Dakar 2017 : L’étape 8 sous le signe de Loeb et Sunderland, la 9ème annulée

Voir le site Automoto

Sébastien Loeb Peugeot Dakar 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-01-11T10:32:44.277Z, mis à jour 2017-01-11T10:41:21.123Z

Sébastien Loeb (Peugeot) a pris la tête du général sur la 8ème épreuve du Dakar, Sam Sunderland dominant toujours en moto, mais devront se reposer ce mercredi 11 janvier devant la 9ème spéciale annulée en raison d’un glissement de terrain.

Après un nouveau triomphe Peugeot, le Dakar sera une seconde fois en chômage technique ce mercredi.


Loeb sur le trône provisoire

Au terme de plus de 4 heures de spéciale entre uyuni et Salta (Argentine), Sébastien Loeb a a été le plus rapide des 3 Français de Peugeot, +3’35 face à Stéphane Peterhansel et +5’13 sur Cyril Despres. Mikko Hirvonen (MINI) et Giniel de Villiers (Toyota) sont largués, respectivement à 8 et 12 minutes de l’Alsacien.

Au classement général après 8 étapes (7 si l’on compte la 6ème annulée samedi), le podium est identique, Loeb comptant 1 minutes et 38 secondes d’avance sur Peterhansel, Despres enregistrant un écart de 17 minutes et 17 secondes. Laissant 14 minutes dans l’étape de mardi, Nani Roma retombe donc à la 4ème place, à près de 24 minutes de la première 3008 DKR.

Sunderland assure

Suite à sa pénalité d’une heure l’éloignant d’une victoire finale sur ce Dakar 2017, Joan Barreda Bort (Honda) tient à faire bonne figure, remportant la huitième étape haut la main, prenant 4 minutes à ses trois rivaux groupés, Matthias Walkner (KTM), Sam Sunderland (KTM) et Michael Metge (Honda).

Au général de la catégorie, Sunderland tient sa position de meneur avec une avance gonflé à 21 minutes sur le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna) et quasiment 29 minutes sur le Français Adrien Van Beveren (Yamaha).


Sam Sunderland KTM Dakar 2017

En quad, victoire d’Ignacio Casale, le Chilien réduisant son retard au général, troisième à plus de 10 minutes le Russe Sergey Karyakin, le Français tenant sa seconde place à près de 7 minutes. En camion, meilleur temps pour Martin van den Brink, mais le podium du classement est très serré, le Russe Dmitry Sotnikov (Kamaz) étant talonné d’environ 2 minutes par son compatriote Eduard Nikolaev (Kamaz) et le Néerlandais Gerard de Rooy (Iveco), une poussière dans ce tumultueux Dakar 2017.

Jeudi de repos et de transition

Ce mercredi 11 janvier, ce sera repos obligatoire pour tous les concurrents du Dakar, la 9ème et plus longue spéciale entre Salta et Chilecito ayant été annulée cette nuit par la direction de course, suite à un glissement de terrain annonce le communiqué précisant que “des victimes dans la population sont à déplorer et des dégâts considérables ont été constatés”. De nombreux véhicules n’ont ainsi pas eu le temps de rejoindre à temps le départ, devant contourner le secteur et parcourir 200 km supplémentaires.