Votre éthylotest n'est peut-être pas fiable !

Voir le site Automoto

Un éthylotest chimique
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-12-29T10:36:00.000Z, mis à jour 2009-12-29T10:36:00.000Z

Une étude du magazine 60 millions de consommateurs dénonce le manque de fiabilité de la plupart des éthylotests ! 5 produits sur 9 sont même jugés dangereux.

Certains éthylotests achetés dans le commerce sont en effet sur la sellette et la fiabilité de certains d'entre-eux est largement contestée.


Cette association de consommateurs considère que 5 modèles (sur 9 testés) sont dangereux ! Marie-Jeanne Husset, directrice de la rédaction, nous explique : « Ces résultats sont graves parce qu'on ne peut pas inciter les automobilistes à s'auto-évaluer en laissant subsister sur le marché autant d'appareil de mauvaise qualité ! »


Ces 5 modèles sont si peu fiables, qu'ils devraient être interdits à la vente. Certains pharmaciens conservent une position ferme, comme Ly-Hien Phan : « Je ne vends pas d'éthylotests, parce qu'ils n'ont pas la précision de ce que la police vous demande. Je ne cautionne pas le fait de vous donner l'autorisation de conduire alors que vous êtes positif. »


- Les chimiques : vendus en pharmacie, ils doivent être homologués NF et reconnus par la sécurité routière. Certainement les plus fiables car vous êtes sur de la quantité de réactif qu'il y a à l'intérieur.
- Les éthylotests électroniques : Beaucoup d'entre eux sont vendus dans les stations-service, dans certains bars ou grandes surfaces. Leur mesures peuvent être fausses ou mal étalonnées, restez méfiant et renseignez vous avant d'en acheter.

Enfin, pour être sûr de ne prendre aucun risque, « Boire ou conduire » reste le meilleur conseil !