Pologne-Portugal : Rui Patricio envoie le Portugal en demi-finale

Voir le site Euro 2016 de football

Quaresma qualifie le Portugal
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-06-30T22:14:56.804Z, mis à jour 2016-06-30T22:15:18.945Z

La Pologne est éliminée de l'Euro par le Portugal au terme de la séance de tirs au but (1-1, 3 tab à 5). Les hommes de Fernando Santos peuvent remercier Rui Patricio, auteur d'un bel arrêt sur le tir au but de Blaszczykowski.

Le Portugal s’est qualifié pour les demi-finales aux dépens de la Pologne au bout du suspense… et de l’ennui. Après une prolongation inspide, Rui Patricio a arrêté un premier tir au but de Blaszczykowski et Quaresma s’est chargé d’inscrire les siens permettant aux Lusitaniens de continuer leur route dans cet Euro.

La folie

Pourtant, le match démarre sous les meilleurs auspices quand Robert Lewandowski inscrit son premier but à l’Euro au bout d’1min40 de jeu seulement. Parfaitement servi par Grosicki, l’attaquant du Bayern Munich trompe Rui Patricio d’un plat du pied (1-0, 2ème). Mais les hommes de Fernando Santos vont réussir à revenir au score grâce à la pépite Renato Sanches. Titularisé pour la première fois à  18 ans et 10 mois, le natif de Lisbonne a remis les deux équipes à égalité d’une frappe pied gauche légèrement déviée par Krychowiak (1-1, 33ème). Quand les deux formations rentrent aux vestiaires, on s’attend encore à une deuxième période tout feu tout flamme.

Et puis l’ennui

Mais non. Revenus sur le terrain pleins de bonnes intentions, les Portugais, à l’instar d’un Cristiano Ronaldo qui rate tout ce qu’il peut et même plus encore, retombent comme un soufflé. Le match se dirige lentement mais sûrement vers une prolongation dont on ne retiendra rien mis à part peut-être l’intrusion d’un supporter sur la pelouse offrant enfin un peu d’action au public du Vélodrome. Vient enfin la délivrance : la séance de tirs au but. Sous pression, CR7 est le premier à se présenter au point de penalty et ne rate pas son tir au but. Il est suivi par Lewandowski, Renato Sanches, Milik, João Moutinho, Glik et Nani. Arrive le tour de Blaszczykowski, Rui Patricio repousse et exulte. Quaresma termine le travail et envoie les siens en demi-finale. Le Portugal se qualifie sans avoir réussi à gagner un match (dans le temps réglementaire) depuis le début de la compétition.


Revivez le match en direct :

tab : Quaresma a la balle de la victoire au bout du pied et c'est sous la barre ! C'est terminé pour la Pologne, les Portugais se qualifient pour les demi-finales sans avoir gagné un seul match (hors prolongations et tirs au but).

tab : OOOOOH !! Rui Patricio repousse le tir au but de Blaszczykowski. Avantage aux Portugais.

tab : Serein, Nani ne se rate pas non plus.

tab : Glik, en force, frappe en bas à droite du gardien portugais. 3 à 3, on continue !

tab : C'est au de João Moutinho d'inscrire son tir au but.

tab :  Milik prend Rui Patricio à contre-pied. 2 à 2.

tab : Renato Sanches se présente face à Fabianski. Et c'est au fond !

tab : Robert Lewandowski lui répond.

tab : Cristiano va s'élancer. Et c'est dedans !

120' : Fin de la prolongation et les équipes n'ont pas réussi à se départager. A suivre la séance de tirs au but !


118' : Tous sauf Pepe qui veille encore et toujours au grain. Le défenseur intervient sur un centre dangereux.

114' : Qu'on se le dise, c'était L'action de la seconde période. Polonais et Portugais attendent les tirs au but.

109' : Un supporter est descendu sur le terrain, voulant sans doute aider à décanter un peu la situation. Le match a été interrompu quelques instants, le temps de raccompagner l'énergumène.

106' : C'est reparti ! Tenez bon encore un peu, le dénouement est proche.


105' : C'est la fin de la première période de prolongation, les deux équipes sont toujours à égalité. Ça sent les tirs au but !

102' : Nani répond mais sa tentative est bien captée par Fabianski.

100' : A l'extérieur de la surface, Milik arme une frappe du droit et trouve le public dans les tribunes.

98' : A la réception d'un centre de Cédric, Nani croise trop sa reprise de la tête.

97' : Adam Nawalka choisit aussi d'injecter du sang neuf dans son 11, Krzysztof Maczynski est remplacé par Tomasz Jodlowiec.

