En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 20 mai 2012 à 23h27mis à jour le 21 mai 2012 à 00h41

Montpellier est champion de France !

Montpellier l'a fait ! En battant Auxerre 2 buts à 1 dans des conditions cauchemardesques, le club sudiste s'offre un titre mérité, fruit d'une saison quasi parfaite.

Commenter
Olivier Giroud - Montpellier

C’est après un match plein de rebondissements que Montpellier a décroché le titre qui lui tendait les bras, le premier de son histoire.

 

Le plein d’émotions

 

Montpellier sera passé par toutes les émotions, dimanche soir : la frustration, l’agacement, la joie, la peur,... Menés au score suite à un corner parfaitement exécuté par Auxerre (Kapo, 20ème), les joueurs de René Girard ont douté, se sont montrés incapables de réagir, comme rattrapés par la pression qui les fuyait jusqu’alors. Puis, en retrouvant un peu leur jeu de couloir, ils ont trouvé la faille sur la gauche, conclue par Utaka (32ème). Avant la pause, ils étaient champions.

 

Un cauchemar…

En début de deuxième mi-temps, le Kop auxerrois a mis la pagaille sur le terrain en lançant des balles de tennis du papier toilette et des tomates. Les arbitres ont décidé d’interrompre le match et après plus d’une quinzaine de minutes d’arrêt, Montpellier a joué à quitte ou double, en jouant plus défensif qu’offensif, en prenant peu de risque, en reculant au lieu d’avancer…

 

La libération…

À vingt minutes de la fin, de la libération, les supporters auxerrois ont remis ça. On a cru que la partie ne se terminerait pas mais elle a repris quand même. Personne ne voulait être dans la tête des montpelliérains et de Loulou Nicollin à ce moment-là. Sauf dans celle d’Utaka quand il a marqué le deuxième but, celui de la victoire, celui du titre, à la 76ème minute.

 

Montpellier méritait d’être champion et leurs trois victoires sans Belhanda après le nul face à Evian en sont une preuve.

 

Classement du championnat de France après la 38ème journée :

 

1. Montpellier Hérault : 82 pts (+34)

2. Paris Saint-Germain : 79pts (+34)

3. Lille : 74 pts (+33)


4. Olympique Lyonnais : 64 pts (+13)


5. Girondins de Bordeaux : 61 pts (+12)


6. Stade Rennais : 60 pts (+9)


7. AS Saint-Étienne : 57 pts (+4)


8. Toulouse FC : 56 pts (+3)


9. Evian TG : 50 pts (-1)


10. Olympique de Marseille : 48 pts (+4)


11. AS Nancy Lorraine : 45 pts (-10)


12. Valencienne FC : 43 pts (-10)


13. OGC Nice : 42 pts (-7) 


14. FC Sochaux : 42 pts (-20)

15. Stade Brestois : 41 pts (-7)


16. AC Ajaccio : 41 pts (-21)

17. FC Lorient : 39 pts (-14)


18. SM Caen : 38 pts (-20)


19. Dijon FCO : 36 pts (-25)


20. AJ Auxerre : 35 pts (-11)

 

PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Gareth Bale embrasse le maillot de son nouveau club le Real Madrid
Par La REDACTION, le 23 septembre 2014 à 17h53, mis à jour le 23 septembre 2014 à 17h55

VIDEO Real Madrid : Bale allume Modric à l'entraînement

Après l'épisode Ronaldo / James, l'entraînement du Real Madrid a une fois de plus été le théâtre d'une scène insolite. Gareth Bale a littéralement allumé Luka Modric avec le ...

Jérémy Ménez et Lucas Digne lors du match Reims-PSG
Par Laurent TITY, le 23 septembre 2014 à 16h40, mis à jour le 23 septembre 2014 à 18h03

PSG - Ménez : "Lucas a mis trois buts en deux ans"

Laurent Blanc, Lucas Moura, la gestion des contrats, Jérémy Ménez critique à-tout-va le PSG dans l'interview publiée dans les colonnes du France Football du mardi 23 septembre.

Ezequiel Lavezzi - PSG
Par La REDACTION, le 23 septembre 2014 à 15h46, mis à jour le 23 septembre 2014 à 15h50

VIDEO PSG-OL : Ezequiel Lavezzi humilie Bakary Koné

Lors du match PSG-OL de dimanche soir (1-1), le Parisien Ezequiel Lavezzi a réussi un geste technique spectaculaire pour éliminer le Lyonnais Bakary Koné. L'a-t-il fait exprès ? ...

logAudience