F1 – GP Monaco 2016 : Vettel, les Mercedes et Ricciardo dans un mouchoir de poche lors des EL3 !

Voir le site Automoto

Sebastian Vettel (Ferrari) Essais GP F1 Espagne 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-05-28T10:57:40.924Z, mis à jour 2016-05-28T12:13:11.602Z

Sebastian Vettel a été le plus rapide de la dernière séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco, mais les Mercedes et Daniel Ricciardo sont restés très proches.

L’ultime répétition générale avant la qualification a débouché sur un résultat prometteur


Hors du coup et agacé après la deuxième séance d’essais jeudi, Sebastian Vettel a visiblement trouvé les bons réglages ce samedi pour se placer comme l’un des favoris pour la pole position. Le pilote Ferrari a bouclé son tour le plus abouti du tracé monégasque en 1'14"650 pour se placer tout en haut de la fiche des temps. 

Une bagarre à 4 

Evidemment, l’Allemand a été talonné par les Mercedes. Mais, comme depuis le début du week-end, Lewis Hamilton a conservé un petit ascendant psychologique en battant une nouvelle fois son coéquipier Nico Rosberg. Le Britannique a échoué à 18 petits millièmes du temps de référence, alors que l’Allemand, actuel leader du Championnat du monde, a été relégué à 122 millièmes


A l’aise sur le circuit urbain, Daniel Ricciardo s’est encore signifié aux avant-postes, plaçant sa Red Bull au quatrième rang, à seulement 0"157. L’Australien a devancé son coéquipier Max Verstappen, fraîchement devenu plus jeune vainqueurd’un Grand Prix en Espagne, mais qui a flirté avec le rail d’un peu trop près durant cette séance. 


Grosjean toujours à la peine 

Romain Grosjean, lui, n’a pu faire mieux qu’un 17ème chrono, à 1"877. Pourtant équipé d’un nouveau châssis sur sa Haas, reste bloqué en fond de grille. Et n’a plus que quelques heures pour trouver des solutions avant la qualification, qui débutera à 14 heures