Brésil-Mexique : Chicharito, déjà parmi les grands

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-06-19T10:36:00.000Z, mis à jour 2013-06-19T10:44:20.000Z

Javier Hernandez, dit " Chicharito ", est le principal atout offensif de la sélection mexicaine. Le match de Coupe des Confédérations Brésil-Mexique pourrait lui permettre de rappeler à la planète foot son immense talent.

Après des débuts tonitruants sous les couleurs de Manchester United, Javier Hernandez a connu une période plus délicate dans l'univers ultra concurrentiel des Red Devils. Les observateurs attendent beaucoup de Chicharito, et seront de moins en moins indulgents avec l'attaquant désormais âgé de 25 ans.

Un héritier talentueux
Javier Hernandez Balcazar voit le jour le 1er juin 1988 à Guadalajara (Mexique). Il est issu d'une lignée de footballeurs puisque son père n'est autre que Javier Hernandez Gutierrez, ancien international mexicain, tout comme son grand-père Tomas Balcazar. Son surnom « Chicharito » est le diminutif espagnol de « petit pois », faisant référence à ses yeux verts. Il effectue ses débuts de footballeur dans le club mexicain de Chivas, où il passe professionnel en 2006 et évoluera jusqu'en 2010 au poste d'attaquant. Vif et technique, Chicharito est repéré par Manchester United et rejoint les Red Devils à l'âge de 22 ans.

L'éclosion anglaise
Ses débuts avec Manchester United sont une réussite. Javier Hernandez marque son premier but dès le début de saison, lors du Community Shield à Wembley face Chelsea (3-1). Il s'illustre également en Ligue des champions (9 matches / 4 buts), dans les coupes nationales (9 matches / 3 buts) et bien sûr en Premier League (27 matches / 13 buts). A tel point qu'il sera élu par les supporters du club meilleur joueur de la saison. Mais après cet exercice 2010-2011 prolifique, la suite s'avère plus compliquée. Chicharito souffre de la forte concurrence en attaque chez les Red Devils et ses prestations sont moins convaincantes la saison suivante (il marque tout de même 10 buts en 28 rencontres de championnat). La saison écoulée se déroule mieux pour le Mexicain, qui semble avoir retrouvé de sa superbe malgré l'arrivée de Robin van Persie. Javier Hernandez inscrit ainsi 18 buts en 36 matches toutes compétitions confondues avec MU.

Fer de lance du Mexique
Avec la sélection du Mexique, Chicharito s'est rapidement imposé comme un joueur incontournable. Il marque tout simplement 4 buts lors de ses 4 premiers matches et participe logiquement à la Coupe du monde 2010 avec la « Tri ». Les Bleus se souviennent d'ailleurs des misères que Javier Hernandez avait causées à leur défense, inscrivant le premier but lors de la victoire mexicaine (2-0). Il est ainsi devenu le fer de l'attaque des Aztèques et ses statistiques parlent pour lui :
2009-2010 : 16 sélections / 9 buts
2010-2011 : 13 sélections / 12 buts
2011-2012 : 8 sélections / 4 buts
2012-2013 (en cours) : 13 sélections / 7 buts

Niveau palmarès, Javier « Chicharito » Hernandez a remporté la Premier League en 2011 et 2013 avec Manchester United et la Gold Cup 2011 avec le Mexique (il finit d'ailleurs meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition). En lice avec sa sélection dans la Coupe des Confédérations, l'attaquant doit surtout mener le Mexique à la qualification pour le Mondial 2014 dans la zone CONCACAF. Et continuer sa progression, à Manchester ou ailleurs...