95' : Fernando Santos opère son troisième et dernier changement : William Carvalho est remplacé par Danilo.

92' : Le raté de CR7 encore !! Servi par Eliseu, Ronaldo rate une nouvelle reprise devant le but de Fabianski. Renato Sanches récupère mais sa reprise est contrée par la défense polonaise.


91' : C'est parti pour les quinze premières minutes ! Les deux équipes ne proposent pas un jeu fou fou mais elles se tiennent.

90+3 : L'arbitre siffle la fin du temps additionnel, direction la prolongation !


90+2 : William Carvalho prend un jaune non pas pour port de la moustache mais pour une faute sur Kaputska.

90' : Il y aura trois minutes de temps additionnel.

88' : Bartosz Kaputska est averti pour une faute sur Nani et un coup de coude sur Moutinho.

86' : OLALA RONALDO ! Parfaitement lancé par William Carvalho, CR7 se retrouve seul au point de penalty et rate complètement sa reprise. Mais qui êtes-vous et qu'avez-vous fait du buteur madrilène ?

82' : Premier changement pour la Pologne : Bartosz Kaputska remplace Kamil Grosicki.

81' : Oh Jedrzejczyk bis ! Pepe cherche Cristiano Ronaldo dans la profondeur, le défenseur polonais intervient et son tacle manque de tromper le gardien. C'était chaud devant le but de Fabianski.

79' : Deuxième changement pour le Portugal, Ricardo  Quaresma remplace João Mario. Fernando Santos n'a pas l'air de vouloir jouer les prolongations.

74' : Changement côté portugais, João Moutinho remplace Adrien.

70' : Adrien prend un jaune pour une faute sur Lewandowski.

69' : Pendant ce temps-là, Pepe réalise un bon gros match, tranquille.

68' :  Oh Jedrzejczyk ! Côté gauche, le Polonais au nom qui donne mal à la tête centre en direction de Milik. L'attaquant de l'Ajax touche le ballon mais Rui Patricio vient s'interposer. 

66' : M. Brych sort le carton jaune pour Kamil Glik, auteur d'une intervention musclée au milieu de terrain sur Ronaldo.

64' : Ah, ça s'agite un peu ! Cédric s'essaye à la frappe pied droit, le ballon vient chatouiller la lucarne de Fabianski.

59' : Le match est un poil moins intense qu'en première période. Une occasion à gauche, une occasion à droite mais rien de bien transcendant.

56' : Mine de rien, il est super ce Nani.


55' : Les Portugais sont au pressing depuis le retour des vestiaires et pas pour laver leur linge. Lancé par Nani, Cristiano Ronaldo gâche une occasion côté gauche en choisissant la frappe. Le ballon finit dans le petit filet.

49' : Ricardo Quaresma est parti à l'échauffement côté portugais.

46' : Non, la scène internationale ne peut pas perdre Messi ET Ronaldo en même temps, elle serait inconsolable.


45' : C'est la reprise !

45' : C'est la mi-temps ! Le match a débuté sur les chapeaux de roue grâce à Lewandowski. D'un côté, les Polonais jouent les contre-attaques et la vitesse. Les Portugais, eux, prennent plus le temps de construire. Deux styles différents, un but partout, rendez-vous en deuxième période !

42' : Artur Jedrzejczyk prend un jaune pour une double faute sur Renato Sanches et William Carvalho. Tant qu'à prendre un avertissement, autant le rentabiliser. En cas de demi-finale de la Pologne, le défenseur du FK Krasnodar sera suspendu.

37' : Grosicki cherche la lucarne et Rui Patricio repousse tant bien que mal. Blaszczykowski reprend de volée mais la défense portugaise contre encore.

33' : EGALISATION DE RENATO SANCHES !!!!! Servi par Nani, le jeune Portugais frappe pied gauche. Le ballon est légèrement dévié par Krychowiak mais termine au fond des filets. A seulement 18 ans (et 10 mois) et pour sa première titularisation, le milieu du Benfica Lisbonne remet les deux équipes à égalité.



30' : Cristiano Ronaldo réclame un penalty pour une poussette de Pazdan dans la surface. L'arbitre ne bronche pas.

25' : La Pologne se montre dangereuse sur chaque incursion, le Portugal semble dépassé.

23' : Les Polonais se régalent balle au pied. Grosicki, en position de tir mais trop frileux pour frapper, choisit le centre. Il fait pourtant 26 degrés à Marseille.

22' : Dans la surface portugaise, Milik tente sa chance mais Pepe vient s'interposer. Les joueurs d'Adam Nawalka semblent bien mieux organisés que ceux de Fernando Santos.

19' : Une pensée pour tous ceux qui ont un voisin portugais.


