WEC - 6h de Silverstone : Toyota entre les deux Audi

Voir le site Automoto

Toyota Audi 6h Silverstone WEC 2012
Par |Ecrit pour TF1|26/08/2012 à 10h04, mis à jour 26/08/2012 à 10h34

Audi s'est imposé avec la R18 hybride dans la quatrième manche comptant pour le championnat du monde d'endurance. Elle devance une autre hybride, celle de Toyota, et la seconde Audi.

Les deux Audi R18 terminent logiquement sur le podium aux 6h de Silverstone, mais une Toyota vient s'immiscer entre les allemandes.

Audi toujours


Quasiment seul dans la catégorie reine des LMP1, Audi s'est baladé depuis le début de saison, la seule compétition se tenant entre les voitures, jusqu'à quatre au Mans. A Silverstone, elles n'étaient que deux, une R18 quattro e-tron (hybride diesel) et une "normale" R18 ultra (diesel). C'est la première, pilotée par Marcel Fässler, André Lotterer, Benoit Tréluyer qui a remporté ces 6 heures, bouclant 194 tours sans encombres.



Départ 6h Silverstone WEC 2012
35 voitures étaient au départ des 6 heures de Silverstone


Toyota pour l'expérience


N'espérant aucun succès en cette première année du championnat d'endurance, Toyota Racing n'avait débuté qu'au Mans, avec deux voitures n'étant pas allées au terme des 24 Heures. A silverstone, c'est donc une première, puisque la TS030 (hybride diesel) ayant Alexander Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima à son volant a terminé la course, et de plus sur le podium, en seconde position à 55 secondes seulement de l'Audi n°1 !



Pilotes Audi 6h Silverstone WEC 2012
Les pilotes Audi : Lotterer, Tréluyer et Fässler (#1) - Kristensen et McNish (#2)


Autres catégories


En LMP2, l'Oreca-Nissan n°25 de Martin, Charouz et Graves l'emporte pour seulement 5,6 secondes devant la Honda n°44. En GT, l'ex-pilote de F1 Giancarlo Fisichella et Gianmaria Bruni s'imposent sur la Ferrari 458 n°51, à 23 tours des leaders.



Wurz Lapierre Nakajima Toyota Silverstone WEC 2012
Les pilotes Toyota : Lapierre, Nakajima et Wurz


6 heures de Silverstone 2012 - Classement final :


1. Fässler-Lotterer-Tréluyer (Audi R18 e-tron #1) 194 tours
2. Wurz-Lapierre-Nakajima (Toyota TS030 #7) +55.7 s
3. Kristensen-McNish (Audi R18 ultra #2) +1:14
4. Belicchi-Primat (Lola-Toyota #13) +5 tours
5. Leventis-Watts-Kane (HPD-Honda #21) +5 tours
6. Prost-Jani (Lola-Toyota #12) +5 tours
7. Brabham-Chandhok-Dumbreck (HPD-Honda #22) +7 tours
8. Martin-Charouz-Graves (Oreca-Nissan #25) +11 tours
9. Potolicchio-Dalziel-Sarrazin (HPD-Honda #44) +11 tours
10. Panciatici-Ragues-Rusinov (Oreca-Nissan #49) +11 tours