L'avis des autres Bleus

Voir le site Téléfoot

L'avis des autres Bleus
Par AFP|Ecrit pour TF1|2009-11-12T12:38:07.000Z, mis à jour 2009-11-12T12:38:07.000Z

Y-a-t-il mieux placé que les rugbymen du XV de France pour évoquer Croke Park et son ambiance? Alors que les hommes de Raymond Domenech vont les découvrir à l’occasion du barrage face à l’Eire samedi, voici les conseils (et les pronostics) de l’Ovalie à ses cousins du ballon rond.

Les manchots ont besoin d'un coup de main. Les manchots, ce sont les footballeurs. Un petit nom utilisé par les rugbymen et qui ne nécessite pas d'explication tant elle est évidente. C'est du côté de Marcoussis dans l'Essonne, là où le XV de France a ses quartiers, que l'on est allé demander pour le compte des hommes de Raymond Domenech, quelques conseils de la part des ouailles de Marc Lièvremont. Pourquoi? Parce que les manchots ne connaissent pas Croke Park où ils évolueront samedi face à l'Eire. Et que les rugbymen, eux, y ont déjà joué deux fois dans le cadre du Tournoi des 6 Nations. Le lieu, l'ambiance, les Irlandais, ils connaissent.


En 2007, le XV de France avait même eu l'honneur d'y jouer le premier match de rugby de l'histoire de ce stade, auparavant interdit à tout sport non gaëlique et provisoirement accepté pour les rencontres internationales, en raison des travaux de rénovation à Lansdowne Road. Les Bleus s'étaient imposés grâce à un essai de Vincent Clerc en toute fin de match (20-17). L'ailier toulousain se rappelle. "Croke Park, ça reste un grand souvenir pour moi. Ce dénouement, cet essai... Mais je n'ai pas spécialement de conseils particuliers à donner aux footeux. Ils jouent dans les meilleurs clubs européens et ils savent ce que c'est la pression".


Dupuy: "Je vois deux Irlandais expulsés"


Bon, un petit mot sur l'ambiance peut-être et ce public tant redouté? "Il y a une ferveur incroyable du public irlandais et beaucoup de respect pour l'adversaire, ajoute Vincent Clerc qui voit bien une victoire des Bleus 1-0 à l'aller et au retour. L'atmosphère est particulière à Croke Park notamment en raison du poids de l'histoire dans ce stade. Mais je n'ai jamais ressenti le public comme hostile. Au contraire, il est plein d'émotions." "Il y a toujours une grosse ambiance là-bas", renchérit le demi de mêlée Morgan Parra. Ce qui est sûr, c'est cette rencontre s'annonce fermée. Je vois bien 0-0 ou 1-1 en Irlande et 1-0 pour la France au retour."


Autre joueur qui redoute ce barrage, Julien Dupuy. Le demi de mêlée du Stade français ne connait pas Croke Park mais il est fou de l'Olympique de Marseille et c'est un fin connaisseur de football. La preuve. "Ca va être bouillant. Un match très compliqué avec un gros combat physique. J'espère au moins le nul pour gagner 1-0 au retour. Les Irlandais vont s'engager comme des fous et c'est pour ça qu'il y a un coup à faire. Si les Bleus marquent d'entrée ça serait énorme. Mais je vois bien un 0-0 avec un ou deux cartons rouges pour les Irlandais, ça serait bon signe pour le retour." La prédiction est osée. Mais en ce moment, Raymond Domenech prend ce qu'il y a à prendre. Conseils avisés et visions farfelues compris.