18' : Un mec qui pèse, quoi.


16' : On n'arrête plus Lewandowski ! Après un coup-franc de Ronaldo droit dans le mur, le buteur polonais répond du droit et oblige Rui Patricio à se coucher.

14' : Milik, à plus de 20 mètres, décoche une frappe qui file à côté du cadre.

10' : Cristiano Ronaldo bute sur la défense polonaise, le ballon revient sur Nani mais ce dernier est également contré.

6' : Mais Dimitri Kirichenko garde le record du but le plus rapide avec la Russie en 2004. Il avait inscrit un but contre la Grèce en 67 secondes.

4' : En fait, Lewandowski c'est juste un diesel. Quatre matches pour se chauffer et après, il lâche les chevaux.

2' : Olala LEWANDOWSKI !!!!!!!!! On l'attendait, il est là et bien là. Parfaitement servi par Grosicki côté gauche, l'attaquant du Bayern Munich inscrit son premier but dans cet Euro d'un plat du pied droit.  Il n'a même pas fallu deux minutes à la Pologne pour ouvrir le score grâce à son buteur star, le match démarre très fort.


21h02 : Le coup d'envoi est donné par l'arbitre allemand !

21h00 : L'ensemble du stade respecte une minute d'applaudissements en hommage aux victimes des attentats d'Istanbul.

20h58 : Pologne-Portugal, une victoire partout, balle au centre.


20h57 : C'est au tour de la Mazurka de Dombrowski de résonner dans l'enceinte phocéenne.

20h56 : L'hymne du Portugal A Portuguesa retentit dans le stade Vélodrome.

20h55 : Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse !

20h45 : A 18 ans et 10 mois, Renato Sanches est le plus jeune joueur à démarrer une rencontre en tournoi majeur avec le Portugal.

20h40 : Si la Pologne joue le premier quart de finale de son histoire, le Portugal est déjà passé par ce stade puisqu'il a atteint les quarts de chaque édition de l'Euro depuis 1996, soit 6 de suite.

20h20 : Les compos sont tombées ! Pas de surprise côté polonais. Côté portugais, en revanche, Renato Sanches est titulaire.

Pologne : Fabianski - Piszczek, Glik, Pazdan, Jedrzejczyk - Blaszczykowski, Krychowiak, Maczynski, Grosicki - Lewandowski (cap.), Milik.

Portugal : Rui Patricio - Cedric, Pepe, Fonte, Eliseu -  W.Carvalho - Adrien Silva, Joao Mario, Renato Sanches - Nani, Cristiano Ronaldo (cap.).


Revivez l'avant-match :

Certes, l’affiche semble un peu moins glamour que le Pays de Galles-Belgique de demain, l’Allemagne-Italie de samedi ou le quart de la France face à l’improbable Islande, dimanche. Mais ce n’est pas parce que l’emballage est moche que le cadeau l'est forcément aussi. Il ne faut pas se fier aux apparences.

Le choc des héros

Robert Lewandowski versus Cristiano Ronaldo. Rien que pour ça, le match vaut le détour. Bon, d’accord, les deux buteurs ne sont pas en grande réussite depuis le début de l’Euro. Le premier, auteur de 30 buts en 32 matches (dont 5 en 9 minutes face à Wolfsburg) et de 13 buts lors des Éliminatoires, n’a pas encore débloqué son compteur à l’Euro 2016. Le deuxième, auteur de 35 buts en 36 matches et de 60 réalisations en 130 sélections (soit plus que tous les autres réunis), n’a trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises et ce ne fut pas facile facile. Mais il s'agit d'un quart de finale là, ça ne rigole plus. C'est le moment pour les deux superstars de se réveiller, de ranger le pyjama, de montrer la voie aux coéquipiers et de nous faire rêver.

Deux équipes au parcours moyen

Avec seulement trois buts inscrits en quatre matches, la Pologne est l’équipe la moins prolifique des huit équipes restantes. Pourtant, elle est invaincue depuis le début de la compétition et n’a encaissé qu’un seul but acrobatique signé Xherdan Shaqiri. Peu convaincant depuis le début et qualifié au terme d’un match insipide face à la Croatie (zéro tir cadré dans le temps réglementaire), le Portugal n’est guère plus en forme. Pour le sixième quart de finale de son histoire, la sélection portugaise devra passer la troisième si elle veut atteindre les demies. Les deux nations vont-elles exaucer notre souhait de voir un beau match ? Réponse tout à l'heure (et on croise les doigts).

en savoir plus : Euro 2016 : Pologne - Portugal, Equipe de Pologne de Football, Equipe du Portugal de Football