La Juve fait trébucher le Milan

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-20T21:06:00.000Z, mis à jour 2014-09-21T15:12:55.000Z

Dominatrice, la Vieille Dame s'est logiquement imposée sur le terrain de l'AC Milan (1-0) grâce à Tevez, et prend la tête du championnat d'Italie. Une entame parfaite pour la Vieille Dame avec trois victoires en trois matches.

Le duo Pogba-Tevez a fait la différence au cours de ce match au sommet de la troisième journée du Calcio. La Juve prend trois longueurs d'avance sur le Milan AC au classement.


La Juventus garde la main

Longtemps maladroite, cette dernière a su faire preuve de patience pour concrétiser sa domination et s'imposer (1-0) à San Siro. Avec toujours aucun but encaissé après trois journées, la Juve s'est appuyée sur ses fondamentaux pour affirmer une fois de plus sa supériorité : une défense et une discipline de fer, et du talent pour créer devant. Pour le Milan, après deux succès prometteurs, le revers sur ses terres est dur à avaler.


Pogba éclipse Ménez

Le Milan de "Pippo" Inzaghi avait choisi d'attendre pour contrer. Dans ce contexte, Jérémy Ménez, confirmé dans un rôle de faux numéro 9, a eu beaucoup de mal à exister. Un match frustrant pour le Français, qui n'a eu qu'une opportunité en contre mais a vu sa frappe repoussée tranquillement par Buffon (40e). Cela n'a pas été le cas de Paul Pogba, très influent tout au long de la partie. Le Français, visiblement mis en confiance par son bon début de saison, a notamment sollicité les deux poings du portier italien (40e), distillé quelques gestes de grande classe, parfois à la limite de la facilité, et également beaucoup couru, parfois dans le vide, à mesure que l'emprise turinoise grandissait dans la partie.


Tevez est bien de retour

C'est d'ailleurs le Français qui a forcé la décision accompagné de Tevez. Tevez-Pogba, un duo véritable locomotive de cette Juve implacable. Plein axe, l'Argentin a bénéficié d'une remise décisive du Français pour aller défier et battre un Abbiati livré à lui-même (0-1, 71e). "L'apache", déjà décisif cette semaine en Ligue des champions face à Malmö, semble lancé sur les bases de sa saison 2013-2014 (19 buts en 34 matches). Côté milanais, Filippo Inzaghi a pu mesurer le chemin à parcourir pour concurrencer davantage cette Juve-là.


Lors de la prochaine journée, la Juventus recevra Cesena (24 septembre) et le Milan se déplacera à Empoli (23 septembre).