MotoGP 2014 - Essais 2 Qatar : Aleix Espargaro remet le couvert

Voir le site Automoto

Aleix Espargaro (Forward Yamaha) aux Essais 2 Qatar 2014 MotoGP
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-03-21T16:42:00.000Z, mis à jour 2014-03-21T17:08:47.000Z

Deuxième journée d'essais sur le circuit de Losail au Qatar et rebelote, Aleix Espargaro termine une nouvelle fois en tête. La Forward-Yamaha (Open) a devancé la Ducati d'Andrea Dovizioso (Open) et la Honda Gresini d'Alvaro Bautista.

Les Open dominent désormais en MotoGP. Aleix Espargaro et sa Forward-Yamaha devance de 0.331s la Ducati d'Andrea Dovizioso. Seul Honda qui dispose d'un bon software arrive à contrer les grandes performances des motos Open. Avec sa Honda Gresini, Alvaro Bautista prend la troisième place à 0.457s du leader.

Yamaha en sursis ?
Derrière, ce sont les Honda officielles qui recollent au groupe de tête. Pedrosa et Marc Marquez se tiennent dans un mouchoir de poche. Blessé, le champion du monde en titre parvient à signer un meilleur chrono dans l'optique de se qualifier pour la Q2 samedi.

Les Yamaha, elles, sont bien distancées. En cause, un software moins évolué que celui développé par Magneti Marelli. Et on le voit, les deux Yamaha issues du Tech 3 Racing devancent les motos offcielles. Bradley Smith échoue à six dixièmes de la Forward. Pol Espargaro termine la deuxième session à la huitième place juste devant Valentino Rossi. Quant à Jorge Lorenzo, toujours en plein doute sur la catégorie choisie par son team, termine à une lointaine onzième place.

Crutchlow toujours à l'arrière
A l'arrière, on retrouve les équipes les moins performantes et qui n'ont aucun espoir de podium. Le vétéran Colin Edwards prend 1.2s par son coéquipier. Son compatriote Nicky Hayden sur son Aspar-Honda termine à 2.017 de la tête. Entre les deux, le britannique Cal Crutchlow n'a pas su haussé son niveau comme l'a fait Dovizioso car il termine pour la deuxième fois consécutive à la 13e place. Quant au français Mike Di Meglio (Avintia), il arrive à la 20e place derrière son coéquipier Hector Barbera.