Blindspot : Jane, "un mental de soldat et une femme vulnérable"

Voir le site Blindspot

jaimie Alexander
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-10-18T06:30:14.177Z, mis à jour 2016-10-18T06:30:14.177Z

Avec Jane Doe, l'actrice Jaimie Alexander a trouvé un personnage à la fois fort et vulnérable. Un rôle musclé pour lequel elle a fait ses preuves.

La tête et les muscles. Autant à l'aise dans les scènes d'action que dans l'émotion, Jaimie Alexander est visiblement ravie de son rôle dans Blindspot. En incarnant une jeune femme aussi dangereuse que vulnérable, l'actrice a de quoi utiliser toute la palette de son talent pour servir ce personnage féminin haut en couleurs. "Pour une femme, c’est très gratifiant, car nous servons souvent de faire-valoir à nos homologues masculins. Là, sans que ce soit vraiment l’inverse, j’ai tout de même plus de scènes musclées que mes partenaires" a-t-elle déclaré à nos confrères de Télé 7 jours.

"J’ai montré que je tenais la route d’un point de vue physique"

Jaimie Alexander s'est fait un nom grâce aux films Thor et Thor : Le Monde des Ténèbres dans lesquels elle incarne Sif, la guerrière d'Asgard. Un rôle de femme forte qui a évidemment joué en sa faveur au moment de passer le casting de Blindpost. "J’ai montré que je tenais la route d’un point de vue physique. Tourner les deux en alternance m’oblige à ne pas faiblir dans mon effort. Alors je fais régulièrement du Pilate, du yoga et des arts martiaux. Mais c’est plus difficile dans Thor, car la plupart de mes scènes sont à cheval" a avoué celle qui tourne Thor: Ragnarök - troisième épisode la saga Marvel - en parallèle de la saison 2 de Blindspot.

Le rôle de Jane Doe, jeune femme amnésique au potentiel incroyable permet à Jaimie Alexander de jouer sur tous les tableaux émotionnels. "Elle a la force et le mental d’un soldat, mais c’est aussi une femme vulnérable. Sa faiblesse, c’est son amnésie. Tant qu’elle ne saura pas qui elle est, elle sera perdue" a expliqué la comédienne au sujet du taon d'Achille de son personnage."La seule chose sur laquelle elle peut compter, c’est son instinct. Sa mémoire « physique », elle, est intacte" a assuré l'actrice.

Contrairement à Jane Doe, Jaimie Alexander peut compter sur une mémoire infaillible dans la vraie vie : "Il me suffit, chaque matin, de lire mon texte au maquillage ou à la coiffure, et c’est parti pour la journée !" a indiqué celle qui bénéficie d'une mémoire photographique. Un "super-pouvoir" plutôt commode pour une actrice !