Qui est Gaspard ?

Voir le site Les Mystérieuses Cités d'or

e301s317 0124 copie
Par Alexandra Grunt|Ecrit pour TF1|2016-10-19T08:00:39.825Z, mis à jour 2016-10-19T08:00:39.825Z

Le début de cette saison 3 est marqué par l’arrivée d’un nouveau personnage : Gaspard, le capitaine espagnol, qui ne semble pas inconnu à Mendoza … Qui est-il ? TFOU revient sur son histoire.

Dès le premier épisode, on comprend que Gaspard et Mendoza se connaissent plus qu’il n’y paraît… Loin d’entretenir des liens d’amitié, ils semblent même se détester !  Quelle est l’histoire de ce bourru capitaine ?
Pour le savoir il faut remonter à la saison 1 des Mystérieuses Cités d’Or,  sortie il y a une vingtaine d’années… Nos héros avaient alors fait la rencontre de ce capitaine, second du commandant Gomez qui agissait lui-même sous les ordres de Pizzaro, gouverneur des possessions espagnoles en Amérique du Sud.
Gomez était alors chargé par Pizzaro de capturer Zia avec l’aide de Gaspard. Ils forment un duo complémentaire : si Gomez est un fin stratège, Gaspard est beaucoup moins rusé mais à l’aise au combat. Uniquement motivés par l’or, ils passeront le plus clair de la saison 1 à ralentir les enfants dans leur quête.
Pourtant, à force d'échecs cuisants, ils seront répudiés par Pizarro et condamnés à errer sur le Nouveau Continent. C'est d'ailleurs à ce moment qu'ils viendront en aide aux enfants.
Gaspard et Gomez ont, durant la saison 1, survécu à de nombreux drames: ils réchappent à deux naufrages, à l'ensevelissement d'un fort Espagnol, se font engloutir dans une chute d'eau et de roche, tombent du Grand Condor en plein vol…  Cette incroyable résistance laisse donc planer le doute sur leur mort à la fin de la saison.
Et bien non, Gaspard n’est pas mort ! C’est ce que nous révèle le début de la saison 3 dans laquelle Gaspard se retrouve au Japon pour le négoce d’armes à feu pour le compte du Portugal. Toujours aussi bête, il se range du côté du Seigneur Shimazu pour l’aider à capturer nos héros.  Sa bêtise et sa cupidité auront-elles encore une fois raison de lui ?


e301s253 0056 copie