En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

REPORTAGES : MA DOUBLE VIEFROUFROUS, DESSUS, DESSOUS... 9 ANS APRES

Invitez vos amis à voter :

REPORTAGES : MA DOUBLE VIE FROUFROUS, DESSUS, DESSOUS... 9 ANS APRES

Logo Reportages

SAMEDI 27 NOVEMBRE A 13H20

 

Ils s'appellent Djamel, Christèle et Luc. Ils sont pizzaïolo, secrétaire médicale ou ingénieur... et ces trois inconnus ont un point commun : ils mènent une double vie. Christèle est Chris Blanche depuis 17 ans sur les rings de catch. Luc remonte huit siècles d'histoire dans son armure de chevalier. Djamel incarne Michaël Jackson sur scène.


A Rieu La Pape, dans son camion pizza sur le parking de la zone commerciale, Djamel Boudija, 30 ans, vend chaque soir des dizaines de pizzas à des clients qui ne connaissent pas son secret : le roi de la pizza, quand il monte sur scène, devient le roi de la pop : Michael Jackson. "Le lendemain d'un show, je viens faire des pizzas et ça me rappelle vite qui je suis. Ca m'empêche de m'emballer" rapporte Djamel.


Beauvais, 6 heures et demi du matin. Pour Christèle Grignon, 42 ans : "C'est le petit train-train, réveiller les enfants, déjeuner..."  Chaque matin, son mari Olivier l'accompagne au centre hospitalier de Beauvais. Sa première vie commence en effet en blouse blanche à 8h30 à l'accueil du service de radiologie. Mais depuis 17 ans, pendant la saison des combats, Christèle monte sur des rings de catch sous le nom de Chris Blanche où elles accumulent les récompenses. Mais celles que préfère la catcheuse arrivent sur son blog. Ce qui attire cette mère de famille sur les rings de catch depuis 17 ans ? C'est "le show qu'il peut y avoir autour".


Luc Pétillot travaille dans le bureau d'étude d'une grande entreprise de traitement des eaux qui conçoit des usines complexes pour des clients du monde entier. Exerçant pourtant "une profession très poussée vers l'avenir", Luc a très exactement huit siècles de recul : loin des plans 3D, il est chevalier du Moyen âge. Lors d'un tournoi du week end auquel Luc participe, le Moyen âge est partout dans un grand pré. Chevaliers et écuyers du monde entier se préparent aux combats et aux jeux d'adresse. Costumes, attractions, tentes... Tout est à l'identique et le clou du week end, c'est bien entendu la joute à cheval. Chaque chevalier possède son armure forgée sur mesure soit 30 à 45 kilos de ferraille.
 

Une fois son camion garé en bas de chez lui, Djamel abandonne son tablier pour la garde robe de Michael Jackson. Avec sa troupe composée de Jennifer, Nathalie, Alicia et Nagui, ce fan et sosie du chanteur conçoit et vend des spectacles clef en main. Chaque répétition se déroule sous le regard admiratif de sa femme, Laëtitia. Et à 4 ans et demi, Ryan imite papa imitant Michael sans faux pas.


Djamel arrive au cabaret Palladium de Besançon. Perruque, lunettes, fond de teint... "Michael" est prêt pour le moonwalk. A Saint Sauveur en Normandie, accompagnée par Olivier et ses filles, Christèle se prépare au combat contre son adversaire Eléna, 18 ans. Des combats, elle en fait 50 par an mais cela n'empêche pas, qu'à quelques heures du match, "ça commence à tordre le ventre". Huit siècles en arrière, Luc, preux chevalier, s'apprête à combattre... Dans leur double vie, Christèle, Djamel et Luc jouent les premiers rôles.

 

 

En 2001, Odette et Brigitte sillonnaient les régions de France, leurs valises pleines de lingerie. 2010, Odette a pris sa retraite, Brigitte a pris du galon. La société de vente à domicile créée par Véronique a décuplé son chiffre d'affaires et agrandi son réseau de vendeuses... De 2000 en 2001, elles sont passées à 3500 en 2010, avec, parmi elles, une nouvelle recrue : Béatrice.

 

En 2001, les meilleures vendeuses recevaient un porte clef en argent. Aujourd'hui, elles sont invitées à faire la fête au Maroc. Patronne d'entreprise comblée, Véronique consacre beaucoup de temps à ses vendeuses. Quant à Brigitte, elle a désormais quitté sa petite maison pour une plus grande et abandonné les présentations à domicile. Aujourd'hui, elle forme les nouvelles recrues et passe beaucoup de temps sur les routes, toujours pressée. Recrutée par Brigitte il y a sept ans,  Béatrice fait de chaque réunion une fête entre amies. Chaleureuse et amicale, elle rappelle Odette qui animait les ventes à domicile dans la gaieté et la très bonne humeur, avec sa malle remplie de strings, soutien-gorge, nuisettes, culottes brésiliennes, dentelle.... qui enchantaient ses clientes et leurs maris.


Retrouvez les reportages dans leur intégralité, les liens et les infos utiles sur tf1.fr à l'adresse :
http://www.tf1.fr/reportages/    

 

 

 

Publié le 01 janvier 1970 à 00:59 (mis à jour le 09 novembre 2010 à 17h53)

Les dernières News de TF1 et Vous

Toutes les News

Envoyer

  • vanou1609, le 07/12/2010 à 13h02 : Bonjour! je souhaiterais recevoir les coordonnées des dames de l'émission des lingeries car je serais interressé pour travailler dans ce secteur! merci d'avance
  • lorette_f, le 27/11/2010 à 15h05 : Bonjour, J'ai bien aimé ce reportage. Comment faire si on veut faire comme elles ?

Plus de vidéos en Replay