Toyota met fin à la marque Scion

Voir le site Automoto

Scion iQ 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-02-03T16:16:04.580Z, mis à jour 2016-02-03T17:49:31.563Z

Créée en 2003 pour attirer une clientèle jeune en Amérique du Nord, Scion disparaît après 13 ans d’existence, tous les modèles étant rebadgés Toyota d’ici la fin de l’été 2016.

13 ans pour Scion, la marque rejoint Saturn (25 ans), Hummer (18 ans), Eagle (10 ans) et Geo (8 ans) dans le segment des disparitions précoces de marques automobiles aux Etats-Unis.

Essai de la Toyota GT86 (2012), qui était vendue sous la marque Scion en Amérique du Nord

Fin logique

En 2003, Toyota, vue comme une marque à papy avec ses ennuyeuses berlines Camry ou Corolla, lançait Scion, une entité jeune incluant les citadines xA et xB importées du Japon, avec un accent tuning. Mais, si la filiale du groupe japonais est devenue la plus jeune sur le marché américain (36 ans de moyenne), cela n’a jamais véritablement pris.

Les ventes de Scion ont connu leur meilleure année en 2006 avec 173.000 unités, mais ont été divisées par 4 en 2010 après la crise, avant de repasser à 73.500 unités, puis de retomber en 2015 à 56.000 véhicules. Au fond du Top 30 aux Etats-Unis, la marque Scion n’avait plus vraiment de raison d’exister. 

La gamme Scion en 2013 (xB, iQ, FR-S, tC et xB)


Gamme Scion 2013

Une mort parmi d’autres…

Ainsi, Toyota a décidé de tuer Scion, même si l’expression officielle est « une transition de Scion vers Toyota ». Ce qui n’est pas totalement faux, car les modèles survivront. Enfin pas tous, le coupé tC terminera sa carrière en août 2016, date où les FR-S (notre Toyota GT86), iA (Mazda2 berline 4 portes rebadgée) et iM (notre Auris) accueilleront le logo Toyota, tout comme le nouveau crossover compact issu du concept-car C-HR. Toyota gagne sur un point, sa clientèle va se rajeunir légèrement.

En Amérique du Nord, c’est un véritable cimetière de marques qui accueille Scion : Oldsmobile (1897-2004), Saab (1937-2012), Pontiac (1926-2010), Eagle 1988-1998), Geo (1989-1997), Saturn (1985-2010) ou Hummer (1992-2010) chez General Motors, SRT (2012-2014), AMC (1966-1987) et Plymouth (1928-2001) chez Chrysler, Mercury (1939-2010) et Edsel (1958-1960) chez Ford. 

La Toyota Auris (ici en essai en 2012) était vendue sous la marque Scion outre-Atlantique