FC Barcelone : Balanta et le problème de la charnière

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-10-11T18:25:00.000Z, mis à jour 2013-10-11T18:37:17.000Z

Le style de jeu du FC Barcelone, basé sur la possession de balle, attire plus l'attention sur l'animation offensive que sur la défense. C'est pourtant dans ce secteur que le Barça cherche la perle rare.

Eder Alvarez Balanta. C'est le nom de la nouvelle piste suivie par le FC Barcelone en défense centrale. Selon les journaux argentins et espagnols, ce défenseur de 20 ans évoluant à River Plate possède un profil ressemblant à celui de Thiago Silva (PSG). De quoi plaire au Barça, qui peine à trouver une charnière stable depuis les grandes années de Puyol-Piqué, principalement en raison des blessures récurrentes de ses centraux. Avec le poste de gardien de but, ce secteur de jeu a toujours été une problématique sensible dans le club catalan. Car trouver un défenseur central aussi à l'aise techniquement pour assurer une bonne relance que fort défensivement n'est pas si simple.

Les échecs du mercato
Lors du mercato estival, le FC Barcelone ne s'est pas contenté de recruter Neymar. Les dirigeants souhaitaient également suivre les recommandations d'un ancien de la maison Blaugrana (2003-2010), Rafael Marquez. Le Mexicain déclarait ainsi dans les colonnes de Mundo Deportivo au début du marché des transferts : « Je pense qu'ils improvisent déjà depuis trop longtemps en défense. Il est nécessaire qu'ils recrutent un défenseur central pour couvrir ce poste et arrêter d'improviser. »

La cellule recrutement du Barça s'est effectivement mise à la recherche de la perle rare. D'abord, le FC Barcelone a tenté d'enrôler le Parisien Thiago Silva. Mais face à la fin de non-recevoir apportée par son club, les Catalans ont dû se tourner vers son compatriote et coéquipier en sélection brésilienne, David Luiz (Chelsea). Là encore, le club Blaugrana a fait chou blanc. Le défenseur des Blues a par la suite expliqué dans la Gazeta Esportiva les raisons de ce nouvel échec : « Il y a eu une offre officielle. Mais j'ai décidé de rester à Chelsea. C'était mieux pour moi et pour tout le monde. »

Et comme le FC Barcelone n'a pas souhaité retenir Eric Abidal (AS Monaco), Gerardo « Tata » Martino s'est retrouvé avec un effectif relativement limité en nombre dans ce secteur où le club a récemment subi des blessures longue durée (Puyol, Mascherano). Le dossier Balanta est donc pris très au sérieux.

La vie sans Puyol
Depuis la saison 2010-2011, Carles Puyol est régulièrement handicapé par les blessures. Voilà donc près de trois ans que le FC Barcelone apprend à composer une défense centrale sans son capitaine emblématique. La charnière type du Barça est normalement formée par le duo Piqué-Puyol, mais dans les faits, les Catalans doivent souvent se montrer plus imaginatifs.

Désigné entraîneur du FC Barcelone à l'intersaison, Tata Martino a pour l'instant disputé tous ses matches en titularisant systématiquement deux joueurs : le gardien Victor Valdès et le défenseur central Gerard Piqué. Jusqu'à sa blessure à la cuisse fin septembre, Javier Mascherano avait également débuté toutes les rencontres, formant une charnière performante avec le compagnon de Shakira. Mais le coach argentin pouvait-il faire autrement ? Carles Puyol étant blessé au genou depuis l'exercice précédent et Eric Abidal ayant rejoint la Principauté, les solutions ne sont pas légion.

Cependant, le FC Barcelone est en train de se rendre compte qu'il dispose peut-être d'une autre solution au sein de son effectif. Il s'agit de Marc Bartra, 22 ans, formé au club. Cantonné à un rôle de remplaçant depuis qu'il a intégré le groupe pro en 2009, il semble avoir franchi un palier cette saison. En cinq matches toutes compétitions confondues (dont trois comme titulaire), Bartra a donné entière satisfaction. Une nouvelle alternative qui pourrait faire le plus grand bien au Barça.

Autres bonnes nouvelles pour les Catalans, le retour prévu de Carles Puyol le 19 octobre prochain, et bientot celui de Javier Mascherano, qui a repris l'entraînement. De quoi donner un peu plus de choix à Tata Martino pour composer sa défense centrale.