Euro : Sécurité-justice, les dernières infos...

Voir le site Euro 2016 de football

supporters anglais
Par Jean-Moïse DUBOURG|Ecrit pour TF1|2016-06-16T10:47:14.679Z, mis à jour 2016-06-16T10:47:15.678Z

Des supporters russes expulsés, quatre personnes devant la justice jeudi, deux blessés à Lyon, nuit agitée à Lille, retrouvez les dernières infos concernant la sécurité de cet Euro 2016.

Un ultranationaliste russe expulsé de France

Selon l’Agence France Presse, Alexandre Chpryguine, proche d’un député ultranationaliste russe et président des supporters russes, va être expulsé du territoire français en début de semaine prochaine. Impliqué dans les violences qui ont eu lieu en marge du match Angleterre-Russie samedi dernier à Marseille, Chpryguine fait partie d’un groupe de 19 Russes placés actuellement dans un centre de rétention avant d’être expulsés en raison de « trouble à l'ordre public ». « Actuellement détenus au centre de rétention du Canet à Marseille, ils devraient quitter le territoire français lundi prochain », précise la préfecture de région dans un communiqué.

Quatre supporters devant la justice jeudi

Après une première série de comparutions immédiates lundi (six Britanniques, trois Français et un Autrichien, tous condamnés à de la prison ferme [jusqu’à un an]), quatre autres personnes (trois Russes et un Français) vont passer devant la justice jeudi à Marseille suite aux violences qui ont fait 35 blessés dans la cité phocéenne le week-end dernier. Les trois Russes sont poursuivis par la justice française pour « violences avec arme par destination » et pour avoir « participé sciemment à un groupement » en vue de préparer « des violences volontaires contre les personnes ». Le Français, lui, doit répondre de « violences avec arme par destination » uniquement. Ils encourent un an d'emprisonnement  et de 15 000 euros d'amende.

Nuit agitée à Lille


La journée de mercredi a été marquée par plusieurs scènes d’affrontements entre des dizaines de supporters anglais et les forces de l’ordre à Lille. A la veille du match Angleterre-Pays de Galles, jeudi après-midi à 15h à Lens, les fans anglais ont investi le centre-ville de la cité lilloise et, alcoolisés, ont fini par provoquer des troubles. La police a alors procédé à plusieurs dispersions aux gaz lacrymogènes. Si les heurts avec les supporters russes - présents également à Lille à l’occasion de Russie-Slovaquie mercredi après-midi - ont été évités quelques jours après les bagarre de Marseille, les forces de l’ordre ont tout de même procédé à 36 interpellations et seize personnes ont été hospitalisées.

Deux blessés dans la fan zone de Lyon


Un Belge et un Français ont été légèrement blessés (respectivement à la fesse et à la cuisse) à l’arme blanche mercredi soir dans la fan zone de Lyon. Des blessures consécutives à une bagarre avec des supporters albanais peu avant la fin du match France-Albanie (2-0) disputé mercredi soir à Marseille. Les auteurs des coups de couteau (deux personnes différentes) n’ont pas encore été identifiés. Par ailleurs, une autre personne a été interpellée pour avoir tiré des fumigènes, interdits dans les fan zones.


en savoir plus : Equipe de Russie de Football, Equipe d'Angleterre de Football