Equipe de France : Cabaye, grand bénéficiaire du forfait de Diarra ?

Voir le site Euro 2016 de football

Yohan Cabaye en équipe de France
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-06-01T09:26:11.958Z, mis à jour 2016-06-01T10:17:37.290Z

Le forfait de dernière minute de Lassana Diarra devrait permettre à Yohan Cabaye de revenir sur le devant de la scène avec une place de titulaire à la clé.

Le forfait de Lassana Diarra, remplacé numériquement par Morgan Schneiderlin dans les 23 tricolores, devrait faire les affaires du joueur de Crystal Palace au sortir d'une morne saison.

France - Cameroun : voir la double occasion de Cabaye et d'Evra en vidéo


Cabaye retrouve la lumière

Les trois places du milieu de terrain semblaient cadenassées et vouées à échoir au trio Diarra-Pogba-Matuidi. C'était en tout cas le sens des derniers matches amicaux des Bleus. Le forfait de dernière minute de Lassana Diarra rebat les cartes et celle du joker pourrait bien revenir à Yohan Cabaye dans l'hypothèse où le sélectionneur national Didier Deschamps maintiendrait son système de jeu en 4-3-3. Un retour en grâce auquel le joueur ne croyait plus vraiment.

Un choix cohérent

Si c'est N'Golo Kanté qui a remplacé ce lundi soir le milieu de terrain olympien à la mi-temps de la rencontre face au Cameroun (3-2), c'est pourtant le joueur de Crystal palace (entré en jeu en seconde période) qui devrait tirer profit de ce nouveau coup dur pour l'équipe de France. C'est en tout cas le choix le plus cohérent dans la mesure où c'est lui qui occupait ce poste de sentinelle avant le retour au premier plan de Diarra.

Un trio qui fonctionne

Au sortir d'une saison sans coup d'éclat sous la tunique de Crystal Palace (15eme de Premier League), l'ancien Parisien a toujours répondu présent sous le maillot bleu et notamment en tant que sentinelle depuis sa première à ce poste face à l'Ukraine en novembre 2013. Il a aussi l'expérience d'avoir joué avec Pogba et Matuidi, un trio qui s'était plutôt montré complémentaire lors du Mondial brésilien. Ce qui ne peut pas laisser insensible le sélectionneur.