La Croatie veur confirmer, la République tchèque veut lancer son Euro

Voir le site Euro 2016 de football

RTSCMD4
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-06-16T16:47:49.327Z, mis à jour 2016-06-16T17:48:34.531Z

Opposés pour la première fois de leur histoire en grande compétition, la Croatie et la République tchèque abordent cette deuxième rencontre de l'Euro 2016 avec beaucoup d'ambitions.

L’enjeu du match

Vainqueur logique de la Turquie lors de sa première rencontre de la compétition, dimanche dernier au Parc des Princes, la Croatie peut assurer sa qualification pour les huitièmes de finale en cas de succès face à la République tchèque, vendredi, à Geoffroy-Guichard. Séduisante et solide, l’équipe d’Ante Cacic a été l’une des satisfactions du premier tour.  Elle pourra en tous cas compter sur son capitaine Darijo Srna, rentré de Croatie où il a assisté aux funérailles de son père décédé dimanche dernier. Le joueur du Shakthar Donetsk s’est dit apte à jouer en conférence de presse. « Il faut s’adapter à cette situation qui n’est pas facile. Mais elle peut nous motiver » , a soutenu Ante Cacic, le sélectionneur croate, en conférence de presse.

Portée par le superbe but inscrit par Luka Modric, l’équipe de Croatie va vouloir éviter le scénario de 2012 où elle n’avait pas pu franchir le premier tour, malgré un très bon dernier match où elle avait fait trembler l’Espagne, future championne d’Europe. Encore une fois, il faudra scruter de près son milieu de terrain : Milan Badelj, Ivan Perisic ont également séduit face aux Turcs, Ivan Rakitic a été moins influent en seconde période et Marcelo Brozovic a lui pêché dans la finition en seconde période. Mais l'ensemble a été cohérent. Cacic devrait reconduire le même onze de départ que face à la Turquie.

De son côté, la Tchéquie doit absolument ouvrir son compteur dans cet Euro 2016 après sa défaite inaugurale face à l’Espagne (1-0), lundi dernier au Stadium de Toulouse. Solides et regroupés dans leurs bases, les hommes de Pavel Vrba ont manqué de poids au niveau offensif malgré un gros baroud d’honneur en fin de rencontre face une Roja vainqueur en toute fin de rencontre grâce au but de Gerard Piqué (87e). Probable que le sélectionneur tchèque effectue du changement au niveau du secteur offensif.

C’est en tous cas la première fois de leur histoire que les deux nations vont croiser le fer dans une compétition internationale. Au niveau des confrontations directes, avantage pour la Croatie qui a remporté le dernier match amical, disputé en 2011, sur le score de 4-2. L’autre rencontre amicale jouée entre les deux pays remonte à 1996 (1-1) lors du Trophée Hassan II. 

Classement du groupe D

La stat' à connaître : 2

Présent dans le groupe croate pour l'Euro 2016, Nikola Kalinic est un homme redouté par la république tchèque. L'attaquant de la Fiorentina avait inscrit un doublé lors du succès de sa sélection en amical il y a cinq ans (4-2). 

Les compositions probables :

République tchèque : Cech (G) - Kaderabek, Sivok, Hubnik, Limbersky - Darida, Plasil - Dockal, Rosicky (Cap.), Krejcl - Lafata

Croatie : Subasic (G) - Srna (Cap.), Corluka, Vida, Strinic - Modric, Badelj - Brozovic, Rakitic, Perisic - Mandzukic  


en savoir plus : Euro 2016 : République Tchèque - Croatie, Equipe de République Tchèque de Football, Equipe de Croatie de Football