En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 30 mars 2010 à 15h01mis à jour le 30 mars 2010 à 15h47

Van Gaal : "Je suis jaloux"

Louis Van Gaal, l'entraineur du Bayern Munich, n'a pas caché son admiration pour Manchester United, son adversaire en quart de finale de la Ligue des Champions mardi (21h00). Le technicien néerlandais apprécie la discipline de la formation de Sir Alex Ferguson et évoque le cas Wayne Rooney.

Commenter
Van Gaal : "Je suis jaloux

LOUIS VAN GAAL, comment abordez-vous ce duel contre Manchester United ?


L.V. : C'est un grand match pour nous tous, joueurs comme membres de l'encadrement. On peut montrer à toute l'Europe ce qu'on vaut, on a déjà montré contre la Juventus (battue à domicile 4-1 en décembre, NDLR) et la Fiorentina (adversaire en 8e de finale battue 2-1 à l'aller à Munich, vainqueur 3-2 au retour, NDLR) qu'on était une bonne équipe, mais mardi, on joue contre le top niveau du football européen, c'est un sacré challenge pour mes joueurs et pour moi.


Qu'est ce qui manque à votre équipe par rapport à ManU ?


L.V. : Notre équipe a de la qualité, mais je suis sûr d'une chose: Manchester United joue de façon très ordonnée et disciplinée, je suis jaloux de cette discipline. Quand nous arriverons à atteindre ce sens de la discipline, ce respect des instructions de l'entraîneur, on aura fait un grand pas en avant. Nous n'en sommes pas encore là, car j'en suis toujours à intégrer Franck Ribéry dans notre dispositif, car il a enchaîné les blessures. C'est ce qui différencie les deux équipes. Le Bayern n'est peut-être pas encore une équipe du top niveau, mais nous pouvons évoluer à ce niveau durant un match. Il n'y a pas beaucoup de différences entre Alex Ferguson et moi dans la philosophie du jeu et le style. Mais lui, cela fait 28 ans qu'il dirige Manchester United et moi seulement huit mois.


Rooney vous fait-il peur ?


L.V. : Wayne Rooney est un super footballeur et il est encore très jeune. Quand il était plus jeune, je me demandais s'il avait une vision du jeu et c'est quelque chose qu'il a développée. C'est ce qui fait (qu'il est) un grand joueur et qu'il est difficile à affronter. Mais je n'ai pas peur de lui, ni mes joueurs. Nous savons ce qu'il vaut, mais je crois que notre équipe peut gérer Rooney ou tout autre joueur. Notre équipe aussi a des joueurs de grande qualité et je ne crois pas qu'Alex Ferguson et ses joueurs ont peur d'eux.


Quel est votre souvenir de la finale 1999 remportée par Manchester United dans le temps additionnel face au Bayern qui menait 1 à 0 ?


L.V. : Ce qui s'est passé ce soir là était incroyable. Mais notre défaite contre Francfort est tout aussi incroyable (défaite 2-1 en Championnat lors de la 27e journée, NDLR). L'enjeu et l'intérêt étaient pour la finale plus importants. J'étais dans le stade. C'était un beau match à regarder. Maintenant que je suis employé du Bayern, je trouve cela moins beau.

PUBLIER UN COMMENTAIRE
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

André-Pierre Gignac - Olympique de Marseille
Par François TOUMINET, le 20 septembre 2014 à 17h25, mis à jour le 20 septembre 2014 à 20h54

Ligue 1 : Gignac et l'OM prennent la tête

Les hommes de Bielsa enchaînent une quatrième victoire de rang et s'emparent, au moins provisoirement, des commandes du classement. Gignac, auteur d'un doublé, et Alessandrini, ...

Ozil et Oviedo - Arsenal Everton
Par François TOUMINET, le 20 septembre 2014 à 17h22, mis à jour le 20 septembre 2014 à 19h54

Arsenal : les Gunners réagissent bien

Trois buts coup sur coup ont permis aux Gunners de prendre le meilleur sur Aston Villa lors de cette 5e journée de Premier League. Wellbeck et Ozil, décisifs, ont enfin marqué des ...

Real Madrid : Avec un nouveau record, Cristiano Ronaldo entre dans l’histoire de la Ligue des Champions
Par François TOUMINET, le 20 septembre 2014 à 17h07, mis à jour le 20 septembre 2014 à 18h46

Real Madrid : les Merengue en démonstration

Emmené par Ronaldo, auteur d'un triplé, le Real Madrid n'a eu aucun mal à imposer son talent à l'équipe du Deportivo La Corogne (2-8). Une victoire qui fait du bien après deux ...

logAudience