Espagne : Le Betis Seville leader devant le FC Barcelone !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-23T15:27:00.000Z, mis à jour 2011-09-23T15:36:51.000Z

En battant Saragosse (4-3) jeudi soir, le Betis Séville a pris seul la tête de la Liga après 4 journées. Un promu en tête devant le FC Barcelone ou le Real Madrid ? La surprise est de taille.

Partout en Europe (sauf peut être en France), certaines équipes semblent taillées pour dominer leur championnat : Manchester United en Angleterre, le Barça en Espagne, le Bayern en Allemagne ou le Milan AC en Italie. Mais certains se battent contre cette injuste nouvelle donne...

Le Betis Séville est de retour cette saison en Liga BBVA, après 2 saisons passées en 2ème division. Il n'a pour seuls titres de gloire un championnat d'Espagne (en... 1935) et 2 Coupes du Roi. Et pourtant, le Betis est considéré comme le 7ème club le plus populaire du pays, derrière (dans l'ordre) le Real Madrid, le FC Barcelone, le FC Valence, l'Athletic Bilbao et l'Atlético de Madrid. Club de la classe ouvrière sévillane, portant les couleurs de l'Andalousie, c'est le grand rival du FC Séville.

Et cette saison, le peuple bético a enfin des raisons de bomber le torse : il est seul leader de la Liga après 4 journées. Jeudi, en match décalé, le promu a battu Saragosse 4-3 à domicile, dans un match spectaculaire, qu'il a mené 4-1 à la 49ème minute, avant que son gardien Casto ne soit expulsé. Les 2 premiers buts de la star Roque Santa Cruz ont été décisifs. Depuis le début de la saison, le Bétis a gagné tous ses matches par un but d'écart, dont une victoire surprise à Bilbao, 3-2.

Avant le début du championnat, de nombreux dirigeants du football espagnol critiquaient la domination sans partage du FC Barcelone et du Real Madrid, aux moyens démesurés. Et si la Liga vient de commencer, le Barça n'est que 4ème (à 4 points du Betis), le Real seulement 7ème. Et la série du Betis montre qu'une équipe aux moyens réduits, composée en majorité d'Espagnols (5 étrangers sur 27 professionnels) et ambitieuse dans le jeu peut tenir tête aux cadors. Reste à tenir la distance...

S'il est encore bien trop tôt pour tirer des conclusions, les outsiders semblent bien avoir repris de la bête cette saison. Le FC Valence, l'Atletico Madrid voire Malaga pourraient se mêler à la lutte pour le titre. Le Betis peut il faire partie de ceux-là ? Début de réponse lundi prochain à Getafe...