L'Italie souhaite harmoniser les aides européennes au secteur automobile

Voir le site Automoto

Le drapeau d'Italie
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-02-18T11:42:00.000Z, mis à jour 2009-02-18T11:42:00.000Z

L'Italie va proposer que les aides publiques au secteur automobile soient harmonisées à l'échelle européenne afin d'éviter une distorsion du marché, a déclaré mercredi le ministre de l'Industrie.

Claudio Scajola invoque en particulier le programme d'aides français prévoyant l'octroi de prêts bonifiés à Renault et Peugeot PSA-Citroën en l'échange de garanties sur l'emploi.

"Nous envisageons de promouvoir une initiative au niveau européen pour une harmonisation des interventions publiques afin d'éviter une distorsion du marché intérieur européen qui pourrait être la résultante des récentes mesures françaises visant à financer directement des constructeurs français", a déclaré Scajola lors d'une conférence de presse.

Le ministre italien a précisé qu'il ferait cette proposition lors du prochain sommet européen prévu en mars. Le plan français, qui prévoit le déblocage de 6,5 milliards d'euros de prêts bonifiés, suscite de nombreuses critiques des autres membres de l'Union européenne qui taxent Paris de protectionnisme.

L'Italie dispose elle aussi de son propre plan d'aide à l'automobile, d'un volume de 1,7 milliard d'euros, et exige de ses constructeurs qu'ils gardent leurs usines en activité.

(avec agences)