Equipe de France : Digne, une promesse pour l'avenir à gauche ?

Voir le site Euro 2016 de football

Lucas Digne avec la France
Par Christopher LE CAER|Ecrit pour TF1|2016-06-05T14:54:19.712Z, mis à jour 2016-06-06T09:23:14.768Z

Appelé régulièrement en Bleu par Didier Deschamps, Lucas Digne patiente sur le banc, avant, peut-être, de prendre son envol. Pour cet Euro, il a endossé le costume de doublure de Patrice Evra.

Il devrait être la relève. Celui sur qui l’équipe de France pourra compter dans les années à venir. A 22 ans, Lucas Digne va connaître sa deuxième grande compétition avec les Bleus, après la Coupe du monde 2014 au Brésil. Même si, comme il y a deux ans, son temps de jeu sera certainement limité. Le poste de latéral gauche étant réservé à Patrice Evra.

83ème minute, Lucas Digne remplace Patrice Evra, lors de France - Ecosse :


Face à l’Ecosse (3-0) samedi à Metz, Lucas Digne a connu sa 13e sélection en équipe de France A, lorsqu’il a remplacé Evra à la 83e minute. Mais le natif de Meaux est un habitué du maillot bleu. Entre 2008 et 2012, l’ancien Lillois a évolué dans les différentes catégories de jeunes (U16, U17, U18, U19), avant d’intégrer les Espoirs. En 2013, il s’impose comme titulaire au poste de latéral gauche et remporte la Coupe du monde des moins de 20 ans, aux côtés des Pogba, Kondogbia, Thauvin, Bahebeck, Zoyuma et Areola. Digne connaît sa première sélection chez les A le 5 mars 2014, lors d’un match amical contre les Pays-Bas, en remplaçant Patrice Evra à la mi-temps.

Un Ch’ti à Rome

Formé au Losc avec qui il réalise deux saisons pleines (62 matchs entre 2011 et 2013), Lucas Digne tape dans l’œil du PSG où il signe pour cinq saisons en juillet 2013 (pour un transfert évalué à 13 millions d’euros). Mais en manque de temps de jeu à Paris, où il subit la concurrence de Maxwell, Digne s’envole pour l’AS Rome en prêt. Bien lui en a pris. Dans la capitale italienne, il va réaliser une saison complète en jouant 46 matchs. Ces prestations vont convaincre Deschamps de l’emmener avec lui pour l’Euro 2016. Une belle performance, car l’ancien Lillois a devancé dans la liste des 23 Layvin Kurzawa et Gaël Clichy.

Après l’Euro, Digne devrait retourner au Paris Saint-Germain, mais je jeune homme a réaffirmé sa volonté de rester dans la « ville éternelle » la saison prochaine. «Je sais ce que je veux, j'aimerais bien continuer à Rome mais je n'ai pas les cartes en mains et pas toutes les réponses aujourd'hui, a glissé le latéral gauche il y a quelques jours en conférence de presse. On verra si ça peut se décider rapidement. A l'heure actuelle, je suis sous contrat avec Paris et il faut que les deux clubs s'entendent, ce qui n'est pas forcément encore le cas.»

Pour le moment barré en équipe de France pour une place de titulaire, Lucas Digne devrait vivre l'Euro du banc de touche, avant peut-être de s'imposer dans les compétitions futures et notamment pour le Mondial en Russie en 2018. Tout vient à point à qui sait attendre.