En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Par le 31 mars 2010 à 11h45

Wenger : "Je suis confiant"

Arsène Wenger défend les chances d'Arsenal en quart de finale de Ligue des Champions contre le tenant, Barcelone. Pour l'entraîneur, les Londoniens disposent "aussi d'une équipe exceptionnelle" et "peuvent battre n'importe quelle équipe" s'ils sont dans un bon jour.

Wenger : "Je suis confiant

ARSENE WENGER, Barcelone est le champion sortant et semble le favori à sa succession. Quelles sont ses forces principales ?


A.W. : Ce qu'on attend de l'équipe, c'est qu'elle ne se préoccupe pas trop des forces de Barcelone, mais qu'elle se concentre sur les siennes et sur ses qualités. Nous devons être courageux, tout donner. Nous aurons alors une chance. Je ne nie pas leurs qualités. Barcelone a une équipe exceptionnelle. Mais nous sommes aussi une équipe exceptionnelle. Ce qui fera la différence, ce sera la forme du jour, l'envie, la foi, le désir de jouer l'un pour l'autre. Nous devrons bien sûr annihiler leurs forces. Mais Barcelone aura le même problème.


Quelles sont les chances d'Arsenal face aux Catalans ?


A.W. : Ils représentent une menace, collective et individuelle, mais nous aussi. Je suis confiant dans notre capacité à répondre aux attentes des amoureux du football, mais aussi de nos supporteurs qui attendent quelque chose de spécial. Si nous sortons le meilleur de ce que nous savons faire, nous pouvons battre n'importe quelle équipe dans le monde.


Joueur si important de votre équipe, Cesc Fabregas pourra-t-il jouer ?


A.W. : On va lui donner un jour de plus pour évaluer la situation. Mais si le match était aujourd'hui (mardi, ndlr), Cesc ne serait pas en mesure de jouer. Il jouera s'il est en pleine possession de ses moyens. L'équipe médicale me dit qu'il reste une chance, mais nous ne prendrons une décision qu'après l'échauffement d'avant-match.


A combien estimez-vous les chances de le voir jouer ?


A.W. : Je dirais qu'il y a 60% de chances qu'il ne joue pas et 40% qu'il soit là. Mais s'il n'est pas en mesure de tenir sa place, je ne le mettrai même pas sur le banc. Nous avons désigné 19 joueurs dans le groupe, ce qui signifie que je me suis laissé la possibilité de l'écarter complètement. Cesc veut absolument disputer chaque match. Et qui ne voudrait pas prendre part à une rencontre comme celle-ci ? Samedi (contre Birmingham), il a voulu passer outre cette blessure. Je saurai demain si j'ai fait une erreur en le laissant sur le terrain.


Ce match marque aussi les retrouvailles de Thierry Henry avec Arsenal, "son" club. Est-il aussi dangereux qu'il pouvait l'être quand il jouait pour vous ?


A.W. : Par son talent exceptionnel, Thierry reste une menace. Nous sommes heureux de le revoir à l'Emirates, où il recevra l'accueil chaleureux qu'il mérite. Mais dès le coup d'envoi, ce sera un quart de finale de Ligue des Champions et on donnera tout pour le battre.

PUBLIER UN COMMENTAIRE
MYTF1 Jeux
LES PLUS VUS

LES DERNIÈRES NEWS TÉLÉFOOT

OM : Marcelo Bielsa aurait trouvé un accord selon Marca
Par Silvestro DE CARO, le 23 juillet 2014 à 14h34, mis à jour le 23 juillet 2014 à 14h37

Marseille-Benfica Lisbonne : Suivez le match en direct

Mercredi soir, l'Olympique de Marseille et Benfica Lisbonne croisent le fer dans une rencontre de prestige dans le cadre de la préparation de la prochaine saison. Suivez le match ...

logAudience