Equipe de France : Giroud les a tous conquis

Voir le site Euro 2016 de football

Olivier Giroud
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-05T09:14:33.563Z, mis à jour 2016-06-05T09:15:08.568Z

Auteur du doublé, Olivier Giroud a été le véritable homme du match face à l'Ecosse. Une manière de se réconcilier avec le public après les sifflets nantais lundi dernier.

Plus que ses deux buts, Giroud a sûrement mis un terme au débat concernant sa titularisation en Bleu. Après les sifflets qui ont accompagné sa prestation face au Cameroun, l’attaquant français s’est offert une cure de jouvence du côté de Metz.

Le match de Giroud en vidéo :


Deux buts et une présence intéressante

L’Ecosse représentait sans doute le meilleur adversaire pour se chauffer avant l’Euro. Habitué des combats britanniques, pour évoluer en Premier League depuis quatre ans désormais, Giroud a pesé sur la défense rugueuse écossaise. Jouant la plupart du temps en première intention, il a servi de point d’appui intéressant pour des joueurs aussi vifs que Payet, Coman ou Matuidi. Mais il aussi su se montrer décisif. Avec un bon timing pour surgir sur un centre de Sagna et ouvrir le score d’une subtile talonnade (8ème). Il ne s’est pas arrêté là et a inscrit un deuxième but dans un style plus opportuniste en profitant d’un tir de Payet mal repoussé par Marshall le portier écossais (35ème).

Le premier but de Giroud face à l'Ecosse :


Le voilà à six buts lors de ses cinq derniers matches en Bleu et 17 en 49 sélections en tout. Soit une moyenne de 0,35 but par match. Seuls Trezeguet (28 buts) et Henry (20 buts) ont fait mieux après autant de présences sous le maillot tricolore. Pas mal pour un joueur critiqué.

Giroud a « su rebondir »

Ovationné par le public de Saint-Symphorien à sa sortie en deuxième période (remplacé par Gignac), Olivier Giroud a accompli une belle prestation et semble avoir été touché par l'accueil du public messin, comme il l’a déclaré devant la presse après la rencontre : « Je suis sur une bonne série, j’ai envie de la prolonger. Je bénéficie du bon travail de mes coéquipiers. J’essaye de finir les actions au mieux. Tout simplement. (Sur le public) Qui n’aimerait pas se faire acclamé comme ça ? Ça fait chaud au cœur de se sentir soutenu. Maintenant, je ne m’étais pas non plus mis trop de pression par rapport à ce qu’il s’était passé à Nantes. Ce sont des choses qui arrivent. Je suis quelqu’un qui sait faire la part des choses. C’est dans la tête aussi que ça se joue. Ce serait mentir de dire que ça ne m’a pas un peu touché. Mais j’ai su rebondir et la meilleure réponse, c’est le terrain. On a hâte de commencer cet Euro. On a rallié beaucoup de Français à notre cause. Presque tous ».

L'interview de Giroud après le match au micro de TF1 :