En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 08 octobre 2012 à 10h34mis à jour le 08 octobre 2012 à 10h47

OM-PSG : Un match nul qui déçoit les deux équipes

Le " Clasico " à la française a tenu toutes ses promesses. L'OM et le PSG se sont livrés à un véritable duel, soldé par un bon 2-2. Pourtant, la déception prédominait des deux côtés, à l'issue du match.

Commenter
OMPSG
On l'annonçait comme un « Clasico » alléchant et plein d'enjeux. Intense et disputé , cet OM-PSG a répondu aux attentes. Pourtant, ce match nul ne fait les affaires ni des Marseillais, ni des Parisiens.

« A la hauteur de ce match »
Pourtant à domicile, l'OM faisait ce dimanche office d'outsider face à l'armada du PSG. Mais dans les rangs olympiens seule la victoire comptait. D'ailleurs, les Marseillais ressortaient déçus de la rencontre, à l'image de Nicolas Nkoulou « On a pensé gagner ce match. Mais ils ont été réalistes. Quand on ne gagne pas, il faut savoir ne pas perdre... Il y a tout de même un peu de regrets ».Même tendance du côté de Rod Fanni « On aurait pu faire basculer la rencontre en notre faveur. On s'en veut, on pense qu'on peut faire mieux. C'est mitigé ». Seul Elie Baup s'est voulu positif « C'est intéressant pour nous, car nous nous sommes hissés à la hauteur de ce match. On a fait face. Je suis heureux pour mes joueurs. Fiers de ce qu'ils font. Je félicite leur envie, leur courage, leur abnégation ».

« Pas le résultat espéré »
Côté parisien la déception était la même à la fin du match. « On est déçus de ne pas avoir gagné car on avait plutôt la maîtrise du jeu. On a manqué un peu d'intensité. Ils ont été agressifs, mais ils avaient prévenu. On a essayé de répondre par le jeu mais, malheureusement, on n'a pas eu le résultat que l'on espérait » expliquait Blaise Matuidi. Des propos repris en cœur par Sylvain Armand « C'est un point pris à l'extérieur. Mais on s'est senti un peu mou, on a manqué un peu de rythme et d'intensité. On aurait pu mieux faire ». Carlo Ancelotti, entraineur du PSG, regrettait lui la fatigue de ses joueurs en fin de partie « En deuxième période, nous aurions pu donner plus de vitesse et d'intensité, mais l'adversaire n'était pas facile. Nous étions un peu fatigués. Il y a eu le match de mercredi et le voyage ».

Duel Gignac-Ibra
On attendait aussi dans cet OM-PSG, le duel des buteurs : Ibrahimovic - Gignac. Là encore, le « Clasico » a tenu ses promesses. Auteurs de l'intégralité des buts de la rencontre, les deux attaquants ont répondu présent.  Du côté du PSG, Zlatan Ibrahimovic a inscrit deux magnifiques réalisations pour le plus grand plaisir de son entraineur « Il marque et c'est bon pour nous. Zlatan est un grand joueur, il a de grandes qualités, mais il est aussi très utile à l'équipe ». Mais face à lui, c'est un André-Pierre Gignac en pleine forme qui a frappé « Paris a été André-Pierrisé » ironisait d'ailleurs le milieu de terrain de l'OM Benoit Cheyrou !

Avec ce match nul, l'OM garde la tête du championnat et conserve trois points d'avance sur le PSG. Après la trêve internationale, les deux équipes joueront respectivement contre Troyes et Reims.
PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

Diego Costa et Ramires, Chelsea
Par Stéphane Renaux, le 30 août 2014 à 20h59, mis à jour le 30 août 2014 à 21h29

Everton - Chelsea : Jeu, set et match pour les Blues

Match d'une intensité exceptionnelle à Goodison Park ce samedi entre Everton et Chelsea, lors de la 3ème journée de Premier League, avec neuf buts (3-6). 3ème succès pour les ...

Falcao, attaquant Monaco, en tribunes
Par Stéphane Renaux, le 30 août 2014 à 19h21, mis à jour le 30 août 2014 à 19h42

Ligue 1 : Sans Falcao, Monaco piétine

C'est avec un Falcao en tribunes et sur le départ que l'AS Monaco a été tenue en échec à domicile ce samedi par Lille, lors de la 4ème journée de Ligue 1 (1-1).

logAudience