Future Opel Ampera-e : l‘électrique confirmée en Europe pour 2017

Voir le site Automoto

Opel Ampera-e 2017
Par |Ecrit pour TF1|, mis à jour 2016-02-11T13:19:52.253Z

La Chevrolet Bolt avait fait sensation au Salon de Detroit, la citadine électrique capable de rouler 300 km sera bien vendue en Europe sous le nom Opel Ampera-e, courant 2017, « à un prix abordable ».

Janvier 2016, CES, Las Vegas, Etats-Unis, alors que nombre de journalistes sont tournés vers le salon automobile de Detroit se déroulant la semaine suivante, Chevrolet crée la surprise avec une voiture électrique: La Bolt.



La future star électrique ?

Si son design est dans la continuation des dernières berlines Cruze, Volt ou Malibu, et que ses 5 portes et sa haute taille annoncent une habitabilité et praticité peu commune pour une compacte sur le marché américain, c’est son autonomie qui fait trembler la concurrence. Avec 200 miles annoncés (environ 320 km), la Bolt fait mordre la poussière aux Nissan Leaf (250 km pour le millésime 2016) ou Renault Zoe (160 km).

Face à cette réaction très positive, la branche européenne de General Motors, Opel, a décidé d’importer la Bolt, sous le patronyme Ampera-e, avec un simple remplacement de logos. "GM et Opel ont toujours été convaincus que les voitures électriques joueront un rôle définitif dans la mobilité du futur", déclare Mary Barra, PDG du groupe automobile américain, "la technologie novatrice de l’Ampera-e est une bond significatif en avant afin de réaliser cette vision." 



Opel Ampera-e 2017

Quand, et combien ?

En 2011, l’Ampera était la version Opel de la Chevrolet Volt, la berline électrique à prolongateur d’autonomie. Malgré le flop du modèle, son nom est conservé, accompagné donc de l’extension "-e" apportant la dimension totalement électrique du futur véhicule.

L’Opel Ampera-e sera lancée "l’année prochaine", soit en 2017 a annoncé la marque allemande ce jeudi 11 février, et devrait être proposée "à un prix abordable". La Chevrolet Bolt est promise 37.500 dollars aux Etats-Unis, 30.000 après bonus, ce qui pourrait se traduire par un tarif européen autour de 35.000 euros (soit 28.700 euros avec bonus), contre 30.745 euros pour la rivale directe Nissan Leaf (avec batteries, sans bonus) ou 38.190 euros pour la Volkswagen e-Golf (hors bonus).