a abouti au coup de tête victorieux de Marouane Chamakh, à quelques minutes seulement du coup de sifflet final. Le Breton avait été plus à son avantage que l'Argentin sur cette rencontre. Mais ce n'était pas un quart de finale de Ligue des Champions.

PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Paul Pogba fête son but avec Bonucci lors du match Juventus Turin-Udinese
Par François TOUMINET, le 20 septembre 2014 à 23h06, mis à jour le 20 septembre 2014 à 23h44

La Juve fait trébucher le Milan

Dominatrice, la Vieille Dame s'est logiquement imposée sur le terrain de l'AC Milan (1-0) grâce à Tevez, et prend la tête du championnat d'Italie. Une entame parfaite pour la ...

Gignac - OM
Par François TOUMINET, le 20 septembre 2014 à 21h13, mis à jour le 20 septembre 2014 à 22h35

Ligue 1 : l'OM et Bordeaux, les bons élèves

En surclassant Rennes, l'OM fait la bonne opération et rejoint Bordeaux en tête de la Ligue 1. Metz, à la faveur de son succès sur Bastia (3-1) fait son apparition dans la ...

André-Pierre Gignac - Olympique de Marseille
Par François TOUMINET, le 20 septembre 2014 à 17h25, mis à jour le 20 septembre 2014 à 20h54

Ligue 1 : Gignac et l'OM prennent la tête

Les hommes de Bielsa enchaînent une quatrième victoire de rang et s'emparent, au moins provisoirement, des commandes du classement. Gignac, auteur d'un doublé, et Alessandrini, ...

logAudience