Bordeaux-PSG - Blanc : "Notre effectif étoffé va nous servir"

Voir le site Téléfoot

Laurent Blanc, entraîneur du PSG, en conférence de presse
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-09-12T14:24:00.000Z, mis à jour 2013-09-13T07:24:52.000Z

Le Paris Saint-Germain se déplace à Bordeaux ce vendredi (20h30). Laurent Blanc pourrait être privé de plusieurs joueurs. L'occasion de faire tourner son effectif et de voir à l'oeuvre l'une des recrues : Lucas Digne.

Être un grand club comporte certaines complications. Lors des semaines consacrées aux rencontres internationales, les grands clubs sont pillés et voient leurs meilleurs éléments partir en sélection. Longs voyages, rencontres supplémentaires, de la fatigue dont se passeraient bien les coachs des clubs. Le Paris Saint-Germain fait désormais parti de ces clubs et Laurent Blanc sera obligé de composer avec ce paramètre vendredi à Bordeaux.

La première de Digne
Lucas Digne confiait récemment qu'il aurait bientôt sa chance avec le PSG. Il disait vrai et ce pourrait bien être ce week-end face aux Girondins. « Digne peut avoir sa chance. Demain ? Vous verrez bien (...) Cette saison, on a commencé avec Maxwell, qui a donné entière satisfaction et est devenu international brésilien. Mais justement, ça le fait beaucoup voyager. Lucas (Digne), je l'ai vu personnellement et je lui ai confirmé que son tour viendra », a expliqué Laurent Blanc ce jeudi en conférence de presse.

Une attitude exemplaire
S'il n'a pas confirmé sa titularisation, Laurent Blanc a tout de même félicité le champion du monde des moins de 20 ans pour son attitude professionnelle. « Il n'a eu que quatre jours de repos après la Coupe du monde des moins de 20 ans, il voulait même revenir avant. Travailler avec ce garçon, c'est toujours un plaisir. Il ne dit jamais non et a vraiment une très belle mentalité ». Un comportement exemplaire qui pourrait lui permettre d'étrenner le maillot du Paris Saint-Germain vendredi à Bordeaux.

Plusieurs changements
A l'instar de Maxwell, de nombreux cadres de l'équipe reviennent de longs voyages : Thiago Silva (Brésil), Ezequiel Lavezzi (Argentine) ou encore Edinson Cavani (Uruguay). Il devrait donc y avoir une importante rotation. « Ces joueurs ne sont pas dans les meilleures dispositions, ils ne sont pas très frais. On fera le point demain (vendredi) après la sieste. Mais il faut se préparer à toutes les possibilités. C'est dans ces cas-là que notre effectif étoffé va nous servir ».

Le PSG ne va donc pas se présenter à Chaban-Delmas dans les meilleures dispositions. Une aubaine pour les Girondins.