Espagne : L'art de la passe

Voir le site Euro 2016 de football

Iniesta - Espagne Portugal Euro 2012
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2016-06-10T11:20:08.539Z, mis à jour 2016-06-10T11:20:29.735Z

Figurant parmi les favoris de l'Euro 2016, l'Espagne devrait également être l'une des équipes les plus spectaculaires avec son style de jeu offensif et son art de la passe.

La domination de l'Espagne sur le football s'accompagne d'un style de jeu remarquable, souvent copié mais jamais égalé. Lors de l'Euro, on devrait encore voir à l'œuvre les artistes espagnols pratiqués le « toque ».

Xavi : « Iniesta et Busquets dictent le style de l'Espagne »

Le schéma tactique de l'Espagne est connu de tous : une 4-3-3 avec Sergo Busquets en sentinelle devant une défense à quatre avec deux latéraux très percutants (Alba et Juanfran). Au milieu, juste devant Busquets, Andrés Iniesta est le métronome de la Roja.

Selon Xavi, ancien joueur mythique de la Roja et du Barça, Iniesta et Busquets sont les deux joueurs essentiels de la Roja : « Pour moi, ceux qui dictent le style de l'Espagne en ce moment, ce sont Iniesta et Busquets, ils doivent supporter la charge de l'équipe, à la fois par leurs prestations individuelles, mais ils doivent aussi être des leaders sur le terrain. Ils ont beaucoup d'expérience dans les tournois majeurs et ils jouent un rôle très important à Barcelone depuis de nombreuses années, ils seront décisifs » a-t-il déclaré à nos confrères de Marca.

Les toqués du « toque »

Depuis de nombreuses années, l'Espagne pratique le « toque », un jeu fait de passes courtes et redoublées qui donnent le tournis à l'équipe adverse et qui s'épuise énormément à courir après le ballon.

Ce n'est donc pas un hasard si lors des éliminatoires de l'Euro 2016, la Roja est l'équipe qui a le plus fait de passes : 6952 - un record - dont 721 pour le seul Busquets (deuxième meilleur total derrière les 1007 passes tentées de Tony Kroos). Et sur ces 6952 passes, 67% ont abouti, montrant la haute précision des espagnols dans ce domaine.

Un vrai attaquant en pointe

En 2012, l'Espagne avait surpris le monde entier en jouant sans un véritable attaquant de métier, avec Fabregas en faux numéro neuf. Pour l'Euro 2016, la Roja alignera un véritable attaquant de pointe : le puissant et rapide Alvaro Morata (1,89 m, 85 kg).

Au final, la seule inconnue de l'équipe d'Espagne concerne le poste de gardien de but. Entre Casillas et De Gea, le sélectionneur, Vicente del Bosque, va devoir trancher. Pour le moment, De Gea semble tenir la corde pour la place de titulaire.

en savoir plus : Equipe d'Espagne de Football