En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
HYUNDAI

Essai HYUNDAI GETZ - 2005

A partir de 9 620 €

GETZ FACELIFT - 2005

La Hyundai Getz a profité fin 2005 d'une petite cure de jouvence.

Hyundai Getz

A noter l'arrivée début 2007 de la version Cross, dotée d'éléments de carrosserie spécifiques visant à lui donner l'allure d'une baroudeuse... des villes! Positionnée en tant que citadine polyvalente, la Getz revendique carrément des aptitudes de routières. Les sièges notamment en témoignent : ils offrent un bon maintien à l'avant, peuvent se régler en inclinaison à l'arrière selon trois positions, rehaussant encore le confort des occupants déjà surpris de disposer d'autant de place pour leurs jambes.

Par ailleurs, son coffre est un des plus vastes de la catégorie. Côté modularité, la Getz reste cependant classique avec un système d'assises et de dossiers rabattables. Rapide et simple (pas besoin d'enlever les appuis-tête), la manoeuvre permet d'obtenir un plancher de chargement parfaitement plat, présentant un volume maximum de près d'un mètre cube. On déplorera juste une différence de hauteur entre le seuil du coffre et le plancher. Aucun problème de visibilité n'est à signaler, mais il est regrettable que Hyundai ait fait l'économie d'une commande intermittente de l'essuie-glace arrière.

Sous le capot, le quatre cylindres 1.5 CRDi ne manque pas de bonne volonté, mais il est accouplé à une boîte à l'étagement excessivement long, ce qui, forcément, pénalise les reprises, tant en version 88 que 110 ch. Du côté des essence, le 1.1 est toujours au programme, suivi du 1.4 16V. De conception très classique, ce moteur de 97 ch constitue une bonne surprise puisqu'il se révèle souple et suffisamment puissant. Dommage qu'il soit si bruyant lorsqu'il fonctionne à pleine charge. Agile et dynamique, la Getz maîtrise parfaitement ses mouvements de caisse en même temps qu'elle se montre toujours sûre, prévenante et progressive dans ses réactions.

Efficace en termes de comportement, elle est d'autant plus convaincante qu'elle donne également satisfaction sur le plan de l'amortissement. Sans s'avérer aussi onctueuse et filtrante qu'une française, elle se débrouille plutôt bien lorsqu'il s'agit d'absorber les irrégularités du revêtement. De plus, aucun sautillement n'est à déplorer sur autoroutes, de même que les mouvements de caisse sont toujours très bien contrôlés, même sur des portions de route ondulées.

Jolie, solidement construite, spacieuse et confortable, la Getz ne s'encombre pas de solutions "révolutionnaires" en termes de modularité, ce qui ne l'empêche nullement d'être très intelligemment fonctionnelle. Souples et volontaires, ses mécaniques essence et Diesel lui confèrent beaucoup d'agrément de conduite, d'autant que leur consommation reste toujours bien maîtrisée et que le châssis se montre à la hauteur.

Verdict Automoto

+
Mécaniques très agréables
Performances intéressantes
Suspension confortable
Comportement sain
Modularité
Sérieux de fabrication
-
Etagement de boîte trop long
Position de conduite trop haute
Assise des sièges avant trop courte
Habitacle austère
Les photos HYUNDAI GETZ

Envoyer

HYUNDAI NEUVES JUSQU'à -35%

Toutes les Hyundai neuves jusqu'à -35%
Mots les plus populaires
logAudience